Suivez-moi :
Cannes

Cannes 2021 et vos films de la semaine

Cannes et vos films de la semaine

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale. Vous trouverez aussi bandes annonces, hommages, critiques de films, de séries, programmes tv et conseils des pros du cinéma.

À Cannes,

au cinéma et à la maison

vos films et séries préféré.e.s

 

 

Festival de Cannes 2021

NEWS

 

Cannes: seulement quatre réalisatrices en lice pour la compétition

 

Programme jour par jour du festival

 

Le 74ème Festival de Cannes présidé par Spike Lee s’est ouvert hier avec la projection du film Annette de Léos Carax après la remise de la Palme d’honneur à Jodie Foster par Pedro Almodovar et le discours naturel de Doria Tillier, Maîtresse de la cérémonie d’ouverture.

 

Adam Driver, l’acteur principal vu par Blow Out (Arte)

 

 

Hommage

 

Richard Donner

 

 

 

Vladimir Menchov

 

Réalisateur de Moscou ne croit pas aux larmes, qui lui a valu l‘Oscar du meilleur film étranger en 1981.

Par Le Figaro

 

Dilip Kumar

 

TV5 Monde

 

Hommage video 

1.

CRITIQUES

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR

SUR VOS FILMS ET VOS SÉRIES 

 

 

Cannes
Présidents

Présidents, réalisé par Anne Fontaine

 

Synopsis

Nicolas (Sarkozy) tourne en rond alors que sa femme, chanteuse lyrique, s’absente souvent pour partir en tournées.

De son côté François (Hollande) vit plus ou moins reclus à la campagne vec sa femme vétérinaire.

Un jour, Nicolas se rend compte que l’extrême droite peut remporter les élections présidentielles. Il décide alors de proposer l’impensable: une alliance avec François…

 

Le film

L’intrigue se passe la plupart du temps à la campagne et donne une atmosphère particulière au film.

Estampillé Festival de Cannes 2020, les deux acteurs principaux, Jean Dujardin et Grégory Gadebois jouent bien leurs rôles d’hommes politiques déçus, déprimés de ne plus faire partie de la vie politique. Les deux acteurs se connaissaient déjàpour avoir travaillé ensemble sur Dreyfus de Roman Polanski.

Leurs compagnes, soient Carla Bruni et Julie Gayet, interprétées par Dora Tillier (Maîtresse de cérémonie lors de l’ouverture du 74ème Festival de Cannes hier soir) et Pascale Arbillot, interprétant des femmes, qui pour une fois, ne sont pas des rôles de faire-valoir mais des rôles de femmes à part entière, intelligentes et subtiles.

Si les blagues sont drôles, l’époque bien sentie, (la montée des extrêmes, le rôle des femmes en politique), et l’histoire  originale, il y a quelques longueurs et manque parfois de rythme.

Reste ce film réalisé par Anne Fontaine (dont j’avais adoré Perfect Mothers), acte citoyen et engagé,  et appel au réveil des consciences des citoyens, qui s’ils ne votent pas, ne pourront se plaindre du résultat.

En ce moment au cinéma.

 

 

Cannes
Sous le ciel d’Alice

Sous le ciel d’Alice, de Chloé Mazlo

 

Synopsis

Dans les années 50, Alice quitte sa famille et la Suisse, monde étriqué, pour le Liban où elle est embauchée comme nurse.

Sur place, elle fait la connaissance de Joseph, astrophysicien qui rêve d’envoyer le premier Libanais dans la lune.

C’est le coup de foudre.

Mais hélas, la guerre n’est pas loin.

 

Le film

Sélectionné à Cannes à la Semaine de la Critique, Sous le ciel d’Alice est un petit bijou.

Les deux acteurs, Alba Rohrwacher et Wajdi Mouawad, sont tous deux très justes dans ce film subtile.

Chloé Mazlo, la réalisatrice a fait des études artistiques et tourné des films d’animation en essayant différentes techniques.

Dans cette histoire, elle a su mélanger avec merveille les genres en mêlant stop-motion et images réelles, à la Wes Anderson et à la manière de Foxtrot de Samuel Maoz.

D’ailleurs ce film lui ressemble un peu: absurdité de la guerre, morts absurdes, situation politique inextricable.

Toutefois il est beaucoup plus doux, et plein de poésie. La famille, la chaleur du Moyen-Orient et l’amour parsèment l’histoire.

Allez voir ce film, il est original, fort et plein d’espoir.

 

 

Wildland, de Jeanette Nordahl

 

Synopsis

 

Suite à la mort de sa mère dans un accident de voiture, la jeune Ida, est obligée d’aller vivre chez sa tante Bodil.

Elle découvre alors que sa tante est à la tête d’un trafic mafieux et dirige ses fils d’une main de fer, qui se livrent au racket et au trafic de drogue.

 

Le film

Disponible en ce moment sur Canal Plus, Wildland est un film sur la violence, celle de la société et celle de la famille dans ce qu’il y a de plus cruel.

Il a été sélectionné à la Berlinale 2020, c’est le premier film, encore, de la jeune réalisatrice Jeanette Nordahl.

La jeune actrice Sandra Guldberg Kampp joue à merveille le rôle de cette adolescente, en deuil, confrontée à la violence et finalement prisonnière de cette nouvelle famille.

Peut-elle dénoncer ses violences ?

La tante, jouée par la prodigieuse Sidse Babett Knudsen, (héroïne de la série Borgen, entre autres, série que je vous recommande d’ailleurs), est magnifique dans ce rôle de mère célibataire, désemparée, aimante et violente à la fois.

Wildland parle aussi des femmes, de leur condition, de l’adolescence à l’âge adulte, et du fait de devenir mère, jeune, avec ce que cela implique.

 

En ce moment sur Canal Plus.

 

 

Made for Love, de Alissa Nutting et Dean Bakopoulos

 

Synopsis

Dans un monde futur, Hazel Green fait la connaissance d’un génie de l’informatique Byron Gogol. Elle en tombe amoureuse mais se retrouve vite prisonnière d’un hub où tout est virtuel, possible mais rien ne se passe, jamais. Un jour Byron décide d’inventer une puce qui permettra au couple de fusionner totalement, par la pensée.

Hazel décide alors de s’enfuir…

 

La série

 

Cristin Milioti (Le Loup de Wall Street, How I Met Your Mother, Palm Springs) a un vrai potentiel comique. À la fois drôle et touchante, elle interprète à merveille le rôle de cette femme qui cherche à échapper à un monde mortellement ennuyeux et banal.

Ray Romano, est émouvant dans son rôle de père, en couple avec une poupée gonflable…

Billy Magnussenjoue aussi de façon très intelligente le rôle de cet homme, sociopathe, et qui aime sa femme comme on aime un objet précieux.

Adapté du roman éponyme écrit par Alissa Nutting, cette série comique nous montre l’absurdité d’un monde qui repose sur un homme qui s’appelle Gogol (Google n’est pas loin).

Bien sûr il y a une explication à tout, et je vous laisse la découvrir sur ces huit épisodes disponibles en ce moment sur Canal Plus.

 

 

 

Annette, de Leos Carax

 

Synopsis

Henry, une star du stand-up et Ann, cantatrice célèbre, tombent amoureux. Tout se passe bien jusqu’à la naissance de leur fille Annette.

 

 

Le film

Présenté hier soir à l’ouverture du 74ème Festival de Cannes présidé par Spike Lee, Annette était attendu par toute la croisette après la remise de la Palme d’honneur à l’immense actrice, réalisatrice et productrice Jodie Foster. 

J’ai pu le voir en avant-première à l’UGC Normandie. 

 

Brillamment interprété par Adam Driver et Marion Cotillard, ce film est, comme dirait Fanny Ardant dans l’un de ses films, « une joie et une souffrance ».

Leos Carax, à qui l’on doit des films « ovni » comme Les amants du Pont Neuf et Holly Motors en a réalisé un de plus.

Chanté du début à la fin, avec une B.O. sen-sa-tion-nelle, Annette veut tout dénoncer et le film est finalement très lourd: les femmes abusées sexuellement dans le cinéma, la représentation des enfants stars, la dénonciation de la société spectacle, le calvaire de la chute des hommes célèbres et tout cela, c’est trop et cela gâche l’histoire.

 

Qu’est-ce qu’Annette ?

 

C’est aussi un film d’hommes.

Adam Driver a le rôle principal, loin devant Marion Cotillard, qui n’a finalement pas un si grand rôle que cela. Son charisme en maître du stand-up qui arrive sur scène comme un boxeur, en robe de chambre et que l’on voit sans cesse torse nu, est, une fois de plus, indéniable (Star Wars, Blackklansman, Marriage Story, The Dead don’t die..). Il semblerait que le réalisateur tournait près de salles de sport où l’acteur s’exerçait chaque jour pour le rôle.

 

Leur prestation au chant est impressionnante. Les deux acteurs chantent et si une cantatrice chante les parties opéra de Marion Cotillard, l’actrice s’en sort plutôt bien. Un troisième acteur est impressionnant.

Il s’agit de Simon Hellberg (The Big Band Theory, Florence Foster Jenkins), prodigieux dans le rôle d’un pianiste et chef d’orchestre). La scène phare dans laquelle on le voit est une scène mémorable.

 

Finalement

 

Annette est aussi multiréférencé. Projet rêvé de Ron et Russel Mael des Sparks (dont un documentaire sort à la fin du mois, bande-annonce ci-dessous), Léos Carax s’en est emparé multipliant les références: The Phantom of the Opera, Chucky, A star is born, Lalaland, Les Parapluies de Cherbourg..

La B.O et la chanson phare Love never dies (comédie musicale réalisée par Andrew Lloyd Weber) ne vous laisseront pas de marbre. Cette chanson a été reprise d’ailleurs dans les films de Abbas Kiarostami, (24 Frames, rétrospective à Paris en ce moment). 

 

Il y a donc dans Annette des moments de fulgurances surtout liés à la musique, et des moments de lourdeur.  Je me suis ennuyée et n’ai pas été émue. Seules les parties musicales et visuelles du film m’ont plues et j’en attendais plus de l’histoire.

Ce qui est certain, et chacun se fera son avis, c’est qu’il est à voir, au moins en tant qu’objet cinématographique non identifié.

 

Au cinéma dès aujourd’hui.

 

 

 

2.

MES CONSEILS

CINÉMA

 

 

Et dès aujourd’hui:

Helmut Newton, de Gero von Boehm.

 

 

Black Widow, de Cate Shortland avec Scarlett Johansson, Florence Pugh et Rachel Weisz. L’histoire de Natasha Romanoff, alias Black Widow avant les Avengers. 

 

 

Benedetta, de Paul Verhoeven, adapté du livre de Judith C. Brown, « Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne » avec Charlotte Rampling, Virginie Efira , Hervé Pierre. L’histoire d’une religieuse homosexuelle dans l’Italie du XVIIème siècle.

 

En compétition au Festival de Cannes cette année. Sortie le 9 juillet

 

 

Fisherman’s Friends, de Chris Foggin. Avec Daniel Mays, Tuppence Middleton et James Purefoy.

 

 

Moffie, d’Oliver Hermanus (La rivière sans fin, Shirley Adams). Avec Kai Luke Brummer, Mark Elderkin et Michael Kirch.

 

 

 

Sur la plateforme Hulu

Summer of Soul, réalisé par Ahmir Khalib Thompson sur le Festival culturel de Harlem de 1969, un documentaire inédit primé au Festival de Sundance.

 

Plus tard

En juillet

 

The Mauritanian, de Kevin Macdonald, avec Tahar Rahim, Jodie Foster et Benedict Cumberbatch, l’histoire de Mohamedou Ould Slahi, un Mauritanien qui a passé des années à Guantanamo.

Le 14 juillet au cinéma

 

 

Bergman Island, par Mia Hansen-Love, dès le 14 juillet

 

 

Old, de Night Shyamalan, le 21 juillet au cinéma

 

 

La Loi de Téhéran, le 28 juillet au cinéma, de Saeed Roustayi

 

 

The Sparks Brothers, réalisé par Edgar Wright, le 28 juillet au cinéma

 

 

En septembre

 

Le prequel des Sopranos: Many Saints of Newark, de David Chase et Alan Taylor

 

 

Les fantasmes de David & Stéphane Foekinos, avec Karin Viard, Jean-Paul Rouve, Ramzy, Monica Bellucci

 

 

Serre moi fort, de Mathieu Amalric, le 8 septembre

 

 

 

Tromperie, d’Arnaud Desplechin, le 22 septembre

 

 

En novembre et en compétition à Cannes cette année

 

Where is Ann Franck !, d’Ari Folman (écoutez le podcast Falafel Cinéma sur le cinéma israélien et le Festival de Cannes)

 

 

HBO: Succession, saison 3

 

 

 

3.  

CONSEILS DES PROFESSIONNELS

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

Pound Out That First Draft!. Go from FADE IN to FADE OUT in my… | by Scott Myers | Jul, 2021 | Go In

The Alien Movies Are Deeply Political, No Matter What Conservatives Say | by John DeVore | Humungus

Screenwriting “Hats”. Sometimes when a writer is writing a… | by Scott Myers | Jun, 2021 | Go Into T

The Theology of Cinema: Predestination | by Scott Myers | Jun, 2021 | Go Into The Story

More Storytellers Should Know About This (Free) Resource | by Jason Schwartzman | Creators Hub | Jun

Deep Work vs. Shallow Work. As writers, we need to protect time for… | by Scott Myers | Jul, 2021 |

Character Introductions: Part 10. Think there’s nothing to introducing… | by Scott Myers | Jun, 2021

Kenji Mizoguchi en huit films

Ron Leshem, créateur de la série Euphoria

 

4.

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

 Vos films et séries

du  7 au 14 juillet

Cannes

 

 

 

Mercredi- Wednesday

Canal Plus : Ammonite

Arte : Le Quatuor

 

Jeudi – Thursday

Arte : La Meute

TF1 : tous les jeudis – every Thursday: Harry Potter – La Chambre des secrets

Canal Plus : Made for love

 

Vendredi – Friday

Arte : Toute la vérité

 

Samedi – Saturday

Arte : Les Alpes à travers les âges

 

Dimanche – Sunday

Arte : Retour à Howards End

 

Lundi – Monday

Arte : Du sang dans le désert

France 3 : Everybody knows

 

Mardi – Tuesday

Arte : Le Monde de Xi Jinping

 

Mercredi- Wednesday

Arte : Blackkklansman

 

Sur TF1 series : 

A million little things de D.J. Nash

 

5.

VOS PLATEFORMES

Vos films et vos séries

ARTE 

 

Bientôt sur Arte, la série Hamishim, 50, de Yaël Hedaya avec Ilanit Ben-Yaakov (Les méduses, Your Honor).

Dès le 16 juillet.

 

 

Series: Les séries

Cannes Film Festival : Cannes

 

Film

De-si-jolis-chevaux

Falling in love

La Bride sur le cou

 

Serie 

Clan

 

Documentaire

Les espionnes racontent

Colette

Les incendies géants

Césaria Évora

Meryl Streep

Israel : Le Nord et le Sud

Jim Morrison 

The Doors

Gisele Freund

Arte : libres

 

Concert

melody-gardot-au-chateau-d-herouville

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française 

 

Un hommage à Wang Bing, cinéaste chinoise

Rétrospective et exposition Louis de Funès – La Cinémathèque française

 

 

Vos films et séries

 sur NETFLIX

(extrait dans le lien souligné)

 

 

New Amsterdam saison 1

 

 

YOUNG ROYALS, de Lisa Ambjörn

 

 

ATYPICAL SEASON 4, le 9 juillet

 

 

NEVER HAVE I saison 2, le 15 juillet

 

 

PERFECT,de James Bridges, le 15 juillet

 

 

 

Vos films et vos séries

sur Prime Video

 

 

Jolt, with Kate Beckinsale,  le 23 juillet

 

 

Le Bal des Folles, de Mélanie Laurent, dès le 17 septembre

 

 

Dreamland, de Miles Joris-Peyrafitte, avec Margot Robbie

 

 

Vos films et  séries

sur CANAL +

 

ADN, par Maïwenn

 

 

L’enfant rêvé, par Raphaël Jacoulot (now)

 

 

A good woman, par Abner Pastoll (series)

 

 

Garçon Chiffon, de Nicolas Maury

 

 

The White Lotus, le 12 juillet

 

 

Vos films et séries

SUR STARZ

 

We are who we are de Luca Guadagnino.

 

Vos films et séries

sur Apple TV

 

 

Fondation, dès le 24 septembre, adaptée de la saga d’ Isaac Asimov par David S. Goyer, avec Jared Harris, Lee Pace, Lou Llobell, et Leah Harvey

 

 

Schimagadoon!  Réalisé par Cinco Paul et Ken Daurio avec Cecily Strong ( Melissa), Keegan-Michael Key (Josh), dès le 16 juillet.

Une parodie de la comédie musicale Brigadoon de Broadway de 1947.

 

 

Coda, remake de La Famille Bélier, le 13 août

 

 

Invasion, de Simon Kingberg et David Weil, le 22 octobre

 

 

The Morning Show, season 2,  le 17 septembre

 

 

 

Vos films et séries

sur DISNEY+

 

 

Monstres & Cie at work, on July 7th

 

 

She Hulk 

 

The Chi

 

 

Take care !

Abonnez-vous aux newsletters hebdomadaires pour ne rien manquer des nouveautés !

[contact-form to= »contact@movieintheair.com » subject= »Abonnez-vous aux newsletters »][contact-field label= »S’abonner à la newsletter c’est ici : Nom – Prénom  » type= »name »][contact-field label= »Adresse E-mail » type= »email »][/contact-form]

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez