fbpx
Loader
autumn movies

Vos films de la Toussaint

Vos films des vacances de la Toussaint.

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de liberté, la liberté d’être qui nous sommes, la liberté d’expression et de pensée, et se battre pour défendre ces droits.

Deux films m’ont marquée, Drunk de Thomas Vintenberg et Le Procès des 7 de Chicago de Aaron Sorkin, en ce moment sur Netflix.

Sur le blog bilingue Movieintheair, je fais pour vous une revue de presse tous les mercredis et garde le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale.

 

films de la Toussaint

 

Le couvre-feu décrété depuis samedi a modifié les horaires des films en salle qui s’adaptent à la situation.

De nombreux films sortent au cinéma, de nouvelles séries sur vos plateformes.

Voici donc les nouveautés au cinéma, les films à voir en salles, les nouvelles séries, le meilleur de vos programmes télévisés et toute l’actualité des festivals.

 

HOMMAGES

 

Le cinéaste et documentariste Marcel Trillat

 

Décès de Wojciech Pszoniak, Grand homme de cinéma et de théâtre polonais et français

 

LES FILMS  DE LA TOUSSAINT

1. CRITIQUES

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR

SUR

Films de la Toussaint

 

Drunk,

de Thomas Vinterberg

 

Un film qui  nourrit

 

 

L’alcool a probablement été découvert au Néolithique, lors de la sédentarisation de groupes humains, au hasard d’une fermentation alcoolique spontanée d’aliments farineux ou sucrés. Dans l’Antiquité, le culte de Dionysos/Bacchus est répandu en Grèce et à Rome. L’alcool aurait eu un usage sacré, conduisant notamment à l’extase mystique. (source: Wikipedia).

 

Le Pitch

Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue selon laquelle l’homme doit toujours avoir 0,5 g d’alcool dans le sang.
Le personnage principal, Martin, joué par l’immense acteur Mads Mikkelsen, est enseignant et traverse une grave crise dans son couple et dans sa vie professionnelle. Il se sent seul, est critiqué à l’école par les élèves et leurs parents. Peu à peu l’alcool va lui redonner confiance, jusqu’à ce qu’il devienne indispensable à son quotidien…

 

Le film

Réalisé par Thomas Vinterberg, Drunk  est un film magnifique.

Peu de bons films ont été réalisés sur l’alcoolisme. Le réalisateur a déclaré qu’il avait regardé à de nombreuses reprises La Grande Bouffe de Marco Ferreri pendant l’écriture. D’ailleurs, le sujet est un peu le même. Quatre amis décident d’en finir mais, par la nourriture…

Dans Drunk, il s’agit de quatre enseignants, désabusés, qui s’ennuient, n’ont aucune reconnaissance dans leur vie professionnelle et veulent retrouver la joie de vivre de leur jeunesse. L’alcool leur redonne la confiance qu’ils avaient perdue, est source d’inspiration, les rend heureux.

Martin demande à ses élèves ce qu’ils boivent et la quantité de verres qu’ils consomment chaque semaine est impressionnante.  Il cite en exemple les grands hommes alcooliques de l’histoire, comme Hemingway ou Churchill. Churchill disait « Je ne bois jamais avant le petit déjeuner ».

Sa façon de filmer chaque personnage et sa façon de boire en dit plus long que tous les mots.

 

L’amour de la vie

 

Thomas Vinterberg montre la beauté de l’alcool – beauté qui n’existe pas chez les autres drogues- , les verres, les glaçons, et la couleur de l’alcool versé dans des verres spécialement conçus pour l’alcool. Mais il en montre aussi les ravages, et ce, à un très court terme. Le buveur passe de l’euphorie à la dépression.

Drunk parle aussi de l’enseignement, d’amitiés et du sens de la vie. La danse de Mads Mikkelsen célèbre l’amour de la vie dans un moment de magie pure.

Dans nombreux de ses rôles, l’acteur s’est servi de son passé de danseur pour jouer. Gymnaste puis danseur, il est devenu acteur à l’âge de vingt-huit ans et peut jouer dans sept langues. Il a un visage et une présence que l’on n’oublie pas.

 

Ainsi dans cette scène lorsqu’il était tout jeune:

 

 

Dans Royal Affair, de Nicolaj Arcel

 

Drunk a été présenté au Festival Lumières de Lyon. Thomas Vinterberg a confessé que sa fille était morte pendant le tournage, dans un accident de voiture, suite à une fête traditionnelle étudiante danoise trop alcoolisée.

 

Les rôles marquants de Mads Mikkelsen.

À lire, l’interview de Thomas Vinterberg sur Euronews

 

Drunk, à voir absolument au cinéma en ce moment.

 

Avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Lars Ranthe, Magnus Millang, Maria Bonnevie, Susse Wold, Helene Reingaard Neumann

 

 

Le Procès des sept de Chicago,

de Aaron Sorkin

sur Netflix

 

(film à voir pendant la Toussaint)

 

 

 

Synopsis

En 1968, se déroule La Convention nationale démocrate à Chicago pour désigner son candidat à l’élection présidentielle américaine. Des manifestations sont organisées pour protester contre la guerre du Viet Nam et la politique de Lyndon B. Johnson.

Un soir, la répression policière est particulièrement sanglante et en 1969, sept hommes, surnommés les « Chicago Seven » sont jugés et poursuivis par le gouvernement américain pour conspiration. Ces hommes étaient Abbie Hoffman, Jerry Rubin, David Dellinger, Tom Hayden, Rennie Davis, John Froines et Lee Weiner. Le huitième, Bobby Seale, co-fondateur des Black Panthers, est aussi jugé, mais sans avocat…

 

Le Film

Écrit et réalisé par Aaron Sorkin, le scénariste des films  A Few good men,  The Social Network, Molly’s Game, a réalisé un film coup de poing, à propos au moment où le futur des libertés individuelles aux États-Unis est en jeu.

Jouée par Sacha Baron Cohen dont je parlais il y a peu ici, Eddie Redmayne (le bouleversant acteur du film Une Merveilleuse Histoire du Temps, dans le rôle de Stephen Hawkins), Joseph Gordon-Levitt (500 jours ensemble, Inception, The Dark Knight Rises, Looper, Don Jon, Snowden), et Jeremy Strong (de la série Succession) ainsi que Yahya Abdul-Mateen II (Watchmen), l’histoire de ces hommes est évidemment historiquement et émotionnellement très forte.

Un film historique

 

Aaron Sorkin mêle au déroulement du procès des images d’archives très dures sur les violences policières filmées pendant ces quelques jours de manifestations pacifiques. On ne peut s’empêcher à leur résonance avec ce qui se passe aujourd’hui partout dans le monde.

Il nous montre aussi ces sept hommes, tous différents, jugés pour leur pensée, préoccupés par le sort des jeunes soldats envoyés au Vietnam dans une guerre inutile. Dans leurs rôles, Sacha Baron Cohen, Jeremy Strong et Franck Langella, les leaders du groupe, excellent.

Parmi les sept hommes jugés, deux jeunes hommes ont l’impression de faire de la figuration. L’un deux dit  » ce sont les récompenses aux Oscars de la manifestation. Je suis content d’avoir été juste nominé » (« Academy Award of the protest, I am proud just to be nominated »).

Les dialogues sont diablement bien écrits et la retranscription de l’époque seventies’ (décors, habits, voitures…), un bonheur pour les yeux.

 

À voir donc sur Netflix en ce moment 

Avec Sacha Baron Cohen,Joseph Gordon-Levitt, Frank Langella, Eddie Redmayne, Mark Rylance, Jeremy Strong, Yahya Abdul-Mateen II, Michael Keaton, William Hurt, John Carroll Lynch & Alex Sharp.

Musique de Daniel Pemberton

 

 

 

2. AU CINÉMA 

Ondine

 

 

En ce moment, tous les films de la Toussaint et après…

 

Calamity, de Rémi Chayé

Selon son réalisateur, ce film est sur l’empowerement féminin. Lire l’interview du CNC

 

 

AUJOURD’HUI 

 

Miss, de Ruben Alves

 

Adieu les cons, d’Albert Dupontel

 

 

La baleine et l’escargote, de Max Lang et Daniel Snaddon

 

Petit Vampire, de Joann Sfar

 

 

City Hall, de Frederick Wiseman

 

 

Michel Ange, de Andrey Konchalovsky.

 

Poly, de Nicolas Vanier

 

 

Une vie secrète, de Jon Garano. Critique ici.

 

 

Le 28 octobre

 

ADN, de Maïwenn

 

 

En novembre

 

La nuée, de Just Philippot

 

The Singing Club, de Peter Cattaneo

 

Balloon, de Pema Tseden, dès le 11 novembre

 

Aline, de Valérie Lemercier, biopic sur la chanteuse Céline Dion, dès le 11 novembre

 

 

Gagarine, de Lyna Khoudri, dès le 18 novembre

 

 

Mandibules, de Quentin Dupieux, dès le 18 novembre

Plus tard

 

Le film qui a fait sensation au Festival de Sundance, produit par Spike Jonze

 

Nine Days, de Edson Oda avec Winston Duke, Zazie Beetz

 

 

 

Minari, de Lee Isaac Chung, produit par Brad Pitt, date de sortie prévue: Printemps 2021

Gagnant du Grand prix et du Prix du public au 36e festival du film de Sundance, Minari, raconte les hauts et les bas du rêve américain d’une famille coréenne, avec Steven Yeun (Jacob), star de la série The Walking Dead .

 

5ème set, de Quentin Reynaudavec Alex Lutz, Ana Girardot, Kristin Scott Thomas

 

Minamata, de Andrew Levitas

 

News of the world, by Paul Greengrass

 

Wet Season, Anthony Chen

 

3. LES BONS CONSEILS DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

FILMS ET SÉRIES, REVUES, DOCS, PORTRAITS

 

 

On aura tout vu, sur France Inter, sur la thématique des Revues de cinéma

Portrait de Daisy Jones

Becoming a Successful Writer is Easy | by Shaunta Grimes | The Every Day Novelist | Medium

How They Write A Script: Alvin Sargent | by Scott Myers | Oct, 2020 | Go Into The Story

Why Paris Hilton’s Documentary is a Must-Watch for Any Trauma Survivor | by Gillian Sisley | Fearles

Page One: ‘Cloverfield’ (2008). Written by Drew Goddard | by Scott Myers | Oct, 2020 | Go Into The S

Discovery Writing and Efficient Writing | by Scott Myers | Go Into The Story

How To Read A Screenplay (Part 7): Style and Language | by Scott Myers | Oct, 2020 | Go Into The Sto

4. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

(FILMS ET SÉRIES)

 

 

 

Mercredi 20

Arte : Moonrise Kingdom de Wes Anderson 
Star : True lies
6Ter: Catch me if you can
Paramount : Drop Zone

 

Jeudi 21

TF1 : Infidèle
TCM: Le Maître de Guerre avec Clint Eastwood
Arte : Moloch

W9 : La Reine des Neiges

Vendredi 22

TF1 Series : Gremlins
Paris Première : Le Grand Chemin

Arte: Le Flic et l’Indic

 

Dimanche 24

TCM : Babel

Arte : The Queen, de Steven Frears

TF1 : Star Wars Episode VIII

 

Lundi 25

Arte : L’Homme qui aimait les femmes

France 5 : Les aventuriers

 

Mardi 26

TCM : Gran Torino

Arte : Trump contre Biden

TFX : La Boum

 

Mercredi 27

TFX : Very Bad trip 3
6Ter : Ballerina
France 4 : Azur et Asmar

 

 

5. PLATEFORMES

Arte 

films de la Toussaint

 

Documentaire

1984, de George Orwell

La liberté d’expression en danger

Jimmy Carter, son portrait dès le 20 octobre par Mary Wharton

Le New York Times et Donald Trump

 

 

Séries

Géométrie de la mort, de Dariusz Jablonski

Des séries en séries : toutes les nouvelles séries d’Arte

The Virtues, Primé au Festival Séries Mania

Hatufim, la série israélienne qui a inspiré Homeland, réalisée par Gideon Raff.

 

 

Film

Le Temps des Égarés, par Virginie Sauveur, avec Claudia Tagbo

À ma fille, de Laura Bispuri

 

 

La Chaîne Parlementaire

LCP vous propose de nombreux bons documentaires: ici

 

La Cinémathèque Française

 

 

Sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

L’exposition sur Louis de Funès, à voir absolument !

 

Films et séries à voir 

sur Netflix

Films de la Toussaint

 

De nombreux films avec Jean-Paul Belmondo seront mis en ligne dès le 1er novembre dont, un que j’aime particulièrement réalisé par Claude Lelouch:

 

Un homme qui me plaît

 

 

En ce moment

 

Victoria & Abdul, de Stephen Frears

 

Rebecca, de Ben Wheatley, dès le 21 octobre

 

 

Une série sur la danse, dès vendredi

 

 

Move, de Thierry Demaizière et Alban Teurlai

 

 

The Queen’s Gambit, de Scott Frank et Allan Scott, dès le 23 octobre

 

Brave Blue World, de Tim Neeves, dès le 21 octobre

 

Secrets of The Saqqara Tomb, de James Towell, documentaire, dès le 28 octobre

 

 

The Crown, saison 4, dès le 15 novembre, de Peter Morgan

 

 

Mank, de David Fincher, dès le 4 décembre

 

 

 

Ma Rainey’s Black Bottom , dès le 18 décembre, dernier film joué par Chadwick Boseman, produit par Denzel Washington

 

 

 

Films, séries et documentaires à voir 

sur  Prime Video

 

 

Borat 2 de Sacha Baron Cohen, dès le 23 octobre

 

 

Une femme d’exception ,  de Mimi Leder

 

 

 

The Last Narc, by Tiller Russell

 

 

Série : The Newsroom  de Aaron Sorkin, le scénariste et réalisateur que Le Procès des 7 de Chicago en ce moment sur Netflix.

 

 

The French, de William Klein

 

 

 

 

Films et séries à voir 

sur Canal+

 

 

Dès le 2 novembre, la série franco-israélienne, Possessions, créée par Shachar Magen et réalisée par Thomas Vincent.

 

 

 

À voir en ce moment

 

Sorry we missed you, de Ken Loach,

 

 

 

Nevada, de Laure Marsa Frédérique de Clermont-Tonnerre

 

 

 

Nuestra Madres, de César Díaz

 

 

Le Mans 66, de James Mangold

 

 

Le Grand Bain, de Gilles Lelouch, dès le 21 octobre 

 

Scandale, de Jay Roach 

 

À couteaux tirés, de Rian Johnson, dès le 6 novembre

 

Les oiseaux de passage, de Ciro Guerra et Cristina Gallego

 

 

Série

 

Hidden, série de Gareth Bryn

 

The Undoing, série créée par David E. Kelley, réalisé par Susanne Bien, avec Hugh Grant et Nicole Kidman, dès le 26 octobre

Films et séries à voir 

sur Apple TV

 

 

 

Tehran, créé par le scénariste de FAUDA, Moshe Zonder.

 

Wolfwalkers, de Tomm Moore et Ross Stewart

 

 

Films et séries à voir

sur Disney+

 

Derrière l’étoffe des héros, dès le 6 novembre, co-produit avec le National Geographic et Leonardo DiCaprio

 

The Mandalorian, la saison 2, dès le 30 octobre

 

Dès Noël

Soul, de Pete Docter et Kemp Powers avec les voix de Jamie Foxx, Tina Fey.

 

 

6. LES ACTUALITÉS DE L’INDUSTRIE DU CINÉMA

ET DE L’AUDIOVISUEL

 

films de la Toussaint

 

  • Une série qui promet The Flight Attendant, produite par HBO, et réalisée par Chris Bohjalian, l’auteur du livre éponyme.

 

 

 

 

7. ÉVÉNEMENTS CINÉMA, FESTIVALS DE FILMS À VOIR

PENDANT LA TOUSSAINT…

Films de la Toussaint

 

 

 

Allez au cinéma  !

 

No Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :