Loader
Un film et deux séries

Un film et deux séries pour combattre le racisme

Cette semaine, un film et deux séries pour combattre le racisme.
Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale.

De nombreux événements se sont produits dans le milieu audiovisuel.

De nombreux films sortent au cinéma, de nouvelles séries sur vos plateformes.

Voici donc les nouveautés au cinéma, les films à voir en salles, les nouvelles séries, le meilleur de vos programmes télévisés et toute l’actualité des festivals.

 

Billie, Away, Young Wallander,

Un film et deux séries pour combattre le racisme

HOMMAGES 

 

Annie Cordy: la chanteuse, décédée à 92 ans, avait joué dans de nombreux films et téléfilms. 

Saviez-vous qu’en plus de sa carrière au music hall (Hello Dolly), elle avait doublé grand-mère feuillage dans le Pocahontas de Disney ?

 

 

Le réalisateur Jiri Menzel, dernier représentant de la nouvelle vague tchèque réalisateur de Trains étroitement surveillés.

 

 

1. VOS FILMS AU CINÉMA À LA RENTRÉE

Un film et deux séries

 

Les films que je vous recommande:

Le film de la semaine:

Africa Mia, de Richard Minier

 

 

Never rarely sometimes always, de Eliza Hittman, Grand Prix du Jury à La Berlinale 2020

 

Tenet,  De Christopher Nolan.

Critique ici 

 

Ema, de Pablo Larrain, le rapport brûlant d’une jeune danseuse à la maternité et à la féminité

 

Police, de Anne Fontaine, avec Virginie Efira et Omar Sy

 

Enorme de Sophie Letourneur

 

Antigone de Sophie Deraspe

 

Les joueuses#paslàpourdanser, documentaire de Stéphanie Gillard.

En savoir plus

Dès le 9 septembre

Rocks, de Sarah Gavroln

 

Remember me, de Martin Rosete

Critique ici

 

Sole de Carlo Sironi. À écouter, cette émission sur France Culture, entretien avec le réalisateur

 

Antebellum, de Gerard Bush et Christopher Renz (horreur)

 

Le 16 septembre

Honeyland

 

Dès le 30 septembre

L’ordre moral, de Marrio Barroso, avec Maria de Medeiros

 

Wonder Woman, de Patty Jenkins

 

Josep, de Aurel

 

No time to die, le prochain James Bond de Cary Joji Fukunaga avec Daniel Craig , Rami Malek: date de sortie prévue : 11 novembre.

 

2. CRITIQUES

Votre rentrée cinéma

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR

BILLIE

Un film et deux séries

De James Erskine

 

Documentaire vu en avant-première à l’UGC Maillot, Billie a été projeté en présence du réalisateur James Erskine, déjà auréolé d’un Emmy Award du meilleur documentaire, et le lendemain de sa première projection mondiale au Festival de Deauville. Nous avons donc eu la chance de lui poser quelques questions après la projection de Billie.

Ce film retrace la vie de la chanteuse de jazz Billie Holiday et en parallèle, celle d’une journaliste, Linda Lipnack Kuehl. Envoûtée par la chanteuse, la journaliste enquêta dans les années 70 pendant huit ans et récolta des centaines d’heures d’interview enregistrées sur des cassettes audio. Morte avant d’avoir terminé d’écrire la biographie qu’elle avait commencé sur Billie Holiday, les cassettes n’avaient jamais été portées à la connaissance du grand public, jusqu’à la réalisation de ce film.

À l’aide de son producteur, Barry Clark Ewers, James Erskine les a retrouvées. Il a fallu choisir parmi les deux-cents heures d’écoute et retravailler le son (cela s’est fait en Belgique). James Erskine a monté ainsi son film pendant un an et demi, retraçant la vie de la chanteuse avec en parallèle celle de la journaliste Linda Lipnack Kuehl.

 

Le film

Comme Billie Holiday lorsqu’elle chante, James Erskine prend son temps pour nous raconter cette histoire. À l’aide des enregistrements et des images d’archives, nous découvrons Billie Holiday, en femme libre, moderne, engagée, bisexuelle, joyeuse et triste, et sa vie a une triste résonance avec l’actualité aux États-Unis et l’assassinat de George Floyd.
Le récit de sa vie est glaçant. Violée lorsqu’elle était enfant, prostituée à l’âge de treize ans, battue par la plupart de ses amants, elle prit de la drogue et ira même en prison. Pourtant il se dégageait d’elle un amour infini pour le monde qui transcendait sa souffrance.

Les témoignages audio des plus grands musiciens, Count Basie, Jimmy Rowles, Sylvia Sims, Tony Bennet, entrecoupées des chansons interprétées et composées par Billie Holiday nous emmènent dans un voyage temporel, à une époque impitoyable pour les Afro-Américains, et dans un monde où les génies du jazz foisonnaient.

Non seulement « Strange Fruit » est  une chanson engagée qui fait scandale, mais son interprétation, droite comme un soldat, révolutionne le monde musical et des chanteuses comme Édith Piaf s’en inspireront sur scène. Sa voix est extraordinaire. À la fin du documentaire, nous n’aspirons qu’à une seule chose, l’écouter, encore et encore.

La journaliste Linda Lipnack Kuehl, surveillée par le FBIest morte dans des circonstances jamais élucidées, en 1978

Billie Holiday est morte d’une crise cardiaque à quarante-quatre ans. Dans le jazz, disait-elle, on vit cent jours en un seul.

 En salle dès le 30 septembre.

 

 

Strange Fruit

 

L’histoire de la chanson Strange Fruit

 

NETFLIX

Un film et deux séries pour combattre le racisme:

AWAY,

THIS IS US dans l’espace

Un film et deux séries

Le pitch

Hilary Swank est une grande actrice. Loin de Million Dollar Baby de Clint Eastwood, revu récemment, où elle joue une boxeuse, elle interprète Emma, une cosmonaute, commandante de la première mission en partance sur Mars pour une durée de trois ans.

Mariée à Matt, un ingénieur de la NASA et maman d’une adolescente, Alexis, elle culpabilise de laisser sa fille et son mari et cette culpabilité la suivra tout le long de son voyage. Avec elle l’accompagnent quatre autres cosmonautes, un Russe, Misha, une Chinoise, Vivian, un Indien, Ram et Kwesi, un Anglo-Ghanéen.

 

La série

La  qualité d’une série est sa propension à nous faire aimer non seulement une histoire mais aussi et surtout ses personnages. Dans Away, chaque épisode nous fait découvrir la vie d’un des membres de l’expédition, ses sacrifices et le travail accompli pour être le cosmonaute choisi par son pays.

Dix épisodes nous entraînent dans leur voyage en partance pour Mars. Passé le premier épisode qui pose le contexte de l’histoire, les neuf autres sont passionnants, émouvants, et les personnages forment une sorte de famille dans l’espace. Nous sommes avec eux lors des conflits, des réconciliations, dans ce voyage confiné dans l’espace où tout est remis en question. En cela, il nous rappelle This is Us, cette série familiale qui nous fait pleurer à quasi chaque épisode.

Emma, Misha, Vivian, Ram, et Kwesi ainsi que les personnages sur terre, Matt, Alexis, Mélissa, et Cassie deviennent nos compagnons de voyage dans cette série émouvante, où le non-dit et la froideur des films souvent liés à la thématique de l’espace, mis au service d’une esthétique de la pudeur, nous ramenant à ce qui nous lie, notre capacité à aimer des personnes très différentes, par leur culture ou leur religion et nous renvoie à notre propre humanité.

À voir en ce moment sur Netflix.

Série créée par Andrew Hinderaker. Avec Hilary Swank, Josh Charles, Vivian Wu, Mark Ivanir, Ato Essandoh, Ray Panthaki, Talitha Bateman.

 

 

Un film et deux séries pour combattre le racisme:

Young Wallander

Un film et deux séries

 

Nous connaissons les romans policiers prenants de Henning Mankell. Dans cette série, les créateurs ont imaginé la jeunesse de Kurt Wallander, le héros de ses romans.

Le pitch

Le jeune Kurt est un policier encore en formation, et son meilleur ami est choisi pour être le prochain officier de police à la section des enquêtes criminelles.
Mais un drame se produit dans la cité où il vit et le place au coeur de l’enquête, entre montée de l’extrême-droite et immigration illégale. Je ne dévoile rien en vous apprenant cela.

La série

La belle prestation du jeune acteur Adam Pålsson en Kurt Wallander nous permet de comprendre l’évolution du personnage, que nous retrouvons trente ans plus tard dans les romans de l’écrivain.

Le jeune policier vit dans une cité dans la ville de Malmo en Suède. Il est solitaire mais est toujours prêt à rendre service. Instinctif et impulsif, ces deux qualités que détecte chez lui son supérieur, Hemberg, font de lui un très bon jeune policier. Renforcées par son mentor et supérieur, il apprend déjà à ne pas respecter la loi lorsqu’il enquête et à privilégier le « quoiqu’il en coûte » pour découvrir la vérité, trait commun à tous les grands personnages de polars: Harry Bosh dans les romans de Michael Connelly, Philip Marlowe dans ceux de Raymond Chandler, etc..

La réalisation, l’univers de la série (l’enquête, le froid de la Suède, la rencontre du jeune Kurt), font que nous découvrons des cités bien plus humaines que les clichés le laissent paraître.

L’actualité plus que brûlante sur la montée de l’extrême-droite en Europe et la question du sort réservé aux immigrants, clandestins ou non, lâchement évitée par les pouvoirs politiques sont justement abordés dans cette série policière qui met en valeur l’action et l’engagement de quelques personnes déterminées à essayer de changer le monde, en mieux.

Casting

Écrit par Benjamin Harris, Jessica Ruston, Anoo Baghavan, Ben Schiffer

Avec Adam Pålsson : Kurt Wallander
Richard Dillane : Superintendent Hemberg
Leanne Best : Frida Rask
Ellise Chappell : Mona
Yasen Atour : Reza
Charles Mnene : Bash
Jacob Collins-Levy : Karl-Axel Munck
Alan Emrys : Gustav Munck
Kiza Deen : Mariam

 

 

 

3. LES BONS CONSEILS DES PROFESSIONNELS

DU CINÉMA

 

Retour sur la carrière de la réalisatrice Anne Fontaine (CNC)

Un livre sur la mise en scène: Mettre en scène, théâtre et cinéma de N.T. Binh, Camille Bui et Jean-Paul Figasso.

Forum des Images: un entretien avec Marcela Said, réalisatrice chilienne.

Rétrospective du réalisateur Don Siegel à La Cinémathèque Française dès le 3 septembre jusqu’au 12 octobre, dont de nombreux films tournés avec  Clint Eastwood

 

Click to read the entire article:

5 Ways to Make Your Protagonist More Likable | by ProWritingAid | The Writing Cooperative

‘Raised by Wolves’ Review: Ridley Scott Among the Androids – The New York Times

Movies Don’t All Need to Make a Profound Political Statement | by Barnaby Page | GEN

Script Analysis: ‘Rocketman’ — Part 1: Scene-By-Scene Breakdown | by Scott Myers | Sep, 2020 | Go In

 

4. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

 

 

Mercredi 9

Arte: Madame Hyde de Serge Bozon
TFX: Je suis une légende
France 3 : Faut pas rêver, consacré à La Guadeloupe
M6: Indiana Jones et la dernière croisade
Paris Première: The Bone Collector
Canal+ Cinema : Ad Astra

Jeudi 10

TCM: Contact, de Robert Zemeckis, avec Jodie Foster, Matteo McConaughey
France 3: en seconde partie de soirée, un documentaire sur Annie Cordy à 22h15, de Cyrille Gallais
LCP: On ne naît pas féministe, documentaire de Ludivine Tomasi sur les préjugés féministes
TF1 Séries : Matrix Reloaded
Chérie 25 :  Un homme idéal
Arte: Darkmen: Those who kill

Vendredi 11

TCM : Que le meilleur gagne, de David Gordon-Green
Arte : La traversée de l’Ombre suivi d’un documentaire sur Elvis Presley, les sept vies d’Elvis, de David Upshal
Canal+ : Joker

Samedi 12

Paramount : Minority report
Arte : documentaire : 700 Requins dans la nuit

Dimanche 13

France 2: Pentagon Papers de Steven Spielberg
Arte : Breakfast at Tiffanys (Diamants sur canapé), de Blake Edwards, le chef d’oeuvre avec Audrey Hepburn
TF1 Series : The Handmaid’s Tale: l’une des meilleures séries jamais réalisées,  adaptée du roman éponyme de Margaret Atwood.

Lundi 14

TCM: Dr Jivago
France 5 : Le corps de mon ennemi, de Henri Verneuil, avec Jean-Paul Belmondo
Arte : Les héritiers, de Marie-Castille Mention-Schaar, qui présente en ce moment son dernier film, A good Man au Festival de Deauville.
OCS :Lovecraft country
RTL9: Dracula, de Francis Ford Coppola.

Mardi 15

France 5 : Me too et la France
Arte : Big Pharma, labos tout puissants
TFX: Sherlock Holmes

Mercredi 16

TCM: True Grit, des Cohen Brothers
Arte: A Valley of love, de Guillaume Nicloux, avec Gérard Depardieu et Isabelle Huppert
CStar : Sherlock
RTL9 : Constantine, de Francis Lawrence, avec Keanu Reeves

4. PLATEFORMES: FILMS, SÉRIES

Arte 

 

Documentaire

Numéro 387 disparu en Méditerranée, critique des Inrocks: un documentaire qui redonne leur identité aux migrants

Extrait

Plongeon de haut vol à Marseille

Madagascar : les labyrinthes de Namoroka 

Julian Assange et son extradition: quel est l’enjeu ?

La course à l’espace

La Mostra de Venise

 

Joao Gilberto: l’inventeur de la bossa-nova

Et son concert à Tokyo.

Kiki, un documentaire au coeur du Voguing

 

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française

Sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

 

Films et séries  à voir sur Netflix

 

The Spy, mini-série de Gideon Raff, avec Sacha Baron Cohen: l’histoire vraie de l’espion israélien Eli Cohen devenu en Syrie dans les années 60, le conseiller en chef du Ministre de La Défense .

 

Ratched, dès le 18 septembre, de Evan Romansky. La série s’inspire du roman de Ken Kesey, Vol au-dessus d’un nid de coucou, adapté en un chef d’oeuvre au cinéma par Milos Forman, avec Jack Nicholson . Elle explore la jeunesse de la cruelle infirmière en chef, Mildred Ratched.
Produite par Jacob Epstein, Michael Douglas, Ryan Murphy (Hollywood). Avec Sarah Paulson, Sharon Stone.

 

Enola Holmes, de Harry Bradbeer, dès le 23 septembre

 

Emily in Paris, dès le 2 octobre, créé par Darren Star (Sex and The City)

 

The boys in the Band, de Joe Mantello, dès le 30 septembre, avec Jim Parsons (Hollywood), Zachary Quinto, Matt Bomer, Andrew Rannells, Charlie Carver, Robin de Jesús, Brian Hutchison, Michael Benjamin Washington, et Tuc Watkins

 

Barry Seals, de Doug Liman, avec Tom Cruise, dès le 16 septembre

Le diable tout le temps, de Antonio Campos, adapté du roman éponyme  écrit par Donald Ray Pollock, avec Tom Holland, Robert Pattinson, dès le 16 septembre.

 

 

The Last Word, de Aron Lehmann et Carlos V. Irmscher, dès le 17 septembre

 

 

 

Films, séries et documentaires à voir 

sur  Prime Video

 

 

Kinshasa Générations Matuidi, de Touria El Haouzi, Clément Beauvois, Valentin Gaffié, sur le retour de Blaise Matuidi à Kinshasa.

 

 

Andy Murray: Resurfacing, de Olivia Capuccini.

 

The wizard of lies, de Barry Levinson, avec Robert de Niro et Michelle Pfeiffer.

 

Hemingway et Gellhorn, de Philip Kaufman, avec Nicole Kidman, Clive Owen.

 

 

La célèbre série Les Shtisel, de Alon Zigman

 

Breathe, de Andy Serkis, avec Claire Foy et Andrew Garfield

 

Pan y circo, de Diego Luna (série)

Films et séries à voir 

sur Canal+

 

 

Le chant du loup, dès le 9 septembre, de Antonin Baudry

 

Edmond, de Alexis Michalik, dès le 18 septembre

 

Amanda, de Mikhaël Hers, dès le 21 septembre

 

Ce qui ne me tue pas, de Fede Alvarez, avec Claire Foy

 

Gloria Mundi, de Robert Guédiguian

 

J’ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin

 

La Mule, de Clint Eastwood

 

Alice et Le Maire, de Nicolas Pariser

 

 

Films et séries à voir 

sur Disney+

 

La vie en lumière, un joli court-métrage, dès le 15 septembre, de Valérie Lapointe.

 

 

4. LES ACTUALITÉS DE L’INDUSTRIE DU CINÉMA, FILMS, SÉRIES

 

 

Blood Machine, un film de science-fiction aux images extrêmes (France Info).

Mulan sortira le 4 décembre sur Disney sans surcoût pour les abonnés mais apparemment il est déjà le film le plus piraté.

Le dernier film de Chadwick Boseman de George C. Wolfe, s’intitule Ma Rainey’s Black Bottom et sortira cette année sur Netflix (Les Inrocks)

Pedro Almodovar prépare un western et un court-métrage dystopique. Il a récemment dévoilé un premier extrait de l’adaptation de la pièce de théâtre de Jean Cocteau, La Voix Humaine, avec Tilda Swinton, qui a reçu un Lion d’Or à Venise pour sa carrière.

Tenet redonne un peu d’espoir aux salles obscures américaines.

Julien Rappeneau réalise la troisième adaptation du Petit Nicolas, Le Trésor du Petit Nicolas, nouvelle adaptation du personnage de Goscinny et Sempé. La sortie est prévue en octobre 2021, et le personnage incarné par Ilan Debrabant vu dans Nous finirons ensemble de Guillaume Canet.

Netflix produit une mini-série sur le pilote automobile Ayrton Senna

Resistance, de Jonathan Jacubowicz, avec Jesse Eisenberg, sur Le Mime Marceau. La date de sortie n’est pas communiquée. Le film a été projeté au Festival de Deauville cette année.

 

 

5. ÉVÉNEMENTS CINÉMA, FILMS, SÉRIES

 

À Paris, au Forum des Images : Festival des Images à Paris: trois festivals, dont l’Étrange Festival dès le 9 septembre

Une émission de France Culture sur le Festival de Deauville.

Les deux Alfred de Bruno Podalydès, présenté au Festival de Deauville, avec Sandrine Kiberlain, au cinéma, en janvier 2021.

Le palmarès du Champs Élysées Film Festival 2020 de retour en salle du 18 au 20 septembre.

War on Screen, du 29 septembre au 4 octobre, Festival International du Cinéma sur les conflits se déroule à Châlons-en-Champagne.

Et le Festival de la Fiction TV 2020 du 16 au 18 septembre aura lieu à Paris cette année.

 

 

Allez au cinéma !

 

1 Comment
  • Dominique LOPET
    Posted at 11:27h, 14 septembre Répondre

    Super toute cette sélection de films et de séries ! Africa Mia, Remember me Joseph, Les Shteisel, entre autres, donnent envie de les voir, MERCI

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :