Suivez-moi :

Tous les films dès le 14 septembre

 Quels films regarder dès le 14 septembre

 

 

Pour vous, en salle et sur vos plateformes, les meilleurs films dès le 14 septembre.

Vos news

Hommage à la Reine :

 

Hommage à Jean-Luc Godard

 

 

 

 

Découvrez le prochain film de Steven Spielberg, The Fabelmans, date de sortie aux USA : le 22 novembre 2022 :

 

 

Bande-annonce du prochain Damien Chazelle, « Babylon »

 

 

Festival du Film Américain de Deauville : les récompenses :

Grand Prix : AFTERSUN de Char­lotte Wells

Prix du Jury : WAR PONY de Gina Gam­mell & Riley Keough

PALM TREES AND POWER LINES de Jamie Dack

Prix du Public de la Ville de Deauville : EMILY THE CRIMINAL de John Pat­ton Ford

 

Emmy Awards

  • Meilleure série dramatique

« Succession »

  • Meilleure comédie

« Ted Lasso »

  • Meilleur acteur dans une série dramatique

Lee Jung-jae, « Squid Game »

  • Meilleure actrice dans une série dramatique

Zendaya, « Euphoria »

  • Meilleur acteur dans une série, comédie

Jason Sudeikis, « Ted Lasso »

  • Meilleure actrice dans une série, comédie

Jean Smart, « Hacks »

  • Meilleur second rôle masculin dans une série dramatique

Matthew Macfadyen, « Succession »

  • Meilleur second rôle féminin dans une série dramatique

Julia Garner, « Ozark »

  • Meilleur second rôle masculin dans une série, comédie

Brett Goldstein, « Ted Lasso »

  • Meilleur second rôle féminin dans une série, comédie

Sheryl Lee Ralph, « Abbott Elementary »

  • Meilleure mini-série

« The White Lotus »

  • Meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm

Michael Keaton, « Dopesick »

  • Meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm

Amanda Seyfried, « The Dropout »

Mostra de Venise – Les récompenses

Le Lion d’or est décerné à un documentaire sur le fléau des opiacés : « All the Beauty and the Bloodshed » de l’Américaine Laura Poitras, un documentaire sur la photographe Nan Goldin et sa lutte acharnée contre ce scandale sanitaire qui a fait des centaines de milliers de morts aux États-Unis : son  contre la famille Sackler, principaux producteurs d’opiacés, des antidouleurs qui ont rendu dépendants et tué un demi-million d’Américains ces deux dernières décennies.

Alice Diop : Grand Prix du Jury et le prix du premier film pour sa première fiction, « Saint Omer », inspirée de l’affaire Fabienne Kabou, condamnée en 2016 à vingt ans de prison par la cour d’assises de Saint-Omer pour avoir assassiné sa fille, la petite Adélaïde, trois ans plus tôt sur la plage de Berck.  »

Prix spécial au réalisateur Jafar Panahi : L’artiste primé dans les plus grands festivals, empêché par son incarcération de venir défendre son film «Les ours n’existent pas», en lice pour le Lion d’or, est omniprésent à l’écran, dans un jeu de miroirs reflétant la complexité de sa situation: celle d’un créateur enfermé dans son propre pays.

Les prix d’interprétation ont été remis à Cate Blanchett (« Tár ») et Colin Farrell (« The Banshees of Inisherin »).

 

Les meilleurs films depuis janvier 2022

  1. As Bestas, Rodrigo Sorogoyen (critique ci-dessous)
  2. La Nuit du 12, Dominik Moll (critique ci-dessous)
  3. Les Nuits de Mashaad, Ali Abbasi (critique ci-dessous)
  4. Les Cahiers Noirs, Schlomi Elkabetz 
  5. Loving Highsmith, Eva Vitija
  6. Clara Sola, Nathalie Álvarez Mesén
  7. Varsovie 83, Jan P. Matuszynski
  8. Aristocrats, Yukiko Sode
  9. Une jeune fille qui va bien, Sandine Kiberlain
  10. Seule la terre est éternelle, François Busnel
  11. Murina, Antoneta Alamat Kusijanovic
  12. C’mon C’mon, Mike Mills

 

Podcast 

Écoutez l’épisode « Cinq films sur la paix »

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES FILMS & LES SÉRIES

 

Tout Le Monde Aime Jeanne, Céline Devaux

 

Synopsis

Tout le monde a toujours aimé Jeanne. Aujourd’hui, elle se déteste. Surendettée, elle doit se rendre à Lisbonne et mettre en vente l’appartement de sa mère disparue un an auparavant. À l’aéroport elle tombe sur Jean, un ancien camarade de lycée fantasque et quelque peu envahissant. 

 

Une histoire de deuil et de silences

Entre comédie et animation, Tout le Monde Aime Jeanne est un feel-good movie.

Céline Devaux, scénariste, réalisatrice et dessinatrice, a créé un petit personnage animé, voix intérieure de l’héroïne, que nous connaissons bien. C’est cette voix qui nous dit que faire ou ne pas faire, nous empêche d’avancer ou au contraire nous motive.
Ce personnage est crucial dans le film et ses interventions ponctuent le récit de la vie de Jeanne.

Jeanne et son frère ont perdu leur mère qui vivait à Lisbonne et s’est suicidée. Depuis toujours, Jeanne n’a eu de cesse de devenir la femme parfaite. Directrice d’un centre de recherche, elle a contribué à la création d’un appareil qui absorberait le plastique des océans. Mais son expérience est un échec et la voilà surendettée.

Alors, elle part à Lisbonne pour vendre l’appartement de sa mère. Mais elle ne s’y résous pas. Tout s’en mêle : ses souvenirs, sa voix malicieuse, la rencontre avec un homme (Jean !) qui était dans son école lorsqu’ils étaient enfants et qui, visiblement est toujours amoureux d’elle.

Laurent Lafitte et Blanche Gardin forment ce joli duo de ce film qui aborde sur un ton léger, le deuil et le suicide dans notre époque faite d’injonctions sur notre quotidien qui émanent de partout mais contre lesquelles on se sent impuissant et donc angoissés, voire, malheureux. Et les habitants de Lisbonne subissent le développement du tourisme de masse.

Dans le silence, ses errances dans Lisbonne, le déni de son propre état, la procrastination (ranger l’appartement), les visites nocturnes de sa mère (Marthe Keller), Jeanne tente de s’en sortir.

Blanche Gardin, sobre dans ce rôle, reste toujours aussi drôle et sa complicité avec Laurent Lafitte est réjouissante.

Allez-voir ce film en salle depuis une semaine. Vous ne le regretterez pas !

,

 

 

Vos sorties cinéma dès le 14 septembre

 

Cette semaine :

Coup de théâtre, Tom George

Avec Sam Rockwell, Adrien Brody, Saoirse Ronan

Dans le West End des années 50 à Londres, la préparation de l’adaptation cinématographique d’une pièce à succès est brutalement interrompue par le meurtre de son réalisateur hollywoodien.

 

 

À propos de Joan, Laurent Larivière

Avec Isabelle Huppert, Lars Eidinger, Freya Mavor

Joan Verra a toujours été une femme indépendante, amoureuse, habitée par un esprit libre et aventureux. Lorsque son premier amour revient sans prévenir après des années d’absence, elle décide de ne pas lui avouer qu’ils ont eu un fils ensemble.

 

 

 

Chronique d’une liaison passagère, Emmanuel Mouret

Avec Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet

Une mère célibataire et un homme marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité…

 

 

Feu follet, João Pedro Rodrigues (clique pour voir la bande-annonce)

Avec Mauro Costa, André Cabral, Joel Branco

Sur son lit de mort, Alfredo, roi sans couronne, est ramené à de lointains souvenirs de jeunesse et à l’époque où il rêvait de devenir pompier. La rencontre avec l’instructeur Afonso, du corps des pompiers, ouvre un nouveau chapitre dans la vie des deux jeunes hommes.

 

Fire of Love, Sara Dosa

Katia et Maurice Krafft, volcanologues intrépides, s’aimaient passionnément. Pendant deux décennies, ce couple de Français a parcouru la planète, traquant les éruptions et documentant leurs découvertes.   

 

 

107 Mothers, Péter Kerekes

Avec Maryna Klimova, Iryna Kiryazeva, Lyubov Vasylyna

Lyesa donne naissance à un petit garçon dans une prison d’Odessa, en Ukraine. Ici, les mères peuvent s’occuper de leurs enfants jusqu’à leurs trois ans. À l’approche de l’anniversaire fatidique, Lyesa tente tout pour ne pas être séparée de son fils.

 

 

Babi Yar. Contexte, Sergei Loznitsa

Les 29 et 30 septembre 1941, le Sonderkommando 4a du Einsatzgruppe C, avec l’aide de deux bataillons du Régiment de Police Sud et de la Police auxiliaire ukrainienne, a abattu, sans la moindre résistance de la part de la population locale, 33 771 Juifs dans le ravin de Babi Yar, situé au nord-ouest de Kiev.

 

 

Prochainement (et on a hâte !) :

Une belle course, Christian Carion, le 21 septembre

 

 

Amsterdam, le 1er novembre de David O. Russell

Polar situé dans les années 1930 rassemble non seulement Christian Bale, Margot Robbie et John David Washington dans les rôles principaux, mais aussi Chris Rock, Anya Taylor-Joy, Zoe Saldana, Mike Myers, Michael Shannon, Taylor Swift, Rami Malek et Robert de Niro.

 

 

Armageddon Time, le 9 novembre, de James Gray

 

Swing rendez-vous, Gérome Barry

 

 

The Woman King, Gina Prince-Bythewood

 

 

Houria, Mounia Meddour (réalisatrice de Papicha)

Simone Le Voyage du siècle, Olivier Dahan

Avec Elsa Zylberstein, Rebecca Marder, Élodie Bouchez, Judith Chemla, Olivier Gourmet, Mathieu Spinosi. Et aussi Sylvie Testud & Philippe Torreton.

 

 

Don’t worry Darling, Olivia Wilde, le 21 septembre

 

 

She said, Maria Schrader, avec Carrey Mulligan, Zoe Kazan, le 18 novembre prochain

 

 

Black Panther : Wakanda Forever, Ryan Coogler, le 9 novembre

 

 

The Idol

Créée par Abel « the Weeknd » Tesfaye, Reza Fahim, et Sam Levinson pour HBO.

Lily-Rose Depp et Tesfaye devraient jouer les rôles principaux, tandis que Troye Sivan, Debby Ryan, Rachel Sennott, Jennie Kim, Steve Zissis, Hari Nef et Juliebeth Gonzalez apparaîtront comme personnages secondaires.

 

 

God’s creature, Saela Davis & Anna Rose Holmer , avec Emily Watson, Paul Mescal, & Aisling Franciosi

 

 

The Last of Us, Craig Mazin et Neil Druckmann

 

 

 

The Son, Florion Zeller

 

 

CONSEILS D’ÉCRITURE DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA 

 

Screenplay Structure Simplified. “Plot is critical, but how a writer… by Scott Myers

Watch movies. Read scripts. Write pages. by Scott Myers

 

 

VOTRE PROGRAMME TV DÈS LE 14 SEPTEMBRE

 

 

 

Mercredi – Wednesday

6Ter : Le discours d’un roi

 

Jeudi – Thursday

Arte : Crime à ciel ouvert

Canal Plus : Tokyo Vice (série)

Chérie 25 : De rouille et d’os

 

Friday – Vendredi

Arte : Toute la vérité

France 5 : Les vestiges du jour

 

Sunday – Dimanche

Arte : Les Oiseaux

C8 : Le vieux fusil

France 4 : Adieu Monsieur Haffmann

 

Monday – Lundi

France 3 : Fahim

Arte : Le retour de Franck James

 

Tuesday – Mardi

Canal Plus : Illusions Perdues

 

Wednesday – Mercredi

Canal Plus : Cry Macho

Arte : Marguerite

 

 

 

ARTE, LES MEILLEURS  FILMS DÈS LE 14 SEPTEMBRE

 

Documentaires, dès le 14 septembre

Le mythe de la mère parfaite, Marion Priglinger

La figure maternelle idéale, tout comme celle de la femme, a connu de nombreuses variations au cours des siècles, mais elle n’a jamais cessé d’exister.

Comment s’est formé ce mythe qui poursuit encore les mamans d’aujourd’hui ?


Séries dès le 14 septembre

Les Papillons Noirs

Adrien, écrivain en panne d’inspiration est engagé par un mystérieux retraité pour rédiger ses mémoires. ⁠ L’homme lui raconte son passé de tueur en série et son histoire d’amour passionnée pour Solange. ⁠

Une relation de fascination et de rejet se noue entre Adrien et l’ancien serial killer. ⁠

 

⁠Inédit :

L’écrivain Gabriel Katz a relevé le défi que lui proposaient les réalisateurs de la nouvelle série d’Arte « Les Papillons noirs » : inventer et écrire à toute vitesse le polar que rédige un personnage majeur dans le scénario.

Le livre vient de sortir en librairie et crée ainsi une passerelle inédite entre fiction et réalité.⁠ ⁠

Une série passionnelle et sanglante avec Niels Arestrup, Nicolas Duvauchelle, Axel Granberger et Alyzée Costes.⁠

 

Films, dès le 14 septembre

« L’homme d’Istanbul »,  Antonio Isasi-Isasmendi.⁠

L’histoire⁠
À Istanbul, un aventurier du monde de la nuit mène l’enquête pour le FBI dans une affaire d’enlèvement. Un film d’action trépidant au parfum très sixties. ⁠

Tony Mecenas, aventurier américain et playboy notoire des nuits stambouliotes, possède un club où l’on s’enivre de femmes et se déleste de son argent.

Un soir, la jeune Kenny candidate pour rejoindre le club de strip-tease.

Sous couverture, l’agente du FBI infiltrée fait une offre à Tony : lui qui connaît bien le monde souterrain d’Istanbul devra l’aider à trouver le professeur Pendergast, un spécialiste du nucléaire, kidnappé, et contre lequel les Américains ont versé une rançon d’un million de dollars, avant de réaliser qu’ils avaient été dupés. ⁠

 

 

Sur Netflix, vos séries et vos films dès le 14 septembre

 

The Crown saison 5,  en novembre prochain, avec Imelda Staunton

 

The good nurse, Tobias Lindholm,  le 26 octobre

 

 

Glass Onion, Rian Johnson, le 23 décembre  

 

Luckiest girl alive, Mike Barker

 

 

Athena, Romain Gavras

 

Blonde, avec Ana de Armas d’Andrew Dominik

 

Mathilda, the musical, Matthew Warchus

 

 

Wednesday Adams, Tim Burton

 

Cabinet of curiosity, Guillermo del Toro, 25 octobre

 

 A jazzman blues, Tyler Perry, 23 septembre.

 

White Noise, Noah Baumbach

Inspiré du roman de Don DeLillo avec Adam Driver et Greta Gerwig

 

 

Slumberland, Jason Momoa

 

Sur Prime Video, vos séries et vos films dès le 14 septembre

 

The Peripheral, le 21 octobre, série de Jonathan Nolan, Lisa Joy.

 

Darknet sur mer, le 7 octobre, de Remy Four et Julien War.

 

 

My Policeman, Michael Grandage avec Harry Styles, Emma Corrin (The Crown), le 4 novembre.

 

 

 

Visitez la page Amazon Prime Video

 

 

Sur Canal +, vos séries et vos films dès le 14 septembre

 

 

The handmaid’s Tale saison 5 : aujourd’hui, diffusion du premier épisode.

 

 

 

Tokyo Vice, une plongée viscérale dans la mafia japonaise : le 15 septembre.

Adaptation du roman éponyme de Jake Adelstein.

À Tokyo, le jeune reporter américain Jake intègre le service police et justice du quotidien japonais Yomiuri Shimbun. Alors qu’il collabore avec la police locale, il est contacté par la mafia. Il devient un interlocuteur des yakusas tout en continuant d’être un informateur de la police… 

Le premier épisode a été réalisé par le cinéaste Michael Mann (Heat) et Ansel Elgort (West Side Story) tient le premier rôle de cette fiction crépusculaire.

 

 

 

Sur Apple TV, vos séries et vos films dès le 14 septembre

 

 

Five Days of Memorial, de John Ridley et Carlton Cuse avec Vera Farmiga (Dr. Anna Pou), Adepero Oduye (Karen Wynn). À voir !!

 

 

The Greatest Beer Run Ever, Peter Farrelly, Brian Currie and Pete Jones, le 31 septembre.

 

 

Gutsy, Hillary Clinton and Chelsea Clinton, le 9 septembre

 

 

Sur DISNEY+, vos séries et vos films dès le 14 septembre

 

Hocus Pocus 2, Kenneth John Ortega, le 30 septembre.

 

 

Disenchanted 2, Adam Shankman, le 24 novembre.

 

 

Andor, créée par Tony Gilroy- Avec Fiona Shaw, Forest Whitaker, Stellan Skarsgård

En prises de vue réelles, 12 épisodes dont les trois premiers épisodes dès le 21 septembre.

Préquelle du film Rogue One centrée sur le personnage de Cassian Andor  (Diego Luna)

Cinq ans avant la périlleuse mission sur la planète tropicale Scarif, Cassian Andor participe comme espion aux prémices de la résistance contre l’Empire galactique, au sein de l’Alliance rebelle.

 

 

The Mandalorian, saison 3 (2023)

Willow, Jonathan Kasdan et Wendy Mericle, le 30 novembre.

 

 

The Little Mermaid 2, Rob Marshall, prévu le 24 mai 2023.

 

 

Sur STARZPLAY, séries et films dès le 14 septembre

 

“Queer As Folk » , maintenant.

2 nouveaux épisodes disponibles chaque semaine.

Réinvention vibrante de Stephen Dunn de la série britannique créée par Russell T. Davies (“It’s A Sin,” “Doctor Who”) qui suit un groupe d’amis à la Nouvelle-Orléans et dont les vies vont être transformées à la suite d’une tragédie.

 

 

The Serpent Queen, le 11 septembre, de Justin Haythe

Dans le début de la série, l’histoire de Catherine se dévoile à travers des flashbacks alors qu’elle defend ses actions et transmet les leçons qu’elle a apprises à sa nouvelle servante, Rahima (Sennia Nanua, “The Girl with All the Gifts, Frankie”).

À 14 ans, la jeune orpheline Catherine (Liv Hill, “Three Girls,” “Jellyfish”) se marie à la cour française du XVIème siècle. Malgré son statut de roturière, son oncle, le pape Clément (Charles Dance, “Game of Thrones,” “The Crown”), a négocié une importante dote et une alliance géopolitique en échange de l’union, et avec elle, l’attente de nombreux héritiers. Cependant, lors de sa nuit de noces, Catherine découvre que son mari est amoureux de Diane de Poitiers (Ludivine Sagnier, “Lupin,” “The Young Pope”), une magnifique dame d’honneur qui a deux fois son âge.

Il s’agit de l’adaptation du roman britannique Catherine de Medici: renaissance Queen of France de Leonie Frieda.

 

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Une réponse

  1. c’est beau de voir ce bel hommage à la Reine ! J’ai envie de voir « une belle course » et « tout le mode aime Jeanne » ! MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez