films en juin

Les meilleurs films et les plus belles séries en juin

Les films en juin. Et toutes vos séries à voir sur les plateformes.

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale. Vous trouverez aussi bandes annonces, hommages, critiques de films, de séries, programmes tv et conseils des pros du cinéma.

Vos films et séries préféré.e.s

à bingewatcher en juin

 

 

 

LES NEWS

 

  • L’actrice et réalisatrice engagée Jodie Foster Invitée spéciale de la Cérémonie d’ouverture et Palme d’or d’honneur du 74e Festival de Cannes pour son parcours artistique et son engagement. 

Regardez ce documentaire fascinant:

 

https://youtu.be/kmR7G2bmvYc

 

Films en juin

Tout savoir : dossier de presse

 

Films en juin

La Quinzaine des réalisateurs dévoile sa sélection 2021

 

 

  • « I May Destroy You »Les Bafta, récompenses britanniques consacrées dimanche soir 6 juin à la télévision, ont couronné la série britannique I May Destroy You et sa réalisatrice Michaela Coel pour son interprétation. Arabella, autrice noire à succès, dans sa reconstruction après avoir été victime d’un viol.
    À voir sur Canal Plus en ce moment.

 

 

ÉVÉNEMENTS & FESTIVALS

films en juin

Films en juin

 

 

 

Le programme

 

 

HOMMAGE

BUDDY VAN HORN

 

 

Clint Eastwood doublure

Plus d’informations

 

 

1.

CRITIQUES

VOS SÉRIES, VOS FILMS EN JUIN

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR

 

film en juin

Nomadland de Chloé Zhao (sortie aujourd’hui)

 

Ma critique ici 

 

 

films en juin

 

Playlist, de Nine Antico

 

Synopsis

 

Sophie (Sara Forestier) est une jeune femme de 26 ans qui rêve de percer dans la BD. Elle accepte  un CDD dans une maison d’édition réputée pour son élitisme afin de se faire un réseau.

En même temps, sur le plan personnel, ses amours s’emmêlent et rien ne se passe comme prévu avec ses amoureux.

 

Le film

Cette comédie tournée en noir et blanc nous parle d’amour, de liberté  et de passion en utilisant un humour décalé entre  Denis Podalydès et Almodovar. 

Sara Forestier et Laetitia Dosch incarnent deux jeunes femmes libres qui cherchent à vivre de leur passion, et font des rencontres improbables.

Sophie écoute Daniel Johnston, qui chante que «True Love will find you in the end » et Nana Mouskouri qui chante « Les yeux pour pleurer » composé par Serge Gainsbourg et erre d’homme en homme sans vraiment savoir ce qu’elle cherche.

La voix off de Bertrand Belin renforce le tragi-comique de Playlist.

Légère, elle vous rendra le sourire et vous mettra de bonne humeur si vous en avez besoin. C’est une vrai réussite dans cette rentrée cinématographique très riche et avec The Father Young Promising Woman, et Nomadland, c’est mon quatrième coup de coeur. 

 

Musique composée par Lispector.

 

À voir et écouter depuis le 2 juin au cinéma ! 

 

 

séries en juin

 

Lisey’s Story, de Pablo Larrain

 

Synopsis

Lisey (Julianne Moore) est la veuve d’un écrivain célèbre (Clive Owen) qui a inspiré des générations. Elle n’arrive pas à faire son deuil, et se plonge sans cesse dans sa vie passée aux côtés de cet homme qu’elle découvre après sa mort.

Elle doit réapprendre à vivre et composer alors qu’une de ses soeurs a des tendances suicidaires (elle se taillade régulièrement les veines) et qu’un psychopathe cherche  à récupérer les écrits non publiés de son mari.

 

La série

Lisey’s story est une série adaptée du roman de Stephen King et il a également participé au scénario. Pour la première fois l’adaptation est très proche du roman.

La frontière entre réel et imaginaire quasi invisible, la folie, le passé et les secret d’un couple constituent autant de thématiques chères au grand écrivain que l’on retrouve dans cette série à la fois effrayante et fascinante réalisée par Pablo Larrain et produite par J.J. Abrams.

Très léchée, très colorée aussi, le rouge et le vert s’y mêlent à merveille, cette série nous plonge dans l’ambiance des romans de Stephen King. 

Julianne Moore incarne à merveille cette femme perdue, éprouvée par le deuil et qui ne fait plus confiance à personne. Quant à Clive Owen c’est sans doute l’un de ses plus grands rôles.

 

Le roman

 

Stephen King a écrit cette histoire alors qu’il revenait d’un mois passé à l’hôpital où il était resté pour une pneumonie. 

En rentrant à la maison, sa femme avait repeint et transformé son bureau.

Pensant que c’est à ça que la pièce ressemblerait quand il serait mort, il commença alors à réfléchir sur tout ce que son épouse, Tabitha, aurait à gérer après sa disparition et écrivit ce livre en le lui dédiant. 

L’écrivain considèrerait  ce roman comme son meilleur livre. Les critiques ont dit de lui qu’il était son oeuvre la plus personnelle et la plus forte.

 

 

Avec Julianne Moore, Clive Owen, Jennifer Jason Leigh, Joann Allen, et Dane DeHaan

 

Sur Apple TV en ce moment (deux épisodes en ligne, un par semaine, huit en tout)

 

 

film en juin

The Outpost, de Rod Lurie

Scénario de Eric Johnson et Paul Tamasy, d’après The Outpost: An Untold Story of American Valor de Jake Tapper

Synopsis

 

2006. Au sein de l’armée américaine, en Afghanistan, les capitaines se succèdent à l’avant-post de Kamdesh.

Situé au fond d’une vallée, à la merci des Talibans, les soldats se font tirer dessus tous les jours.

Et trois jours avant la fermeture de ce poste, 400 Talibans les attaquent alors qu’ils ne sont que 53.

 

 

Le film

 

The Outpost est un vrai film de guerre. Il montre les absurdités de l’armée (comme le fait d’installer des bases militaires cibles premières des Talibans) et les « outposts » ont été supprimés par la suite reconnaissant enfin le danger qu’ils représentaient pour les soldats censés pacifier avec les Afghans et cible facile de leurs ennemis.

Réalisé par Tod Lurie, réalisateur israélo-américain, nous suivons ces soldats dans leur quotidien et dans leur combat. Le réalisateur l’a dédié à son fils Hunter Lorie mort à 28 ans d’une crise cardiaque.

Filmé sans doute à l’épaule, le film est tristement haletant car ces hommes qui se faisaient tirer dessus avaient peu de chances de survie.

C’est un très bon film, joué par de très bons acteurs dontScott Eastwood, Caleb Landry Jones, Orlando Bloom,disponible depuis le 4 juin sur Prime Video.

À l’heure où la coalition occidentale abandonne littéralement ce pays aux Talibans, ce film nous rappelle aussi la fragilité des régimes démocratiques. 

 

À voir en ce moment sur Prime Vidéo.

 

 

 

Alex Rider, adaptée des romans d’Anthony Horowitz, série créée par Guy Bert

 

Synopsis

Alex (Otto Farrant) est débrouillard. Élevé par son oncle Ian (Andrew Buchan), il rend service dès qu’il peut au lycée à son meilleur ami, Tom (Brenock O’Connor).

Mais un soir, alors qu’il rentre d’une fête, il apprend que son oncle est mort, selon les policiers, dans un accident de voiture.

Il enquête et découvre alors que son oncle était un agent du MI6. Les agents du MI6 s’aperçoivent qu’Alex est talentueux et qu’il peut les aider à résoudre le meurtre de Ian.

Mu par une quête de vérité, Alex doit se faire passer pour un adolescent riche et rebelle et passer quelques mois dans une sorte d’école punitive dans les Alpes: Point Blanc.

 

La série

Malgré quelques incohérences scénaristiques avec lesquelles on s’accommode facilement, Alex Rider est une série trépidante, haletante et qui nous accroche dès le premier épisode.

Les acteurs sont plutôt bons dans l’ensemble et le mélange génération perdue- espionnage prend assez bien.

L’acteur principal, Otto Farrant y est pour beaucoup.

 

Les trois premiers épisodes sont disponibles sur Canal Plus et OCS depuis le 8 juin.

 

 

Raya and The Last Dragon, de Don Hall et par Carlos López Estrada

 

Synopsis

Alors que les peuples de la terre de Kumandra vivaient en harmonie avec les dragons cinq cents ans plus tôt, un fléau a changé les hommes en pierres et les dragons se sont sacrifiés pour sauver les êtres humains et créée une pierre qui éloigne les Drunn.

Dorénavant les peuples sont divisés en cinq tribus. Chacun possède un morceau d’une pierre magique qui éloigne les Drunn.

Un de leurs chefs, Benja et père de la jeune Raya, rêve de tous les réunir pour vivre en paix et les convoque pour un repas fraternel.

 

Mais rien ne se passe comme prévu…

 

Le dessin-animé

 

Si les vingt premières minutes sont assez classiques, la suite est tout simplement grandiose.

Nous retrouvons tous les personnages habituels des Disney mais aussi un savoureux mélange d’aventure à la Indiana Jones, et à la Game of Thrones (sans la violence) avec toujours au coeur, l’amitié, la confiance et cette fois un vrai tournant déjà commencé avec La Reine des Neiges, dans l’empowerment féminin.

Les expressions des visages sont si réelles que le jeu des acteurs et l’histoire en sortent renforcés.

Raya and The Last Dragon est drôle, émouvant, et fait rêver.

 

Co-réalisé par Paul Briggs et John Ripa qui font leurs débuts en tant que réalisateurs.

Scénarisé par Adele Lim et Qui Nguyen sur une histoire originale de Paul Briggs, Adele Lim, Kiel Murray, Carlos López Estrada, Dean Wellins, Qui Nguyen, Don Hall et John Ripa.

Raya and The Last Dragon met en vedette Kelly Marie Tran et Awkwafina dans la version originale.

 

À voir depuis le 4 juin sur DISNEY PLUS

 

 

série en juin

 

Sweet tooth, créée par Jim Mickle, série adaptée des comics de Jeff Lemire.

 

Synopsis

Dans un futur décimé par un virus et où règne le chaos, des bébés naissent, hybrides, mi-homme mi-animaux.

Un père emmène son fils vivre isolé dans un parc pour lui éviter la mort et les expériences.

Le petit garçon, lui, rêve de retrouver sa mère.

 

 

La série

Entre conte et dystopie, les deux premiers épisodes sont très réussis.

Joués par Orville Wills, Nonso Anozie et Christian Convery, Sweet tooth nous parle d’amour, de tolérance, de virus et de cruauté.

Pour l’instant, grâce à la voix off de James Brolin, cette série est la plus originale qu’il m’est été donnée de voir sur Netflix depuis longtemps.

 

Depuis le 4 juin sur Netflix

 

 

 

 

2.

VOS SÉRIES ET VOS

FILMS EN JUIN

 AU CINÉMA

 

 

 

Au cinéma

 

 

17 Blocks, de Davy Rothbart

 

 

Le Discours, de Laurent Tirard

 

 

L’oubli que nous serons, de Fernando Trueba

 

 

Reset, documentaire

 

https://youtu.be/TU_Gb4Svlz4

 

Et un film d’horreur 

 

Conjuring 3, de Michael Chaves

 

Le 16 juin

 

Les Deux Alfred, de Benoît Podalydès

 

 

Sans un bruit (2), de John Krasinski

 

Un homme en colère, de Guy Ritchie

 

 

Land, de Robin Wright

 

 

Le 23 juin

Minari de Lee Isaac Chung

 

Wendy, de Benh Zeitlin

 

Le 30 juin

Présidents, d’Anne Fontaine

 

 

 

3.  

CONSEILS DES PROFESSIONNELS

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

 

5 Movie Scenes That Offer a Master Class in Conversation | by Jason Schwartzman | May, 2021 | Forge

10 Screenwriting Skills and Traits You Need | by Scott Myers | Apr, 2021 | Go Into The Story

Stephen King on Why ‘Lisey’s Story’ Was One He Had to Adapt Himself – The New York Times

Sundays with Stephen King’s “On Writing” | by Scott Myers | Jun, 2021 | Go Into The Story

 

 

4.

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

Vos séries et films en juin

du 9 au 16  juin

 

films en juin

Mercredi – Wednesday

Arte: Le nom des gens

6Ter : Iron man

 

Jeudi – Thursday

Arte : Affaire-skripal-l-espion-empoisonné

Saul Dibb Dans une petite ville anglaise, l’empoisonnement d’un ex-espion russe et de sa fille provoque une contamination toxique de grande ampleur… Un thriller poignant sur des faits authentiques, mené du point de vue de héros ordinaires.

Canal plus : Effacer l’historique

M6 : Tamara

Chérie 25: 6 jours 7 nuits

 

Vendredi – Friday 

Arte : Noces d’or

 

Samedi – Saturday 

Arte : La-fille-d-egtved – Cassian von Salomon

 

Dimanche – Sunday

Arte: Sommersby

TF1: Bridget Jones Baby

France 2: La cage dorée

C8: Le Magnifique

 

Lundi – Monday 

Arte : Rue-des-prairies Denys de La Patellière et Invasion Los Angeles

TMC: Dirty Dancing

 

Mardi – Tuesday 

Arte : pauvres-poulets-une-geopolitique-de-l-oeuf/

France 2: LOL

 

Mercredi- Wednesday

Arte:Claude Chabrol : La fleur du mal  

Canal Plus: Énorme

C Star : Didier

5.

VOS PLATEFORMES

Vos séries et films en juin

ARTE 

Documentaire

 

Avortement-les-croises-contre-attaquent/

Jodie Foster

Les-coulisses-de-l-histoire/

Michael-cimino-god-bless-america

Jacques-audiard-le-cinema-a-coeur/

Africa-riding : l’histoire d’une communauté de «riders» qui participe à créer un nouvel ordre culturel et social en Afrique. Du Ghana au Rwanda, en passant par le Sénégal et l’Ouganda, ces fous de glisse nous confient les clés de leur «playground » : trottoirs cabossés, places désertées, routes cahoteuses ou encore pistes ensablés… Autant d’obstacles qui font de ces esprits libres de vrais guerriers sur l’asphalte comme dans la vie.

 

Série

La série israélienne Be Tipul

Le somnambuliste

The-virtues

Arte : Maroni (saison 2) 

 

Film

New York 1997

Kanal, ils aimaient la vie de (by) Andrzej Wajda

Des films primés à Cannes  

El-presidente

La Discrète de Christian Vincent

L’or se barre de Peter Collinson

À l’abordage

https://youtu.be/P0ahyw7Y0rE

 

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

 

La Cinémathèque Française 

 

Un hommage à Wang Bing, cinéaste chinoise

Carte blanche Le cinéma américain de Bertrand Tavernier – La Cinémathèque française

Rétrospective et exposition Louis de Funès – La Cinémathèque française

On Henri plateform, a cult movie everyday

 

Vos séries et films en juin

 sur NETFLIX

(extrait dans le lien souligné)

 

 

Lupin, Part II, créée par George Kay et François Uzan, dès vendredi

 

 

Katla, le 17 juin, de Baltasar Kormákur

 

 

Fatherhood, le 18 juin

 

 

Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X de Anissa Bonnefont, dès le 26 juin

 

 

The Sinner, saison 3 :  le 20 juin, créée par Derek Simonds, basée sur le roman éponyme de Petra Hammesfahr, avec Bill Pullman dans le rôle du lieutenant Harry Ambrose

 

 

Vos séries et films en juin

sur Prime Video

 

 

Roland Garros est tous les soirs sur Prime

 

 

Panic, en ce moment, de Lauren Oliver (adaptée de son bestseller), avec Ray Nicholson

 

 

 

Harry Bosch, la saison 7 : créée par Michael Connelly et produite par Amazon Studios, dès le 25 juin

Développée pour Amazon par Eric Overmyer elle s’inspire de trois romans de Michael Connelly : Wonderland Avenue, Echo Park et La Blonde en béton.

Avec Titus Welliver Détective Harry Bosch et Jamie Hector : Détective Jerry Edgar

 

The Tomorrow war, le 2 juillet, de Chris McKay,

Dan Forester (Chris Pratt), déterminé à sauver le monde pour sa jeune fille, Dan fait équipe avec une brillante scientifique (Yvonne Strahovski) et son père séparé (J.K. Simmons) dans une quête désespérée pour réécrire le destin de la planète.

 

 

Solos, 7 histoires, de David Weil, avec Anne Hathaway Morgan Freeman, Helen Mirren, le 25 juin

 

 

Dreamland, de Miles Joris-Peyrafitte, avec Margot Robbie

 

 

Vos séries et films en juin

sur CANAL +

Pose, de Ryan Murphy, maintenant

 

 

« Une autre idée du monde », le film de Bernard Henri Levy  le 22 juin prochain 

 

 

Schitt’s creek saison 1 le 23 juin 

 

Vos séries et films en juin

SUR STARZ

 

Death and Nightingales, de Allan Cubitt

 

We are who we are (critique ici), de Luca Guadagnino.

 

Heels, est une série de Michael Waldron. Synopsis : Deux frères rivaux s’ affrontent dans des tournois de catch

 

Blindspotting, de Carlos López Estrada

 

 

Vos séries et films en juin

sur Apple Tv

Cet été

 

Charlie Brown

 

 

1971 : The Year that Music Changed Everything, une série produite par Asif Kapadia et James Gay-Rees, disponible le 21 mai sur Apple TV+.

Pour James Gay-Rees, l’année 1971 représente en effet également un tournant pour la mode, marqué notamment par la naissance de Ziggy Stardurst, double de Bowie le temps d’un album et icône glam-rock pour des décennies.

 

Physical, créée par Annie Weisman avec Rose Byrne: le 18 juin !

 

 

Vos séries et films en juin

sur DISNEY+

 

Et toujours le court métrage de 6 minutes : Us again

 

 

Aretha, la série

 

Cruella, le 23 juin – De Craig Gillespie

Scénario : Tony McNamara, Aline Brosh McKenna, Kelly Marcel, Jez Butterworth, Dana Fox, Steve Zissis

Avec Emma Stone, Emma Thompson.

https://youtu.be/5cLjysJJtV0

 

Loki, créée par Michael Waldron, avec Tom Hidelston et Owen Wilson, dès aujourd’hui

 

 

The Mysterious Benedict Society, le 25 juin

 

 

The Last of Chupacabras

 

 

 

Take care !

Abonnez-vous aux newsletters hebdomadaires pour ne rien manquer des nouveautés !

 

No Comments

Merci d'avance pour vos commentaires sur cet article. Thank you so much for your comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :