Suivez-moi :
Acceptation

Cinq films et séries sur l’acceptation

Vos films et des séries sur l’acceptation.

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale.

Cinq films et séries sur l’acceptation

 

acceptation

 

 

 

Cette semaine, les films et les séries que j’ai vus nous parle d’acceptation: acceptation de soi, de l’autre, acceptation d’une nation, acceptation d’un destin, acceptation de la fin…

 

Voici le résumé des nouvelles de cette semaine:

 

 

  • MK2 va ouvrir son premier hôtel-cinéma MK2 Paradiso en mars dans le 12e arrondissement de Paris, juste au-dessus du MK2 Nation . Toutes les infos ici.

 

  • Guy Ritchie va réaliser un film sur la Seconde Guerre mondiale: alors qu’il travaille encore sur Five Eyes, un thriller d’action avec Jason Statham et Hugh Grant, le réalisateur vient de signer avec Paramount l’adaptation du roman Ministry of Ungentlemanly Warfare de Damien Lewis. Le film suivra les aventures d’une unité d’opération secrète, formée à la demande de Churchill en 1939.

 

  • Les GOLDEN GLOBES , qui préfigurent les Oscars, se sont déroulés en ligne dans la nuit du 28 février. Les films et les séries récompensés :

Les meilleurs moments :

 

 

 

Acceptance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'acceptation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Le Monde

 

Événements

 

  • 43e édition du Festival International de Films de Femmes de Créteil qui se tiendra du 2 au 11 avril 2021.

 

  • 10ème anniversaire du Festival Le Temps Presse, du 6 au 11 avril 2021 

 

  • Le Festival de Cannes se déroulera du 7 au 15 juillet ainsi que les autres festivals: La Semaine de la  Critique, l’Acid, La Quinzaine des Réalisateurs

 

  • La 10e édition-anniversaire du Champs-Élysées Film Festival se déroulera du 14 au 21 septembre 2021.

 

  • Cinéma du réel, 43e édition– En ligne du 12 au 21 mars. Le festival international du film documentaire propose une forme spécifique et fédératrice sur CANALRÉEL. Une nouvelle expérience de festival dématérialisé, avec, tous les jours, en direct et en simultané, des films, des débats et des rencontres.

 

1. CRITIQUES

VOS FILMS ET SÉRIES DE LA SEMAINE SUR L’ACCEPTATION

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR

 

1.

IMITATION OF LIFE

DOUGLAS SIRK

L’ACCEPTATION DE SES RACINES, DE SON DESTIN…

 

acceptation

 

LE PITCH 

À New York, Lora Meredith, jouée par Lana Turner, une jeune veuve et mère d’une fillette, Susie, veut se lancer dans une carrière d’actrice. Par hasard, elle rencontre sur une plage une autre femme, noire, dans la même situation, Annie Johnson, jouée par Juanita Moore, et dont la fille, Sarah Jane, est blanche.

Lora se prend d’amitié pour Annie et bientôt Annie s’occupe des enfants alors que Lora cherche du travail en tant qu’actrice et se bat chaque jour pour obtenir un rôle. Elle voit de temps en temps un photographe amoureux d’elle et qui souhaite l’épouser…

 

LE FILM

Imitation of Life ou Mirage de la vie, en français, nous raconte deux histoires, celle d’une femme Blanche à qui tout va réussir et celle d’une femme Noire qui va travailler durement toute sa vie.

Le but de Lora va être de s’épanouir alors que celui d’Annie va être de travailler pour Lora afin de subvenir aux besoins de sa fille, Sarah Jane, bouleversante Susan Kohner, Blanche et qui a honte d’avoir une mère Noire

Pas une seule fois Lora ne se demande si Annie voudrait faire autre chose que de la servir. Et Annie voudrait sans doute partir- la question n’est même pas suggérée à l’écran- mais Noire et mère célibataire dans une Amérique profondément raciste, elle se réfugie dans une église baptiste.

Et lorsque Lora est étonnée qu’elle est autant d’amis, Annie, extraordinaire Juanita Moore,  lui répond  « You never asked ». (Vous ne m’avez jamais posé la question). Et tout est dit. Lora ne s’est jamais intéressée à autre chose qu’à elle même..

Il est question de racisme, d’émancipation des femmes et d’acceptation: acceptation de soi, de ses racines, de son propre désir de réussir, d’être une bonne mère et acceptation de son destin.

Les femmes vivent dans deux mondes bien opposés, l’une vit en effet dans une forme d’imitation de la vie et la seconde affronte la vraie vie, une vie faite de souffrances et d’injustices, une vie de servitude.

Ce film bouleversant et dont la fin est si cynique et où à ce moment toute l’histoire fait sens remporta un succès colossal, en partie grâce au scandale qui se produisit à sa sortie, car la fille de Lana Turner tua l’amant de sa mère.

 

AUTOUR DU FILM

 

Lana Turner, star hollywoodienne de l’époque, très impliquée dans ce film, joua gratuitement mais demanda 50% des bénéfices du film, première pour l’époque et qui l’a mis à l’abri jusqu’à la fin de ses jours. C’est d’ailleurs, l’avant-dernier film qu’elle a tourné.

Réalisé par Douglas Sirk, sorti en 1959, il s’agit de la seconde adaptation du roman de Fannie Hurst, issue d’une famille juiveauteure du début du XXème siècle, et auteure prolifique de nouvelles qui grandit dans le Missouri où elle fut certainement témoin du racisme qui régnait à cette époque.

Fannie Hurst écrivit beaucoup sur le racisme et la condition de la femme et combattit pour les droits des Afro-Américains.

 

Avec Lana Turner, Sandra Dee (doublée par Françoise Dorléac en français), John Gavin, Juanita Moore, Susan Kohner et l’immense chanteuse Mahalia Jackson.

 

 

 

2.

WE ARE WHO WE ARE

LUCA GUADAGNINO

L’ACCEPTATION DE SOI

acceptation

LE PITCH 

Fraser tapote du doigt sur le comptoir “Lost and found” (Perdu et trouvé).Sa valise a été envoyée vers une autre destination. 

Sa mère, en couple avec une femme est nommée Colonelle sur la base militaire de Chioggia en Italie. Ils arrivent tous les trois en provenance de New York.

Adolescent aux cheveux blonds hyperoxydés, passionné de mode, Fraser refuse ce mode de vie et déteste sa mère et sa femme qui l’ont obligé à quitter New York où il a dû quitter Mark…

Caitlin, est la fille du Colonel qui va être remplacé. Sa mère est Nigériane et son père Afro-Américain. La mère a rencontré son mari alors qu’elle avait déjà un fils…Caitlin est la favorite de son père, obsédé par les armes à feu.

Les deux adolescents, Fraser et Caitlin, se cherchent, rencontrent des jeunes soldats têtes brûlées, font la fête, jouent à des jeux dangereux, se retrouvent confrontés à la mort…

 

LA SÉRIE

Après Call me by your Name, dans lequel Timothée Chalamet a été révélé, Luca Guadagnino reste dans la thématique du désir et de l’acceptation, de la découverte de soi et de la mort à l’adolescence.

Les adolescents vivent en vase clos sur cette base où tout est pareil quel que soit le pays, ils s’ennuient, font les 400 coups, et les parents, militaires, vivent la guerre par jeunesse interposée.

Caitlin, jouée par la merveilleuse Jordan Kristine Seamon, se demande si elle ne serait pas mieux en garçon…

Fraser, joué par le merveilleux Jack Dylan Grazer,  ne se mêle pas aux militaires, à part le coup de coeur qu’il a pour le beau Jonathan, l’aide de camp de sa mère, joué par Tom Mercier (vu dans Synonymes de Nadav Lapid).

Raconter l’histoire d’ une femme Colonel en couple avec une femme sur une base militaire composée à majorité d’hommes, c’est accepter que l’on vit dans un monde moderne.

Les femmes de militaires s’ennuient, elles font hélas, souvent de la figuration dans les couples, et il en va de même lorsqu’il s’agit de Sarah, la Colonelle, jouée par une Chloë Sevigny transformée et de sa relation avec sa femme Maggie jouée par Alice Braga.

Le tout est filmé sous fond de campagne électorale, celle qui a contribué à l’élection de Donald Trump. 

Outre la question du genre et de son acceptation, Luca Guadagnino filme d’une façon éblouissante en fusion totale avec la musique et tout en nuances, cette jeunesse perdue, libre, pleine de vie et de désir .

 

Avec:

Chloë Sevigny (Big Love), Kid Cudi (Westworld and How to Make It in America), Jack Dylan Grazer (It), Alice Braga (Queen of the South), Spence Moore II (All American)Jordan Kristine Seamon, Faith Alabi, Francesca Scorsese, Ben Taylor, Corey Knight, Tom Mercier et Sebastiano Pigazzi.

 

À VOIR DÈS LE 7 MARS SUR STARZPLAY & CANAL+ 

 

 

 

3.

LOCO POR ELLA (CRAZY FOR HER)

DANI DE LA ORDEN

L’ACCEPTATION DE L’AUTRE

 

acceptation

 

LE PITCH 

Adri, un jeune journaliste désabusé qui écrit du contenu qui n’a aucun sens pour une plateforme, rencontre une jeune femme originale en soirée qui l’emmène faire la fête toute la nuit …puis disparaît. Ce qui l’arrange d’habitude l’intrigue et il cherche à retrouver la jeune femme. Il découvre qu’elle vit dans un hôpital psychiatrique et s’échappe de temps en temps.

Adri décide alors de se faire passer pour dépressif et se fait enfermer pour la voir et écrire éventuellement une bonne histoire.

 

LE FILM

Loco por Ella est un film léger. Il aborde un sujet qui l’est beaucoup moins, celui de la normalité. Les patients atteints de schizophrénie ou de bipolarité ont dû mal à s’accepter tout comme la société qui les cache.

Dans cette histoire, le seul mal à guérir est en fait la tristesse, liée au regard des autres.

La pétillante Susanna Abaitua et le drôle Álvaro Cervantes forment le duo de cette comédie romantique plutôt subtile dans son traitement, à voir en ce moment sur Netflix.

 

 

4.

MISHIMA

PAUL SCHRADER

L’ACCEPTATION D’UNE VIE DÉDIÉE À L’ART

acceptation

LE PITCH

Il s’agit d’une tentative de récit de la vie de l’immense écrivain japonais Yukio Mishima, découpée en quatre chapitres.

 

LE FILM

Réalisé en 1985 par Paul Schrader, (auteur du scénario de Taxi Driver peu avant) et soutenu par George Lucas et Francis Ford Coppola, le film revient sur trois grands romans de l’écrivain  interprété par l’immense acteur Ken Ogata.

Le réalisateur mêle des épisodes de sa vie avec une mise en scène de trois de ses romans, Le Pavillon d’or, La Maison de Kyoko, Chevaux échappés.

Enfant, Yokio Mishima fut séparé de sa mère et élevé par sa grand-mère qui exerça sur lui un pouvoir total jusqu’à l’âge de douze ans où il retrouva sa mère. Il bégaie et s’aperçoit alors du pouvoir des mots sur le monde. Il décide de leur dédier sa vie.

Le film commence la journée du 25 novembre 1970, jour où il décida avec quatre autres militaires, de prendre en otage le général commandant en chef des forces d’autodéfense et s’adressa devant une garnison de 800 soldats en faveur de l’empereur et mourut selon le rituel Seppuku (éventration par le sabre).

Puis le film alterne entre le noir et blanc et la couleur, en fonction du récit, s’il s’agit de sa vie (en noir et blanc), ou de ses romans (en couleur).

 

UN ÉCRIVAIN PROLIFIQUE

 

Nous suivons les tourments de l’écrivain, son homosexualité, son désir d’avoir un corps d’athlète parfait et son amour pour la souffrance physique (le chapitre trois du film) dont il parle dans toute son oeuvre composée de plus de quarante romans, de nouvelles, de pièces de théâtre.

Filmé d’une façon éblouissante, la lumière de John Bailey y est pour beaucoup, ce film fascinant nous plonge dans un univers onirique à la musique magistrale composée par Philip Glass (qui composa il y a peu de temps pour l Opéra de Boston) et tragique de l’écrivain Yokio Mishima, écrivain mégalomane et nationaliste qui dédia sa vie aux mots et à une certaine conception de la vie et de la mort.

La voix du narrateur américain est celle de l’acteur Roy Scheider.

 

Scénario: Chieko Schrader, Leonard Schrader (his brother) Paul Schrader with Jun Shirag

 

À voir sur ARTE.TV. 

 

Mishima, A life in four chapters de Paul Schrader

 

 

 

5.

PELÉ

DAVID TRYHORN ET BEN NICHOLAS

L’ACCEPTATION D’UN PEUPLE

 

Acceptation

 

 

LE PITCH

Pelé est un documentaire qui revient sur la vie du footballeur, de ses débuts à nos jours.

 

LE DOCUMENTAIRE

Il avance avec un déambulateur et sourit. Puis il s’assied et parle. C’est la légende Pelé, né Edson Arantes do Nascimento, aujourd’hui âgée de 80 ans et dont le père était aussi un grand footballeur.

Le joueur de football brésilien au plus de mille buts et reste le seul footballeur à avoir été champion du monde à trois reprises, en 1958 (la première Coupe du Monde gagnée à seulement dix-sept ans), 1962 et 1970, nous parle de sa vie.

Les réalisateurs David Tryhorn et Ben Nicholas racontent en parallèle l’histoire du Brésil, un régime de dictature sous lequel jouait Pelé.

Sa famille, ses amis, ses entraîneurs témoignent. De nombreuses personnes lui reprochent de ne pas avoir dénoncer la dictature qui régnait pendant ces années, lui dit qu’il savait mais qu’il était mené avant tout par la passion de ce sport.

La fulgurance de son talent éclate dans ce film.

La victoire du Brésil aux différentes Coupe du Monde de Football rendit les Brésiliens fiers de leur pays, alors qu’avant ils enviaient les pays européens. Et Pelé contribua à la naissance d’un sentiment d’acceptation de leur identité par rapport au reste du monde, une identité faite de souffrance, d’esclavage et de métissage.

Il fut le premier à faire connaître le football aux États-Unis. Aujourd’hui il est ambassadeur pour l’ONU et l’UNESCO à l’Éducation, l’Écologie et l’Environnement.

 

À voir en ce moment sur NETFLIX.

 

 

 

2. LES SORTIES PRÉVUES EN 2021

(FILMS ET SERIES SUR L’ACCEPTATION)

 

Ondine

 

Quelques bandes annonces:

 

Voyagers, de Neil Burger, avec Lili Rose-Depp, Tye Sheridan

 

 

 

For Heaven ‘s Sake

 

Créé par les producteurs exécutifs Mike Mildon et Jackson Rowe (« Trophy Husbands »), FOR HEAVEN’S SAKE mélange les formats de la comédie et du documentaire policier pour une approche unique de la découverte de la vérité.

La série suit la recherche d’Harold Heaven, mystérieusement disparu de sa cabane isolée dans l’Ontario, au Canada, durant l’hiver 1934.

La police locale a fouillé les forêts voisines et a dragué le lac adjacent, mais Harold n’a jamais été retrouvé et on n’a plus jamais entendu parler de lui.

L’affaire a été classée sans cérémonie comme un suicide probable.

85 ans plus tard, son arrière-arrière-petit-neveu, Mike, tente de résoudre la plus froide des affaires non résolues, avec l’aide de sa famille élargie et de son meilleur ami, Jackson, obsédé par le crime.

New Amsterdam

Le quotidien de l’hôpital de New Amsterdam, véritable institution publique sous-financée de Manhattan, est bouleversé par l’arrivée d’un nouveau directeur, le Dr Max Goodwin, bien décidé à faire bouger les choses.

Créée par David Schulner et adaptée du roman Twelve Patients: Life and Death at Bellevue Hospital écrit par Eric Manheimer

 

 

Série : The Handmaid ‘s Tale, Season 4: la célèbre série adaptée du roman écrit par Margaret Atwood.

 

 

Et : The Sinner, Season 3

Créée par Derek Simonds, d’après la nouvelle éponyme écrite par Petra Hammesfahr, avec Bill Pullman & Jessica Biel

 

 

 

The Exception, de Jesper W. Nielsen

 

 

 

Long Weekend

Comédie romantique dramatique romantique écrite et réalisée par Steven Basilone. Il met en scène Finn Wittrock, Zoë Chao, Casey Wilson, Jim Rash et Damon Wayans Jr.

.

 

Sous le ciel d’Alice, réalisé par Chloé Mazlo, avec Alba Rohrwacher (la soeur d’Alice qui avait réalisé Lazzaro Felice, primé au Festival de Cannes 2018 pour le Prix du Meilleur Scénario), Wajdi Mouawad.

 

 

Supernova, de Harry Macqueen, avec Stanley Tucci et Colin Firth

Extrait , cliquer ici

 

The Mauritanian, de Kevin Macdonald (réalisateur de Life in a Day en ce moment sur Youtube), avec Jodie Foster & Tahar Rahim (nominé aux Golden Globes cette année).

Extrait, cliquez ici

 

Land, de Robin Wright

Extrait, cliquez ici

 

Atlantic Crossing, de Alexander Eik & Janic Heen, avec Kyle Maclachlan  et Sofia Helin

Extrait cliquez ici

 

Nomadland, de Chloé Zhao, nominé aux Golden Globes

Extrait cliquez ici

 

Judah & The Black Messiah, de Shaka King avec Daniel Kaluuya

Extrait cliquez ici

 

 

3.  CONSEILS DES PROFESSIONNELS

SCÉNARISTES, RÉALISATEURS, ACTEURS, COMPOSITEURS, ÉCRIVAINS…

 

L'acceptation

 

 

2021 Zero Draft Thirty March Challenge: Story Prep — Script Diary by Scott Myers 

How To Write Stuff Real Good. Never trust a writing “expert”  by Sara Benincasa 

 

Adverbs = Bad Writing?. A seemingly innocuous Stephen King…  by Scott Myers 

 

« ALFRED HITCHCOCK PRESENTS », ENTRE TÉLÉVISION ET CINÉMA, L’INVENTION D’UNE FORME :

CONFÉRENCE DE JEAN-FRANÇOIS RAUGER

 

Sundays with Stephen King. A new series featuring reflections on… by Scott Myers 

 

 

4. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

du 3 au 10 mars

 

acceptation

 

 

Mercredi 3 mars

Arte : Un coeur en hiver de Claude Sautet, suivi de A perfect sense

Le coeur de Camille (Emmanuelle Béart), violoniste passionnée, balance entre deux luthiers, Maxime (André Dussollier) et Stéphane (Daniel Auteuil)… Claude Sautet livre un film mélancolique et retenu sur la confusion des sentiments.

 

Perfect Sense: cette histoire d’amour avec Eva Green et Ewan McGregor tend à notre présent un saisissant miroir. Un film d’anticipation réalisé en 2010 par le Britannique David Mackenzie (« Comancheria »).

 

Jeudi 4

Arte : En Thérapie

France 3 : Interstellar de Christopher Nolan

France 4 : Être et avoir

 

Vendredi 5

Arte : Faites l’amour pas la guerre, de Petra Lüschow

Chérie 25 : Trois coeurs de Benoît Jacquot

 

Samedi 6

Arte : Ethiopie, Le mystère des mégalithes.

 

Dimanche 7

Arte: Angel de François Ozon

Grandeur et décadence d’une ambitieuse écrivaine à succès dans l’Angleterre postvictorienne… François Ozon adapte le roman d’Elizabeth Taylor dans une fresque cruelle. Avec Romola Garai, Lucy Russell, Michael Fassbender et Charlotte Rampling.

TF1 : Lucy

France 2 : Les Frères Sisters

6Ter: Divergentes

 

Lundi 8

Arte: Therese Raquin 

France 5 : Woman

C8 : LOGAN

W9: Indiana Jones et la dernière croisade

 

Mardi 9

Arte: Les dessous de la mode à bas prix

Canal+ : Tout simplement noir

France 5 : Inceste que justice soit faite

 

Mercredi 10

Arte: Frantz de François Ozon 

Canal + : La fille au bracelet

 

5. VOS PLATEFORMES

(TOUS LES FILMS ET TOUTES LES SÉRIES SUR  L’ACCEPTATION )

 

ARTE

 

acceptation

 

Documentaire

Lotte EISNER (1896-1983)

Historienne du cinéma et critique de films, qui fonda avec Henri Langlois la Cinémathèque française, en 1936.

ROCKFIELD, LE ROCK’N ROLL EST DANS LE PRÈS,  de Hannah Berryman: la ferme où se sont déroulés tous les plus grands festivals de rock.

Mae West-une-star-sulfureuse de Sally Rosenthal et Julia Marchesi

Vincent-Peirani-le-nouveau-souffle-du-jazz

Simone Signoret-figure-libre

John et Yoko

John Ford-l-homme-qui-inventa-l-amerique/

Film

 

Honour

Après la disparition d’une jeune femme d’origine kurde, l’inspecteur en chef Caroline Goode mène l’enquête. Cette haletante fiction retrace un tragique fait divers qui a secoué la Grande-Bretagne en 2006.

De Richard Laxton avec Keeley Hawes (Caroline Goode).

 

Falafel Sauce Atomique de Dror Shaul

 

After The Wedding, de Susanne Bier avec Mads Mikkelsen

 

 

Série

MUM

House of Cards (la première version, anglaise) 

Maniac

Mini-série américaine créée par Patrick Somerville, réalisée par Cary Joji Fukunaga.

Deux inconnus qui souffrent de troubles psychiques décident de participer à un essai pharmaceutique, afin de panser leurs fêlures. Malheureusement, les effets secondaires sont nombreux et les choses ne se passent pas comme prévu…

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française

 

Les rétrospectives sont reportées mais il reste à voir sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

 

L’acceptation dans

vos séries et films 

 NETFLIX

(extrait dans le lien souligné)

 

 

Lady Bird, de  Greta Gerwig, dès le 3 mars

 

 

Call me by your Name, de Luca Guadagnino, dès le 4 mars

 

 

 

Sky Rojo, l’histoire de trois prostituées en cavale. Par les créateurs de La Casa de Papel, Alex Pina et Esther Martinez Lobato, dès le 19 mars.

Deux saisons de huit épisodes chacune.

 

A week away, comédie musicale inspirée de Dirty Dancing, réalisée par Roman White avec Bailee Madison, Sherri Shepherd, dès le 26 mars.

 

 

The Irregulars, série créée par Tom Bidwell, avec Harrison Osterfield, sur les travaux de Sir Arthur Conan Doyle, travaillant pour le Dr Watson sauvant Londres d’éléments surnaturels, dès le 26 mars.

 

 

Army of the dead, de Zack Synder, dès le 21 mai

 

 

Shadow and Bone

Créée par Eric Heisserer et 21 Laps Entertainment pour Netflix et dont la première est prévue le 23 avril, inspirée de la trilogie Grisha et la duologie Six of Crows de Leigh Bardugo.

 

Paper Livesde Can Ulkay, dès le 12 mars

 

 

L’acceptation dans

vos séries et films

 Prime Video

 

L’Internat: Las Cumbres, de Laura Belloso

 

 

WITHOUT REMORSE, de Stefano Sollima, avec Michael B. Jordan (30 avril).

 

 

 

Vos séries et films sur l’acceptation

CANAL + 

 

 

Tout Simplement Noir de Jean-Pascal ZADI et Tom Wax, dès le 9 mars.

 

 

Été 85 , de François Ozon, dès le 16 mars

 

 

The Perfect candidate, de Haifaa Al Mansour avec Mila Alzahrani.

 

 

Le casse-coeur,réalisé par Peter Facinelli, avec Milo Gibson, Jordan Hinson, Adam Huber, Joaquim de Almeida, Justine Wachsberger, James Kyson Lee, Lily Anne Harrison, Cecile Cubilo, Colin Ferguson, John Hinson, Hermann Ludovick Pattein.

Bande annonce ici

 

L'acceptation

 

 

Judy  Chronique ici de la sublime biographie de Judy Garland par Rene Zellweger qui reçut un Oscar pour ce rôle

 

Deux moi (chronique sur ce blog), de Cédric Klapisch. Extrait

 

Blackkklansman, de Spike Lee, dès le 28 février, avec John David Washington (Tenet, Malcom & Marie) – Adam Driver (Marriage Story, Star Wars, The Report, The Dead Don’t Die…)

 

 

Jojo Rabbit de Taika Waititi, avec Roman Griffin Davis, Thomasin McKenzie et Scarlett Johansson, nominé aux Oscars l’an passé.

 

 

 

L’acceptation dans

vos séries et films

 STARZPLAY

 

 

The Attaché, dès le 14 mars, série créée par Eli Ben David

 

 

 

Les Luminaires, mini-série adaptée du roman éponyme par Eleanor Catton, avec Eva Green.

 

 

 

L’acceptation dans

vos séries et films 

APPLE TV

 

 

 

Cherry, des Frères Russo, avec Tom Holland, dès le 12 mars

 

 

Billie Ellish

 

Palmer de Fisher Stevens, avec Justin Timberlake, Juno Temple, Alisha Wainwirght

 

Et plus tard

 

  • The Mosquito Coast, mini série adaptée du roman de Paul Theroux, (et déjà adaptée par Peter Weir, avec Harrison Ford),  dès le 30 avril, de Neil Cross et Tom Bissel, avec Justin Theroux et Mélissa George.

 

 

L’acceptation dans

vos séries et films 

DISNEY+

 

 

The Mighty Ducks: série centrée sur le hockey sur glace, créée par Steven Brill

 

 

Luca (date de sortie non communiquée)

 

 

Big Sky, créée par David E. Kelley.

 

 

 

Raya & the last dragon, dès le 5 mars 

 

 

“Us Again”, réalisé par Zach Parrish et chorégraphies de  Keone & Mari, dès le 5 mars.

acceptation

 

Tous les Disney en mars

 

 

 

WandaVision

 

Créée par Jac Schaeffer

 

de Matt Shakman & Kevin Feige

 

acceptation

 

En ce moment sur Disney+ (9 épisodes) – Tous les vendredis à 9h.

Avec Elisabeth Olsen et Paul Bettany

Bande annonce

 

 

Pour continuer : Les dix meilleurs films de l’année 2020

Take care !

Abonnez-vous aux newsletters hebdomadaires pour ne rien manquer des nouveautés !

[contact-form to= »contact@movieintheair.com » subject= »Abonnez-vous aux newsletters »][contact-field label= »S’abonner à la newsletter c’est ici : Nom – Prénom  » type= »name »][contact-field label= »Adresse E-mail » type= »email »][/contact-form]

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez