Loader

Dolor y Gloria – Pedro Almodóvar

Enfin un nouveau film de Pedro Almodóvar. Ce réalisateur, c’est un peu comme avec Woody Allen, on attend chacun de ses films avec impatience et le public connaisseur lui est quasi acquis lorsque le film commence.

Coup de coeur !

Un chef d’oeuvre

 

Le pitch

Salvador Mallo, réalisateur à succès, joué par Antonio Banderas, traverse une période de dépression. En proie à de violentes douleurs physiques, (migraines, très fortes douleurs lombaire), Salvador doit renouer, lors d’un hommage qui lui rendu, avec un acteur avec lequel il s’est fâché il y a trente-cinq ans.

Antonio Banderas, Salvador, qui approche la soixantaine, porte le physique de son réalisateur. Il est Pedro Almodóvar . Et bien que volontairement vieilli et physiquement diminué, l’acteur reste dramatiquement beau.

Il mériterait la Palme pour ce rôle qu’il joue avec retenue (« le bon acteur est celui qui retient ses larmes ») et justesse tout le long du film.

 

Son histoire

 

Enfin, Pedro Almodóvar réalise un film de toute beauté. Les thèmes qui lui sont chers, l’enfance, les amours perdus, la création, les relations avec sa mère, sont abordés dans un style de plus en plus sobre.

Si l’on devait retenir un mot pour ce film, ce serait celui de l’hommage: 

  • À sa mère – dont il s’est inspiré pour écrire ses films.
  • La peinture et les tableaux – d’ailleurs, chaque plan est un tableau. L’appartement de Salvador décoré de tableaux de Maîtres est reproduit quasi à l’identique à celui qu’il possède à Madrid.
  • Et la musique, la sublime voix de Chavela Vargas, que le réalisateur avait fait venir à Madrid pour chanter .
    Un très beau documentaire réalisé par Catherine Gund et Daresha Kyi intitulé Chavela Vargas, sorti au cinéma en 2017 racontait l’histoire de cette femme moderne, qui assumait son homosexualité et resta libre jusqu’à la fin de sa vie.) Elle fut l’amie proche de Pedro Almodóvar, qui lui avait d’ailleurs rendu hommage dans La flor de mi secreto.
    Alberto Iglesias, le compositeur qui l’accompagne depuis ce film et musicien multi-récompensés, a réalisé une musique sublime, intime, avec clarinette et piano. 

Il est toujours émouvant de voir un artiste se mettre à nu.

Ce film, sans aucun doute le plus personnel et le plus beau, mériterait la Palme d’Or.

Réalisé par Pedro Almodóvar

Avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz, Julieta Serrano et Leonardo Sbaraglia

 

4 Comments

Post A Comment