fbpx
Loader

Il était une fois… à Hollywood

Il était une fois à Hollywood est sans doute mon film préféré de Quentin Tarantino.

Il était une fois…Quentin Tarantino

 

Hollywood revisité

Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino (QT) est à la fois un hommage au cinéma (Western, Kung-fu, comédie musicale … »Hair ») et -certains ne seront pas d’accord- à Roman Polanski. Il raconte un Hollywood entre réel et imaginaire…Ce film est le film de tous les superlatifs.

Pour notre plus grand plaisir, les couleurs claquent, les acteurs sont si heureux de jouer pour QT qu on sent leur plaisir à l’écran. On retrouve enfin Brad Pitt. Il joue Cliff Booth, – un cascadeur, doublure et homme à tout faire de Rick Dalton, acteur de western de série B, alcoolique, en pleine crise existentielle, joué par l’incroyable Leonardo Di Caprio.

Des acteurs au sommet de leur art

 

Brad Pitt -immense acteur !- nourrit sa chienne Brandy (scène d’anthologie !), Brad Pitt se met torse nu, Brad Pitt -fantasme ? -met une raclée à Bruce Lee (j’ai vu tout les films avec Bruce Lee et à mon avis, personne n’aurait pu le mettre à terre), et Leonardo Di Caprio joue avec un lance-flamme…
Je ne dévoilerai rien de plus.

Ce film drôle, dur, tendre et violent (si peu au regard des autres), à la B.O terrible (!!!) possède une esthétique sublime.

Quentin Tarantino a une façon unique de filmer un cheval au galop ou  Margot Robbie – Sharon Tate, la femme de Roman Polanski assassinée pendant sa grossesse- en contreplongée.

En Hitchcock moderne, il sait nous plonger en quelques secondes dans une angoisse totale…et aime, lui aussi, que le bien triomphe.

 

Il était une fois à  Hollywood est son meilleur film, son plus personnel.

Sélectionné à Cannes, comme Dolor y Gloria de Pedro Almodovar (film très personnel lui aussi), le film n’a rien remporté.

La chienne de Brad Pitt, une Pitbull (génie de QT) a, quant à elle, remporté une Palm Dog

Comment ne pas penser à « Mad Men », à l’histoire de l’Amérique, son âge d’or, ses désillusions ?

Quentin est Don Draper. Il est le « Mad Men » de l’industrie du cinéma.

Quentin joue avec le temps, il est le justicier de l’Histoire. Quentin ne joue pas à Dieu. Il est Dieu.

Trailer 

« Once Upon a Time… in Hollywood » – 2019
By Quentin Tarantino (QT). With Leonardi DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Al Pacino, Tim Roth, Kurt Russel, Michael Madsen, Burt Reynolds, Dakota Fanning (2 h 41)

6 Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :