fbpx
get away

Cinq fictions sur l’évasion

Cette semaine, j’ai choisi de vous parler d’évasion.

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale. Vous trouverez aussi bandes annonces, hommages, critiques de films, de séries, programmes tv et conseils des pros du cinéma.

Vos films et vos séries de la semaine :

l’évasion

 

Voici le résumé des nouvelles de la semaine:

  • Les BAFTAS (Oscars anglais) se sont déroulés le 11 avril. Le grand gagnant est le film Nomadland, de Chloé Zhao et Anthony Hopkins dans le film The Father de Florian Zeller.

Pour en savoir plus : ici.

  • « Les enfants de Windermere »

Le film de Michaël Samuels raconte l’histoire vraie de ces 300 enfants survivants de la Shoah, accueillis au Royaume-Uni après la Seconde Guerre mondiale.

 

  • Depuis 2011, l’International Christian Embassy, une organisation évangéliste, sponsorise à Haïfa l’organisation d’un concours de beauté réservé aux survivantes de l’Holocauste, résidentes d’une maison de retraite. En suivant le parcours de Sophie Leibowitz, concourant au titre 2016, Eytan Ipecker interroge la spectacularisation de la mémoire de la Shoah à des fins politiques. Une démarche forte et dérangeante.

 

 

 

Les festivals en ligne

Les festivals de cinéma des Balkans créent un festival commun en ligne: 

9 longs-métrages européens sélectionnés par le jury sont visibles du 9 au 17 avril sur la plateforme Kino Meeting Point

Hommage

 

 Prince Philip

 

 

5 acteurs qui l’ont incarné au cinéma

 

Un documentaire diffusé sur Arte vient juste de sortir:

 

1.

CRITIQUES DE FILMS/SÉRIES 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR 

 

CINQ FILMS POUR S’ÉVADER

 

 

évasion

The Flight Attendant 

Série créée par Steve Yockey, adaptée du roman de Chris Bohjalian.

Synopsis

Cassandra Bowden, une hôtesse de l’air, se réveille dans sa chambre d’hôtel à Bangkok, avec la gueule de bois et le corps décédé d’un homme avec qui elle a eu une aventure la veille.

Effrayée à l’idée de devoir appeler la police, elle décide de continuer sa journée, comme si rien ne s’était passé.

Mais une fois à New-York, elle est questionnée par des agents du FBI. Ayant toujours du mal à se remémorer les événements, Cassandra commence à se demander si elle ne serait pas le tueur ….

 

La série : De l’évasion dans l’air

Cette série est étonnante.

Dans le premier épisode, on a l’impression de voir tous les clichés que l’on s’imagine sur les hôtesses de l’air (pour résumer jolie et bête), ce qui est agaçant. Mais ni l’héroïne, ni les personnages secondaires confirment cet a priori.

Kaley Cuoco interprète à merveille cette hôtesse, héroïne d’une série dont le véritable sujet est l’alcoolisme. Cassy (Cassandra) ne sait pas gérer sa vie, prise au piège par son passé de petite fille orpheline très jeune à qui son père, alcoolique lui aussi, donnait des bières en cachette.

Bien entendu, Cassy voyage, ce qui nous donne l’occasion, en même temps que nous suivons son histoire, de nous évader et de découvrir des villes et des pays très différents.

Cette série à la fois drôle, triste, fantastique avec un mélange de thriller, donne un cocktail réussi puisqu’elle a été renouvelée pour une deuxième saison.

En 2021, elle a reçu le Golden Globes de la Meilleure série télévisée musicale ou comique.

 

Avec: Kaley Cuoco, Michiel Huisman ,Michelle Gomez (Chilling Adventures of Sabrina), T.R Knight (Grey’s Anatomy), Zosia Mamet (Girls), Colin Woodell (The Purge) ou encore Alberto Frezza (Station 19).

 

Dès le 29 avril sur Canal +

 

 

évasion

 

Blade Runner 2049

Réalisé par Denis Villeneuve, scénaristes: Hampton Fancher et Michael Green, sur une idée de Hampton Fancher & Ridley Scott, d’après les personnages créés par Philip K. Dick.

 

Synopsis

Blade Runner 2049 fait suite au premier film, Blade Runner, réalisé par Ridley Scott (producteur de cette suite), sorti en 1982 et adapté du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick.

En 2049, des humanoïdes issus du génie biologique, appelés réplicants, ont été intégrés dans la société pour assurer la survie de l’humanité.

K (Ryan Gosling), l’un des plus récents modèles conçus pour obéir, et travaille comme blade runner au LAPD. Il est, comme Harrison Ford précédemment, chasseur de prime et élimine les anciens modèles délinquants. Sa seule amie est un hologramme,  Joi (Ana de Armas).

Dans une ferme, il élimine un ancien modèle (Dave Bautista) et découvre par hasard une boîte enterrée au pied d’un arbre.

L’analyse médico-légale révèle que ce sont les restes (os et cheveux) d’une réplicante morte à la suite des complications d’une césarienne pratiquée dans l’urgence.

Sa supérieure, la lieutenante Joshi (Robin Wright), lui ordonne de détruire toute trace pouvant révéler cette découverte, y compris l’enfant né à la suite de la procédure médicale, cette capacité médicale serait alors une révolution.

K décide alors de mener son enquête.

 

Le film:  une évasion spatiale et temporelle

Beaucoup plus violent et plus rythmé, (le précédent a mal vieilli hélas), Blade Runner 2049 est un prodige d’effets spéciaux. La photographie est sublime et si Ridley Scott sait créer des univers, ce sont bien ceux de science fiction.

Le scénario est lui aussi meilleur et je défie quiconque de trouver la fin de cette énigme qui nous tient tout le long de cette suite, où Ryan Gosling démontre, une fois de plus, son talent.

La musique est signée Benjamin Deakins et Hans Zimmer.

Une évasion totale à coup sûr.

 

 

SUR NETFLIX DÈS LE 14 AVRIL  

 

 

 

évasion

The Darjeeling Limited

Réalisé par Wes Anderson

 

Synopsis

Trois frères, Francis, Peter et Jack, font un long voyage en train à travers le nord de l’Inde un an après la mort de leur père.

Ils ne sont pas vus depuis longtemps mais ont tous envie de retrouver leur mère, cloîtrée dans un couvent himalayen.

Le film: une évasion totale en Inde !

Entre aventures, comédie et moments de fraternité, ce joli film de Wes Anderson nous emmène dans un voyage spirituel à travers l’Inde.

Ce train-movie est une belle occasion de réunir ces trois acteurs que sont Owen Wilson, et Adrien Brody, Jason Schwartzman,  parfaits dans leurs personnages, très différents les uns des autres.

Un petit bijou.

 

 

Un film léger et tendre à découvrir en ce moment sur Amazon prime

 

évasion

L’été de Kikujiro

Réalisé par Takeshi Kitano

 

Synopsis

Les vacances d’été commencent.

Un jeune garçon âgé de neuf ans nommé Masao,qui vit seul avec sa grand-mère, retrouve par hasard des photos de sa mère qu’il n’a pas vue depuis longtemps.

Avec l’aide d’un ancien yakuza nommé Kikujiro, Masao décide de partir en voyage pour la retrouver.

 

Le film: une évasion au Japon dans un road trip poétique

 

L’été de Kikujiro est à la fois tendre et poétique, dans la veine ce que  Takeshi Kitano a fait avec  A scene at the sea  que j’avais adoré (l’histoire d’un éboueur sourd qui rêve d’apprendre à surfer). Il y ajoute un mélange d’humour pince sans-rire.
Cette poésie nous permet de nous évader.

Le duo enfant-yakuza (les bandits chers au réalisateurs), fait des rencontres improbables et fonctionne à merveille.

Il paraît que le réalisateur se serait inspiré du Magicien d’Oz.

 

À VOIR EN CE MOMENT SUR ARTE.TV

ET EN COMPLÉMENT LE DOCUMENTAIRE SUR TAKESHI KITANO : Citizen-kitano

 

 

évasion

 

LA FORME DE L’EAU

Réalisé par Guillermo del Toro

 

SYNOPSIS

Sans famille, Élisa Esposito (Sally Hawkins) a été trouvée, enfant, dans une rivière. Elle vit seule, et elle n’a pour amis que son voisin de palier Giles (Richard Jenkins), un vieil homme, illustrateur publicitaire sans emploi et sa collègue de travail Zelda (Octavia Spencer) qui sert de traductrice entre Élisa et leurs supérieurs.

En 1962, durant la guerre froide, les Américains sont en pleine lutte avec les Soviétiques pour la conquête de l’espace. Élisa travaille comme femme de ménage dans un laboratoire gouvernemental de Baltimore.

Le terrible colonel Richard Strickland (Michael Shannon), brutal et imbu de lui-même, cultivant la force de la pensée positive, vient de ramener d’Amérique du Sud un humanoïde amphibien (Doug Jones) qu’il a capturé dans une rivière d’Amazonie où les autochtones le vénéraient comme un dieu.

Par hasard, Élisa et l’humanoïde amphibien sympathisent.

 

LE FILM: UNE ÉVASION TOTALE: DU RÊVE, DE L’AMOUR ET DE LA MAGIE

 

J’ai adoré ce film. L’histoire est poétique, féérique et en même temps très dure (inspirée bien sûr de La Belle et la Bête).

Des moments d’humour se glissent entre les scènes les plus dures. Les références sont multiples, et la façon de filmer, si proche des personnages est prenante. La photographie et la couleurs renforcent l’atmosphère onirique du film (toute cette eau!), et les effets spéciaux vous mettront des étoiles plein les yeux.

La musique composée par Alexandre Desplat est sublime.

The Shape of water  a remporté quatre Oscars en 2017.

 

 

2.

LES SORTIES PRÉVUES EN 2021

(FILMS ET SERIES SUR L’ÉVASION)

 

Ondine

 

 

Quelques bandes annonces:

 

The Handmaid’s Tale, saison 4, le 28 avril !

 

 

Billie Holiday, une Affaire d’Etat (The United States vs. Billie Holiday)

Scénario : Suzan-Lori Parks

Avec Andra Day : Billie Holiday Trevante Rhodes (« Moonlight »), Natasha Lyonne (« Orange Is The New Black »), Garrett Hedlund, Tyler James Williams ou encore Da’Vine Joy Randolph (« Dolomite Is My Name »)

Un film américain réalisé par Lee Daniels (« Le Majordome » et « Precious » ).

Il s’agit d’un biopic sur la chanteuse Billie Holiday (1915-1959), adapté de l’ouvrage non-fictionnel britannique Chasing the Scream: The First and Last Days of the War on Drugs de Johann Hari (2015) 

Jusqu’à sa mort en 1959, Billie Holiday a été la cible des autorités. en raison de sa célèbre chanson « Strange Fruit ». Le Bureau Fédéral des Narcotiques essaye de la condamner en visant son point faible : son importante consommation de drogues.

Jimmy Fletcher va alors s’infiltrer dans le cercle restreint de l’iconique chanteuse pour la prendre en faute. Mais il va rapidement tomber sous son charme.

 

 

3.  

CONSEILS DES PROFESSIONNELS

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

 

10 Of The Best Tools For Writers. According to our friends here on Medium  by Shaq Cheris 

Scene-Writing Workshop. I’m reprising my one-week Scene-Writing… by Scott Myers 

Dominique Besnehard: »Aujourd’hui, les comédiens ne sont plus sûrs de durer”

Canal Plus: Parcours de Star : Jodie Foster

 

Blow-up, Les poissons au cinéma

 

4.

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

du 14 au 21 avril

 

évasion

 

Mercredi 14

Arte : Amanda

Canal+ : Escape from Pretoria

TFX: Maman j’ai raté l’avion

Jeudi 15

Arte : Baghdad central 

France 3  : La vache

 

Vendredi 16

France 4: Croc Blanc

6Ter: Germinal

Arte: Le souvenir de toi – De  Anna Justice

 

Samedi 17

LCP: Simone de Beauvoir : l’aventure d’être soi

Arte: Les-metamorphoses-du-continent-blanc/

 

Dimanche 18

France 2 : First Man: le premier homme sur la Lune

Arte: Bonnie and Clyde

 

Lundi 19

France 5 : Rouge Baiser

Arte:  Poulet au vinaigre

 

Mardi 20

Canal Plus : Let them all talk (la grande traversée)

Arte.: Coree-une-guerre-sans-fin/

 

Mercredi  21

LCP : Sugar Man

6Ter : L’âge de glace: Le temps des dinosaures

RMC: Alien Theory

 

5.

VOS PLATEFORMES

ARTE

 

Documentaire

Juifs et musulmans

Libres : une série sur les femmes

Yoga

 

Série

Mon nom est Fleming

Fleming: The Man Who Would Be Bond) est une mini-série britannique en quatre épisodes de 44 minutes, créée par John Brownlow et Don MacPherson.

Cette mini-série raconte sur un ton romancé la vie de l’auteur qui allait passionner des millions de lecteurs avec les aventures de 007.

Comme son personnage fétiche, Ian Fleming, incarné ici par Dominic Cooper (Captain America : The First Avenger), évolue entre charme irrésistible et poses énigmatiques.

Avec Dominic Cooper, Lara Pulver, Samuel West, Anna Chancellor, Annabelle Wallis

 

 

Bron

 

Baghdad Central – Avec Waleed Zuaiter (Homeland, Omar) et Corey Stoll (House of Cards).

Nouvelle série, adaptée du roman d’Elliot Colla et réalisé par Stephen Butchard

 

Fluide , des petites histoires d’amour, une série imaginée par les bédéistes Thomas Cadène et Joseph Safieddine (Été),

Le Prix de la Paix

 

Film

Le-retour-de-la-panthere-rose

L’été de Kikujiro

The best offer

Bertrand Tavernier: hommage

Comment voler un million de dollars, de William Wyler, avec Audrey Hepburn, musique de John Williams

Niagara de Henry Hathaway avec Marilyn Monroe et Joseph Cotten

 

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française

 

Les rétrospectives sont reportées mais il reste à voir sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

Vos séries et films 

 sur NETFLIX

L’ÉVASION

(extrait dans le lien souligné)

 

Not a game, de Jose Gomez: un documentaire passionnant sur notre rapport aux jeux vidéos.

 

The Irregulars, de Tom Bidwel

 

Shadow and bone, dès le 23 avril

 

 

Stowayway, de Joe Penna, avec Anna Kendrick, Toni Colette, dès le 22 avril

 

 

Professor Marston and the wonder women, dès le 20 avril, de Angela Robinson

 

Zéro, le 21 avril, créée par Menotti

Un adolescent timide capable de se rendre invisible doit maîtriser ce pouvoir pour défendre son quartier, au détriment de ses ambitions artistiques

Avec Giuseppe Dave Seke,Haroun Fall,Beatrice Grannò

 

 

Yasuke, l’histoire du premier Samouraï africain, de Takeshi Koike, dès le 29 avril

 

 

Monster, de Anthony Mandler, avec Kelvin Harrison, adapté du roman éponyme de Walter Dean Myers, dès le 7 mai.

 

Jupiter’s legacy, le 7 mai

L’adaptation en série des romans graphiques de Mark Millar (Kingsman, Kick Ass…)

 

The Woman in the window, le 14 mai, réalisé par Joe Wright

Scénario : Tracy Letts, d’après le roman éponyme d’A. J. Finn

À New York, le docteur Anna Fox est une psychologue pour enfants. Agoraphobe, elle ne sort jamais de chez elle. Lorsque la famille Russell emménage, elle se met à les espionner. Elle va alors être témoin d’un crime.

Avec Amy Adams, Julianne Moore, Gary Oldman, Anthony Mackie, Fred Hechinger, Wyatt Russell, Brian Tyree Henry, Jennifer Jason Leigh, Jeanine Serralles and Liza Colón-Zayas

 

 

Vos séries et films

sur Prime Video

L’ÉVASION

 

 

Juliet, Naked

Film britannico-américain réalisé par Jesse Peretz, adaptation cinématographique du roman éponyme de Nick Hornby.

Annie Platt (Rose Byrne) envisage d’échapper à sa ville natale de Sandcliff, en Angleterre, à son travail de conservateur dans un musée local et à sa relation malheureuse avec Duncan (Chris O’Dowd), un professeur d’université obsédé par Tucker Crowe (Ethan Hawke), un musicien américain dont les dernières nouvelles remontent à 1993.

Un album intitulé Juliet, Naked arrive par la poste, contenant des démos acoustiques de l’album révolutionnaire de Crowe, Juliet. Annie et Duncan se disputent sa qualité, et Annie écrit une critique négative sur le site de fans de Duncan consacré à Crowe.

Crowe lui-même envoie un e-mail à Annie, la remerciant pour son honnêteté, et ils échangent une correspondance. Crowe partage ses regrets d’être un mauvais père de quatre enfants de trois mères différentes (il s’avérera plus tard qu’il s’agit de cinq enfants de quatre mères différentes), et Annie révèle sa déception de ne pas avoir d’enfant

 

 

Moi, Tonya

Moi, Tonya (I, Tonya) est un film biographique américain réalisé par Craig Gillespie, sorti en 2017.

Sous la forme d’un faux documentaire, il relate l’histoire vraie de l’affaire Harding-Kerrigan qui a opposé deux patineuses artistiques américaines en 1994.

Ce film à petit budget, sorti en décembre 2017, remporte plusieurs récompenses aux Golden Globes et aux Oscars, en particulier avec des prix pour Margot Robbie, l’actrice principale, et Allison Janney, second rôle féminin.

 

 

La Templanza, de Susanna Lopez Rubio et Javier Holgado

 

 

Belgravia, de Julian Fellowes, dès le 27 avril

 

 

Without remorse, de Stefano Sollima, avec Michael B. Jordan, dès le 30 avril

 

 

Vos séries et films

sur CANAL +

L’ÉVASION

 

 

City on a hill (en ce moment)

 

The Nevers, dès le 12 avril, une série créée par Joss Whedon.

 

A teacher , de Hannah Fidell

 

Mare of Easttown, dès le 19 avril, avec Kate Winslet (HBO’s “Mildred Pierce”), créé par Brad Ingelsby (“The Way Back”), réalisé par Craig Zobel (HBO’s “The Leftovers”).

 

 

The Flight Attendant, depuis le temps ! , arrive enfin sur Canal Plus le 27 avril, série adaptée du roman de Chris Bohjalian.

 

 

En VOD:

Wonder Woman 1984, de Patty Jenkins

Écoutez le podcast sur Gal Gadot.

 

Vos séries et films

sur STARZPLAY

L’ÉVASION

 

 

We are who we are (critique ici), de Luca Guadagnino.

 

Les Luminaires, mini-série adaptée du roman éponyme par Eleanor Catton, avec Eva Green.

 

 

The Girlfriend experience, produit par Steven Soderbergh, réalisé par Anja Marquardt

 

 

Vos séries et films 

sur Apple Tv

L’ÉVASION

 

 

The year earth changed, narré par David Attenborough, réalisé par Tom Beard

 

 

The Banker, de George Nolfi

 

See, série créée par Steven Knight

Mosquito Coast, dès le 30 avril, créée par Neil Cross.

 

Vos films et séries 

sur SALTO

L’ÉVASION

 

The Grave

 

 

Cellule de crise

 

 

Vos séries et films 

sur DISNEY+

L’ÉVASION

 

 

Blue, un documentaire sur l’océan

 

 

Big Shot, scénariste par David E Kelley (The Big Sky, Pretty Little Liars…) avec John Stamos, dès le 16 avril

 

 

Sweetbitter , créée par Stephanie Danler

 

 

Cruella, de Craig Gillespie, avec Emma Stone

 

 

 

The Falcon and the winter soldier, de Kari Skogland

 

 

Loki, créée par Michael Waldron, avec Tom Hidelston et Owen Wilson, dès le 11 juin

 

 

 

Take care !

Abonnez-vous aux newsletters hebdomadaires pour ne rien manquer des nouveautés !

 

No Comments

Merci d'avance pour vos commentaires sur cet article. Thank you so much for your comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :