fbpx
Loader
Movies about the past

Quatre films sur la mémoire

Cette semaine, j’ai choisi pour vous quatre films sur la mémoire. Ces quatre films sur quatre époques différentes résonnent encore aujourd’hui dans nos vies.

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale.

 

Quatre films sur la mémoire

 

 

 

Voici le résumé des nouvelles de cette semaine:

 

  • Hommages à Nelly Kaplan et à l’acteur Soumitra Chatterjee

 

  • Le nouveau film de Terrence Malick  sur la vie de Jésus intitulé The Last Planet est en post-production (source : Première) avec au casting  :
    Géza Röhrig dans le rôle de Jésus (l’acteur extraordinaire d’un film non moins extraordinaire Le Fils de Saul de László Nemes, Grand Prix au Festival de Cannes et Oscar du Meilleur Film Étranger . Et à ses côtés, Matthias Schoenaerts (Nevada) dans le rôle de l’apôtre Pierre et Mark Rylance (Les Sept de Chicago) dans le rôle de Satan,  Joseph Fiennes (The Handmaid’s Tale), Ben Kingsley (Gandhi, Oliver Twist, The Walk…)et le jeune Douglas Booth (LOL USAMary Shelley).

 

  • Le premier film français estampillé Amazon Prime Original sera réalisé par Mélanie Laurent et produit par Alain Goldman
    (Nevada,J’accuse, Edmond). Ce sera l’adaptation du roman Le Bal des Folles de Victoria Mas.

Initiatives

 

 

 

Festivals en ligne:

 

 

 Hommages

 

 

 

Disparition de la réalisatrice Nelly Kaplan. Originaire d’une famille de juifs russes, elle était arrivée en France d’Argentine à l’âge de vingt-deux ans et avait commencé sa carrière comme assistante auprès du réalisateur Abel Gance. Elle tourna en 1969 un film provocateur La fiancée du pirate dans lequel jouait Bernadette Lafont et écrivit de nombreux ouvrages érotiques.

 

France Culture

 

Elle réalisa également des documentaires de ses peintres préférés, dont Gustave Moreau. Vous le trouverez en intégralité ci-dessous :

 

 

 

 

Disparition de l’acteur indien Soumitra Chatterjee aux plus de deux cents films. Il déclarait : « Si je ne joue pas, je n’existe pas »

 

 

 

1. CRITIQUES

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR

SUR

 

1. The Liberator

 Jeb Stuart

(catégorie : films sur la mémoire)

films sur la mémoire

 

Formidable série d’animation créée par Jeb Stuart (Die hard, The Fugitive), The Liberator est adapté du livre « The Liberator : One World War II Soldier’s 500 Day Odyssey » d’Alex Kershaw. Il y raconte sa vie de soldat pendant la seconde Guerre Mondiale.

Réalisé par Greg Jonkajtys, la série raconte l’histoire vraie de Felix « Shotgun » Sparks, qui a servi en Europe et a atteint les portes du camp de concentration de Dachau. En quatre épisodes durs et très émouvants, nous nous attachons d’une façon très particulière aux personnages.

Le Capitaine Sparks a un don naturel pour l’autorité.  Et avant de partir à la guerre, il parvint à souder des soldats d’origines différentes et rebelles et ces soldats deviennent sa famille en Italie pendant la bataille d’Anzio.

Ces films sur la mémoire résonne encore aujourd’hui alors que les extrémistes progressent et que les discours modérés ont du mal à se faire entendre.

Cette série a été réalisée à l’aide d’une technique d’animation très particulière : le trioscope mêlant image de synthèse, image de prise de vue réelle, technique vue dans une série d’animation sur Amazon Prime, Undone dont j’ai déjà parlé sur ce blog.

Quatre épisodes à voir en ce moment sur Netflix. Accrochez-vous, au début la technique déconcerte mais le scénario est incroyable et on a dû mal à s’en défaire.

 

 

 

 

2.La vie devant soi

Edoardo Ponti

(catégorie : films sur la mémoire)

 

films sur la mémoire

 

Réalisé par Edoardo Ponti, scénario de Ponti et Ugo Chiti, adapté du roman « La Vie devant soi » de Romain Gary.

 

Edoardo Ponti, fils de Sophia Loren, continue de lui offrir de beaux rôles.

La vie devant soi, roman écrit par Romain Gary sous le pseudonyme d’Émile Ajar remporta une seconde fois le Goncourt en 1975. Un premier film avait été adapté en 1977 par Moshe Mizrahi avec Simone Signoret dans le rôle titre et pour lequel le réalisateur avait remporté l‘Oscar du meilleur film étranger. 

Adapté à notre époque, l’histoire se déroule cette fois à Bari dans les Pouilles. Madame Rosa, rescapée d’Auschwitz et ancienne prostituée a ouvert une pension pour les enfants des prostituées. Madame Rosa (Sophia Loren), patiente du docteur Cohen accueille contre son gré Momo, (Mohamed) un orphelin musulman originaire du Sénégal. L’enfant lui a volé ses chandeliers sur un marché et la rencontre se fait donc dans le ressentiment. Ni l’un ni l’autre n’ont envie d’être ensemble. Pour des raisons financières, elle accepte. L’un et l’autre sont obligés de faire des efforts…

 

Une histoire d’amour et de tolérance

 

À quatre-vingt-cinq ans Sophia Loren interprète à merveille cette femme âgée, qui revit à la fin de sa vie les traumatismes de la Shoah. Ses peurs, ses énervements et ses témoignages d’affection sont autant de moments poignants que ce film sur la mémoire nous fait vivre. La Shoah fait partie de notre histoire, de notre mémoire.
L’enfant, Ibrahima Gueye est lui aussi sensationnel dans ce rôle d’enfant que l’on aimerait protéger.

 

À voir en ce moment sur Netflix. Si le film est un peu lent et parfois brouillon dans sa réalisation, la prestation des deux acteurs et leur amour à l’écran en font un film à ne pas manquer.

 

 

Avec Sophia Loren, Ibrahima Gueye et Abril Zamora.

 

Un point sur la carrière de Sophia Loren

 

 

Extrait

 

 

3. The Crown, (saison 4)

Peter Morgan

(catégorie : films sur la mémoire)

films sur la mémoire

 

 

Beaucoup d’encre a déjà coulé alors que j’écris cette chronique.

The Crown est une série historique si forte à l’esthétique si soignée que chaque saison nous surprend par sa créativité.

Si je connaissais moins bien les trois saisons précédentes, cette saison m’a fait revivre des moments forts de mon adolescence puis de ma vie d’adulte.

Rien d’original pourtant, à chaque fois, un épisode correspond à un événement, et nous en apprenons à chaque fois un peu plus sur la dureté et l’inflexibilité de la Reine. D’habitude les membres royaux ne s’en offusquent pas, cette fois ils se plaignent que le réalisateur est allé trop loin. Cette fois surtout, les membres concernés sont encore vivants et la personne la moins aimable – à part La Reine- n’est autre que le futur Roi, le Prince Charles.

 

Des actrices parfaites au coeur de cette série

 

Les deux actrices phares de cette saison, hormis Olivia Coleman, Emma Corrin et Gillian Anderson (vue dans Sex Education, également disponible sur Netflix)  livrent des prestations parfaites et très émouvantes.

Emma Corrin interprète Lady Di et nous ensorcelle par sa spontanéité, sa candeur et sa volonté de vivre. Nous voyons ce que nous savions déjà, l’infidélité du Prince Charles, et ses effets sur sa femme Diana, la dépression, la solitude terrible dans laquelle elle est enfermée puis la volonté de s’en sortir.

Nous connaissons la fin, hélas tragique de cette femme morte à seulement trente-six ans, comme Marilyn Monroe, et aimée du monde entier, sauf de la Couronne.

Gillian Anderson interprète à merveille Margaret Thatcher, la femme dont le nom a été attribué à une politique, le thatchérisme. Une femme qui s’est imposée avec une politique impitoyable. Un épisode sur la montée du chômage et la pauvreté en témoigne.

L’imagination des scénaristes sur les rencontres entre la Reine et son Premier Ministre sont parmi les meilleurs moments de cette série, quatre saisons confondues.

Les dialogues sont ciselés et directs. Aucun mot de trop. Cette série est à voir dans son ensemble. Entre l’accès au trône de la Reine et le mariage du Prince Charles, les enjeux politiques ne sont plus aussi forts. Le ressort dramatique en pâtit forcément. Mais il est simplement lié à l’histoire. Ces films sur la mémoire de ce que fut l’histoire britannique nous rappelle nos propres souvenirs, ceux d’une jeune femme à qui l’on a refusé la liberté.

À voir dans son intégralité.

 

La présentation de la série par son créateur:

 

 

 

Trailer

 

 

Lady Di annonce sa séparation à la télévision

 

 

Margaret Thatcher et son  « No No No »

 

 

4. Miss Revolution (Misbehaviour)

Philippa Lowthorpe

(catégorie : films sur la mémoire)

 

films sur la mémoire

 

Scénario : Rebecca Frayn et Gaby Chiappe

J’ai découvert qu’Emma Corrin à l’honneur cette semaine pour sa prestation dans The Crown jouait aussi dans Miss Revolution, une traduction à l’opposé du message de ce film.

En effet, Misbehaviour (mauvais comportement en français) raconte la naissance du MLF (Mouvement de Libération de la Femme) et l’intervention de ses membres fondatrices lors de l’élection des Miss Monde 1970 présenté par le légendaire Bob Hope.

Le film est très intelligent. Il ne montre pas seulement le point de vue des féministes opposées à ce concours de bêtes de foire mais aussi celui des miss qui concourent, dont l’Afrique du Sud et la Grenade pour lesquelles ce concours est un moyen de prouver aux yeux des petites filles comme elle que tout est possible. La question posée justement par Sally Alexander est toujours d’actualité : cela doit-il passé par des critères dits de « beauté » ? D’ailleurs existe-t-il un concours de Monsieur France ou Monsieur Monde ?

Ce film sur la mémoire du mouvement féministe nous rappelle à qui nous devons un bon nombre de nos droits aujourd’hui. Mais bien sûr, le combat n’est pas terminé.

 

Le petit plus: on a la chance de savoir  à la fin du film ce que toutes ces femmes héroïques sont devenues aujourd’hui.

 

Réalisé par Philippa Lowthorpe et brillamment interprété par une pléiade d’acteurs.ices : Keira Knightley, Greg Kinnear, Gugu Mbatha Raw, Jessie Buckley, Keeley Hawes, Rhys Ifans, Lesley Manville, Philllis Logan.

 

À voir sur Canal + en ce moment

 

INDUSTRY

LENA DUNHAM

films sur la mémoire

 

 

Diffusée sur Canal Plus depuis peu, cette série se passe à La City (Londres) et nous plonge dans l’enfer de l’univers des traders.

L’héroïne jouée par Myha’la Herrold incarne Harper, une jeune recrue, intègre la banque d’investissement fictive Pierpoint & Co. Par elle, nous découvrons les rythmes effrénés de travail des jeunes diplômés-dont la moitié doit être exclue six mois plus tard par la banque, et sommes témoins des pires comportements : harcèlements, abus de pouvoir, tout risquer (jusqu’à sa propre vie) pour décrocher des clients qui investiront cinq cent millions de dollars en une fraction de seconde.

Pourtant je suis fascinée par cette série comme je l’étais la première fois que j’ai vu Wall Street d’Oliver Stone (Michael Douglas passerait pour un gentil dans cette série) ou Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese.

C’est un univers inconnu, d’ailleurs, nous ne comprenons rien à ce qu’il se passe mais la rapidité des actions fait par moment penser à une compétition de sport. 

Les créateurs de la série aux côtés de Jane Tranter se sont d’ailleurs inspirés d’un fait réel: “Moritz Erhardt, un stagiaire de la Bank of America Merrill Lynch, trouvé mort dans la douche de son appartement londonien en 2013. Ce jeune homme de 21 ans a été frappé d’une crise d’épilepsie après avoir travaillé soixante-douze heures d’affilée.”

Le scénario a été écrit par deux anciens banquiers de La City, Mickey Down et Konrad Kay.

J’ai très envie de savoir ce que va devenir l’héroïne. Pas vous ?

 

Diffusé sur Canal+ et OCS, un épisode tous les mardis.

Source : Courrier International

 

 

Wall Street, d’Oliver Stone

 

 

2. VOS FILMS AU CINÉMA BIENTÔT…

 

Ondine

 

 

En attendant, la réouverture des salles, quelques bandes annonces:

 

Jeff Nichols tournera un spin-off de Sans un Bruit (2),dont la sortie est prévue cet été. Il est le réalisateur de Mud : Sur les rives du Mississippi et Loving. Extrait de Sans un Bruit, la suite:

 

 

Happiest Season de Clea Duvall, avec Kristen Stewart, Mackenzie Davis, Dan Levy

 

 

 

 

 

3. LES BONS CONSEILS DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

SCÉNARISTES, RÉALISATEURS, ACTEURS, ÉCRIVAINS….

 

films sur la mémoire

 

Margaret Atwood’s Top 13 Writing Tips | by Bobby Powers 

The Only Book About Writing You’ll Ever Need | by Harris Sockel

Viola Davis and George C. Wolfe Talk ‘Ma Rainey’s Black Bottom’ and Chadwick Boseman’s Last Film

Une rencontre avec James Ivory à la Cinémathèque française

La caméra de Microcosmos rejoint les collections de La Cinémathèque

Un livre sur le cinéma israélien par Moshe Zimerman

Restauration numérique de L’âge d’or de Luis Bunuel

Masterclass La Cinémathèque Française: Dialogue Vincent Lindon et Benoît Jacquot

Rétrofictions, cinq siècles de science-fiction francophone vous contemplent

Le nouveau livre de Gilles Jacob, L’échelle des Jacobs

4. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

(FILMS ET SÉRIES)

 

 

Lancement de la plateforme streaming de la télévision : SALTO

 

Depuis 16 novembre à 21h05, sur France 2, Bodyguard, la série Netflix, créée par Jed Mercurio, avec Richard Madden (Game Of Throne) et Keeley Hawes.

Réalisée par John Strickland et Thomas Vincent. À voir tous les lundis.

 

Vos programmes dès aujourd’hui

 

Mercredi 18

Arte : Mon Roi, de Maïwenn, un très bon film sur les pervers narcissiques, avec Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot

 

Jeudi 19

France 3 : Inglourious Bastard de Quentin Tarantino

Arte: Géométrie de la mort: comme chaque jeudi, une série policière sur ARTE.

M6 : 9_1_1_ Lone Star , série sur les pompiers, avec Rob Lowe 

W9: La vérité si je mens  (comédie)

TMC: Le grand restaurant (comédie)

TFW : Sexe entre amis (comédie romantique)

TF1 Series : Zodiac de David Fincher

Chérie 25: La Défense Lincoln (polar)


Vendredi 20

Arte : Un enfant disparaît de Urs Egger, suivi d’un documentaire sur Jane Birkin

LCP : Mandela un symbole contre l’Apartheid

Canal+ Cinéma: À couteaux tirés


Samedi 21

Arte : L’Odyssée de l’écriture

 

Dimanche 22

Arte: L’échange de Clint Eastwood, avec Angelina Jolie et John Malkovich

TF1 : En eaux troubles

France 2 : Quantum of Solace suivi de Red Sparrow

TFX : Gravity

6Ter: Les femmes du 6ème étage

 

Lundi 23

France 2 : Bodyguard : la série: à voir absolument ! 

Arte : Drive, avec Ryan Gosling de Nicolas Winding Refn, suivi d’un documentaire sur Ryan Gosling

Canal+ : nouvelle série : PATRIA

 

Mardi 24

Arte : La face cachée des énergies vertes

 

Mercredi 25

Arte : L’histoire d’Adèle H

France 2: La famille Bélier

Canal+ : Resistance

 

USHUAÏA

Le programme de la chaîne de TV Ushuaia tv dès le 10 novembre

 

 

5. PLATEFORMES

Arte 

films sur la mémoire

 

Documentaire

Franck Llyod Wright, le phenix de l’architecture

Seiji Ozawa, l’un des derniers chefs d’orchestre

Mozambique : Les Rangers de Gorongosa en guerre contre les braconniers 

Bhoutan : vent de changement au pays du bonheur

 

Musique

Jane Birkin au Casino de Paris

Teddy Pendergrass

 

Film

High Life, de Claire Denis

Transit, de Christian Petzold

Cold War de Pawel Pawlikowski 

Lazzaro Felice, primé à Cannes pour le Prix du Meilleur Scénario.

 

Series

Inside N°9

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française

 

Les rétrospectives sont reportées mais il reste à voir sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

 

Films et séries à voir 

sur Netflix

films sur la mémoire

 

 

 

Dès aujourd’hui:

 

Jingle, Jangle,  de David E. Talbert, avec l’immense acteur et militant Forest Whitaker, Keegan-Michael Key, Hugh Bonneville, Ricky Martin (et oui le chanteur des années 80 !)

 

 

 

Dash & Lily de Joe Tracz, avec Miroir Francis, Austin Abrams

 

 

 

Star Trek: Discovery: Créée par Bryan Fuller et Alex Kurtzman , avec Sonequa Martin-Green, Doug Jones…

 

 

 

Hostages (series), créée par Omri Givon, Rotem Shamir, avec Jonah Lotan, Ayelet Zurer…

 

 

 

Les Mondes extraterrestres · Alien worlds (series), dès le 2 décembre

 

 

 

Tiny pretty things, dès le 14 décembre. Créée par Michael MacLennan , avec Lauren Holly, Kylie Jefferson…

 

 

 

The Call, dès le 27 novembre. Réalisé par Lee Chung-Hyun, avec Park Shin-Hye, Jun Jong-Seo…

 

 

Finding Agnes, de Maria Ancheta, avec  Jelson Bay, Sue Ramirez

 

 

L’incroyable histoire de l’ île de la rose, de Sidney Sibilia, avec Elio Germano…..Dès le 9 décembre

 

 

 

Quoiqu’il arrive, je vous aime, dès le 20 novembre

 

 

 

 

Much Loved, de Nabil Ayouch, l’histoire de quatre amies, des prostituées, qui luttent pour survivre au coeur de la société marocaine.

Dès le 1er décembre.

 

 

 

Mank, de David Fincher, dès le 4 décembre: les critiques sont déjà dithyrambiques aux États-Unis. 

 

 

 

The Midnight sky, réalisé par et avec George Clooney et Felicity Jones, dès le 23 décembre

 

 

 

The Prom, de Ryan Murphy, avec Meryl Streep et Nicole Kidman, dès le 11 décembre

 

 

 

Ma Rainey’s Black Bottom , dès le 18 décembre, dernier film joué par Chadwick Boseman, produit par Denzel Washington

 

Le 25 décembre

 

Les Chroniques de Bridgerton, série créée par Chris Van Dusen et produite par Shonda Rhimes.

 

 

Films, séries et documentaires à voir 

sur  Prime Video

 

films sur la mémoire

 

 

Dès aujourd’hui :

 

Les sagas Alien et Predator sont disponibles sur la plateforme

 

Pour le plaisir revoir la bande annonce de Alien:

 

 

 

Truth Seekers, de Nick Frost

 

 

 

Palm Springs de Max Barbakow en janvier 2021

 

 

 

 

 

 

Films et séries à voir 

sur Canal+

 

 

En ce moment:

 

Parks & Recreation

 

Notre Dame, de et avec Valérie Donzelli et Pierre Deladonchamps

 

 

Antidisturbios

 

 

 

His dark materials, d’après les romans de Philip Pullman dès le 17 novembre

 

 

 

Resistance, de Jonathan Jakubowicz avec Jesse Eisenberg

 

 

 

Patria, créé par Aitor Gabilondo, dès le 23 novembre

 

 

 

Un divan à Tunis, de Manèle Ladibi Labbé, avec Golshifteh Farahani

 

 

 

Films et séries à voir 

sur Starzplay

films sur la mémoire

 

Gangs of London,de Gareth Evans, avec Joe Cole, Sope Dirisu…

 

Très bonne critique par LES ÉCHOS

 

 

 

Godfather of Harlem, de Chris Brancato et Paul Eckstein 

 

 

Seduced: Inside the NXIVM cult – Réalisé par Cecilia Peck . Série qui retrace l’histoire de India Oxenberg au sein de la secte NXIVM qui a fait de ses membres des esclaves sexuelles.

 

 

 

The Spanish Princess, de Emma Frost  Mattew Graham, avec Charlotte Hope

 

 

 

High Fidelity de Veronica West & Sarah Kucserka, avec Zoe Kravitz et Thomas Doherty

 

Films et séries à voir 

sur Apple TV

 

Matthew McConaughey and Oprah Winfrey

 

 

Wolfwalkers, de Tomm Moore et Ross Stewart, dès le 16 décembre.

 

 

 

Films et séries à voir

sur Disney+

 

 

Raya and the last dragon. Date of release not given yet.

 

 

The Mandalorian, la saison 2

 

 

Le nouveau Muppet Show

 

 

 

Dès Noël

 

Soul, de Pete Docter et Kemp Powers avec les voix de Jamie Foxx, Tina Fey.

 

 

 

Et pour finir en rires, Maman j’ai raté l’avion

 

 

 

Keep safe ! 

 

No Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :