fbpx
Loader

Juillet 2020 : les films de la liberté

Que voir au mois de juillet ?
Chaque semaine, sur le blog bilingue Movieintheair, je choisis pour vous le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale. Voici donc les nouveautés de la semaine, les films à voir en salles, à la télévision et sur vos plateformes.
Un hommage à Ennio Morricone évidemment, compositeur de musiques de  films sur la liberté, thématique de la semaine, et de la musique puisque c’est bientôt la fête du  14 juillet… 

Hommage à

Ennio Morricone

 

Le bon, la brute et le truand

 

Il était une fois en Amérique

Cinéma Paradiso

 

 

LES SORTIES CINÉMA

films et séries

 

Les films à voir cette semaine

          

 

 

Cette publicité pour le retour au cinéma:

 

Sorties le 8 juillet

 

Lucky Strike

 

Celles qui chantent

 

L’envolée

 

Tout simplement Noir

 

 

Été 85

 

Eva en août (déjà en salle)

 

Born in Jerusalem and still alive:

 

Greenland (le film catastrophe de l’été): 12 août

 

The perfect candidate: 12 août

 

La saison 4 de The Handmaid’s Tale (2021 ?)

 

 

Forum des Images: 35 films en 35 mm du 9 au 26 juillet

Et toujours au cinéma:

Toute la programmation du MK2

Le Little Films Festival pour les enfants

Les meilleurs films de la semaine

 

Dans les salles UGC

Dans les salles Gaumont

 

LE FILM CULTE DE LA SEMAINE  

La Vie des Autres (Das Leben der anderen)

Écrit et réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck

 

Le pitch : 1984. Berlin-Est. Gerd Wiesler, capitaine de la Stasi est chargé de surveiller un dramaturge Georg Dreyman soupçonné de rivalité avec l’ennemi ainsi que sa compagne, la plus grande actrice du pays, Crista-Maria Sieland. Mais il découvre que son commanditaire, le Ministre de la Culture, force l’actrice qu’il admire tant à avoir des rapports intimes avec lui. Gerd Wiesler, choqué, change progressivement de camp…

Quiconque a vu ce film ne peut pas ne pas s’en souvenir. Il est marqué par un thème, celui de la liberté: la liberté de l’artiste, la liberté absolue de l’individu et son libre-arbitre. La nécessité vitale pour l’artiste de créer et de vivre pour son art font que dans des circonstances terribles, désespéré, il peut renier son identité, son amour pour l’autre ou préférer la mort à une vie sans création.

Cette histoire est imprégnée d’humanisme et d’optimisme. La charge émotionnelle liée au scénario et au jeu des acteurs- Ulrich Mühe, extraordinaire dans le rôle du capitaine de la Stasi- font de cette fiction un chef d’oeuvre.
Car cette histoire est bien une fiction.
Hubertus Knabe, le Directeur du Mémorial à l’ancienne prison de la Stasi à Berlin, affirme qu’on ne connaît aucun cas d’officier ayant protégé ceux qu’il avait à observer. Il d’ailleurs refusé l’accès au réalisateur. La prison a donc fait l’objet de reconstitutions.

 

Avec :

Ulrich Mühe (VF : Dominique Guillo) : Hauptmann Gerd Wiesler
Sebastian Koch (VF : Bernard Gabay) : Georg Dreyman
Martina Gedeck (VF : Frédérique Tirmont) : Christa-Maria Sieland
Ulrich Tukur (VF : Bernard Lanneau) : Oberstleutnant Anton Grubitz
Thomas Thieme (de) (VF : Bernard-Pierre Donnadieu) : le ministre de la Culture Bruno Hempf

 

Bande annonce

 

 

LE FILM DE LA SEMAINE

SUR VOS PLATEFORMES

NETFLIX

films de juillet

ADU

De Salvador Calvo avec Luis Tosar, Anna Castillo, Alvaro Cervantes, Adam Nourou, Moustapha Oumarou (Adú)
Scénario de : Alejandro Hernández

Le pitch: destins croisés de personnages obligés de fuir leur pays.

Dans la nuit des migrants pris dans des barbelés tentent de passer la frontière à Melilla. Des gardes les en empêchent. Un homme pris dans les barbelés tombe et meurt.
Au Cameroun, dans la forêt proche de Yaoundé, Adu et sa soeur Alika sont  témoins du massacre d’un éléphant, abattu par des braconniers. Ils sont pourchassés et tentent de gagner l’Europe pour s’en sortir.
Un peu plus loin, dans une réserve, ,Gonzalo, un gardien zoologique espagnol chargé de la protection des éléphants, doit renoncer à sa mission et renouer avec sa fille….

La pauvreté et la dureté de la vie en Afrique de l’Ouest, les brutalités policières où qu’elles soient, le destin tragique des migrants, et la privation des libertés sont autant de thèmes abordés dans ce film bouleversant où le destin du jeune garçon, Adu, (joué par un acteur béninois, Moustapha Oumarou) nous captive du début à la fin.

En 2018, 70 millions de personnes ont été obligées de quitter leur pays pour survivre. La moitié était des enfants.

À l’instar de Styx, ce film leur rend hommage. Il est fort, et aborde de façon claire, brutale et sans aucune concession la vie terrible des personnes obligées de fuir leur pays pour leur survie.

Adu a été  tourné en grande partie au Bénin. Melilla se situe à la frontière entre l’Espagne et le Maroc où des migrants risquent chaque jour leur vies pour tenter de franchir le détroit de Gibraltar.

 

 

 

3. LES BONS PLANS PROS DU CINÉMA

 

 

3. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

Mercredi 8

Arte: Woman at War: le combat d’une femme pour l’écologie. Synopsis. Un film à la mise en scène originale

Jeudi 9

Arte: The Killing (série)
M6 : This is Us
W9: Le monde fantastique d’Oz

Samedi 11

M6 : Le Petit Nicolas.

Dimanche 12
Arte: L’Histoire sans fin
France 4 : Jean de Florette

Lundi 13

France 3: Les Fugitifs
Arte: Good night and good luck: de et avec George Clooney: l’histoire du combat du présentateur Edward R. Murrow et du producteur Fred Friendly pour mettre fin à la carrière du Sénateur Mc Carthy.

Mardi 14

TF1 : Jurassic Park 3

W9 : Flic ou Voyou

Mercredi 15

France 2 : L’amie prodigieuse (série)
Arte : La graine et le mulet
France 4 : Ma vie de courgette

4. PLATEFORMES

Les films et les séries à voir en juillet

Arte

Un hommage à Ennio Morricone 

Film

Fitzcarraldo: Avec Klaus Kinski et Claudia Cardinale, un film mythique tourné par Werner Herzog au coeur de la forêt amazonienne.

Série

Tu préfères. : une série filmée dans les banlieues : des dialogue entre amies sur des sujets de société 

Documentaire

La parole contre l’oubli

Willy Ronis: le photographe

Leonard de Vinci

Marianne Faithfull

Leonard Cohen

Les pouvoirs insoupçonnés des algues

Madagascar 

50 ans de festival de jazz à Montreux: Ella Fitzgerald, Nina Simone, Miles Davis, Herbie Hancock, Beck ou Pharrell Williams…

Le Manhattan de Woody Allen

La Cinémathèque Française

Sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

Films et séries à voir 

en juillet sur Netflix

45 Revoluciones (série)

 

Que le monde tourne comme un bon disque ! Et vive la liberté !

Dans le Madrid sous Franco, à la fin des années 60, les vies d’un producteur de musique acharné, Guillermo Roja, celle de Maribel, une productrice passionnée et Robert, un chanteur et musicien de rock’n roll.

Le pitch

Un concert de rock dans une salle en délire. Le concert se termine. Un jeune tente de monter sur scène et joue quelques notes avant que la police n’arrive et dans la rue poursuive, matraque et arrête les jeunes présents au concert. Un homme témoin de la prestation du jeune Robert décide de faire de lui une star. ll s’appelle Guillermo Roja. Il est producteur. ll force le passage des bureaux de la grande maison de disques Golden pour proposer la création d’un nouveau label, Futura,  dédié aux futures stars de rock. À ses côtés, il choisit Maribel, jeune secrétaire douée pour la musique et la fait productrice. Entre rivalités de bureaux (le chef de Guillermo ne le lâche pas), les amours de Maribel et la carrière du jeune chanteur, les obstacles sont nombreux pour parvenir au succès.

Cette série trépidante, romantique et politique à la b.o anachronique est à voir pour prendre toute la mesure de la terreur que faisait régner le régime franquiste, où toutes les libertés étaient limitées et la répression terrible, telles que les arrestations des homosexuels, la censure totale (presse, musique….)et  les femmes obligées d’avoir la signature de leurs maris pour payer les factures. Cette série sur le thème de la liberté est à voir pour de belles reconstitutions de l’époque (déco et costumes à la Mad Men ). Les personnages attachants nous entraînent dans l’aventure d’une vie, de la liberté et d’une seule passion: la musique.

45 Revoluciones  fait écho à la série  Vinyl dans la thématique(création d’un label, volonté à tout prix de produire un album) dont j’ai vu les quelques rares épisodes, avec l’incroyable acteur Bobby Cannavale (Homecoming, Master of None, The Irishman...), produite par Martin Scorsese et Mick Jagger – qui avait été hélas arrêtée.

Ci-dessous le trailer. Accrochez-vous, c’est un tourbillon d’émotions.

Avec :

Carlos Cuevas – Roberto Aguirre
Guiomar Puerta – Maribel Campoy
Iván Marcos – Guillermo Rojas

 

Et

Stateless (maintenant)

Suits (maintenant)

The Old Guard (vendredi)

Dunkirk (19 juillet), le chef d’oeuvre de Christopher Nolan, le réalisateur du très attendu TENET (12 août)

Baby Driver (29 juillet)

 

Films et séries à voir sur

Disney+ en juillet

 

Turner & Hootch

 

Agent Carter

 

 

Films et séries à voir sur

Apple TV

 

Little Voice

Films et séries à voir sur

Amazon Prime Video

 

 

USS Greyhound (vendredi 10)

 

The Swamp Thing

Good girls revolt

 

 

Un été magique

 

Entre les murs

 

Films et séries à voir sur

Canal+

 

Penny Dreadful, série horrifique créée par John Logan avec Eva Green

 

Et puis nous danserons

 

Donne-moi des ailes

 

Séries à revoir 

Twin Peaks

 

The Wire

 

 

 

4. VOS ACTUALITÉS CINÉMA

 

Hommage à Ennio Morricone

Les cinq meilleures musiques du compositeur.

Tribute to Ennio Morricone

Un film en préparation adapté du Bus Magique

Un long métrage marocain distribué à Hollywood

Un documentaire hommage aux Ouzbeks qui ont combattu pendant la seconde guerre mondiale.

The good fight à voir gratuitement en ligne

 

5. ÉVÉNEMENTS

 

Festival du cinéma américain de Deauville. Rebecca Zlotowski sera la Présidente du jury de la Révélation, succédant  à Anna Mouglalis.

Paris Plages : À La Villette, les Parisiens pourront voir Le Grand Bain, dans un bateau le 18 juillet et c’est gratuit !

Un format inédit pour la 18eme édition du Prix Unifrance du court-métrage

 

Et pour vous quitter en musique, 2h40 d’écoute des compositions sublimes d’Ennio Morricone

 

 

 

 

 

Bons films et bonnes séries,

Stay safe !

 

 

 

 

1 Comment
  • Dominique LOPET
    Posted at 15:35h, 08 juillet Répondre

    Merci Yaël pour ces merveilleuses musiques d’Ennio Morricone ; des films qui font envie : Celles qui chantent, the perfect candidate, donne moi des ailes, un été magique …

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :