Suivez-moi :

Tous les films dès le 13 juillet

 Quels films regarder dès le 13 juillet ?

 

Pour vous, les meilleurs films dès le 13 juillet.

Hommage à James Caan

 

Vos news

L’actrice israélienne Shira Haas obtient le rôle principal d’une nouvelle série Netflix intitulée « Bodies ». (source Deadline)

Adaptation d’un roman graphique aux côtés de Stephen Graham (« Crime Empire »), elle jouera aux côtés de Kyle Soler et de l’acteur Jacob Fortune Lloyd (« Le jeu de la dame »).

La série raconte l’histoire de quatre détectives qui résolvent des meurtres à Londres, à différentes époques. Shira Haas incarnera le rôle de la détective Maplewood, une amnésique des années 2050 post-apocalyptiques. 

Elle sera également bientôt à l’affiche d’une mini-série télévisée sur la vie de Golda Meir, produite par Barbara Streisand. Shira y incarnera l’ancienne Première ministre israélienne.

Shira a été la première Israélienne à être nominée pour un Emmy Award dans la catégorie actrice principale d’une mini-série, et a également été nominée pour un Golden Globe Award.

 

EMMY AWARDS NOMINATIONS

La série Succession de HBO arrive en tête de la course aux Emmy Awards, équivalents des Oscars pour la télévision américaine, avec 25 nominations au total.

Autres nominations :  Stranger Things, Ozark et Better Call Saul.

Vainqueur en 2020, Succession affrontera aussi la série sud-coréenne Squid Game, diffusée sur Netflix, sombre et violente dénonciation des dérives du capitalisme qui est entrée dans l’histoire comme la première production dans une langue autre que l’anglais à concourir dans la catégorie phare des séries dramatiques.

The White Lotus (HBO), satire de l’hypocrisie et de la superficialité chez les riches clients d’un hôtel de luxe d’Hawaï, sort du lot avec 20 nominations également.

La jeune Zendaya, déjà sacrée aux Emmys en 2020 pour Euphoria, est nommée deux fois dans la catégorie meilleure actrice et déteint le record de la plus jeune femme nommée dans la catégorie jeune productrice;

Ted Lasso (Apple TV+), vainqueur l’an dernier, part en pole position avec 20 nominations pour la catégorie comédie face à La Fabuleuse Mme Maisel, Barry, Hacks et Only Murders in the Building qui ont chacune reçu 17 nominations pour cette 74e édition.

Remise des trophées le 12 septembre

 

Podcast dès le 13 juillet

Écoutez l’épisode sur Shira Haas

 

CINÉMA AU BALZAC

films dès le 13 juillet

 

 

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES FILMS & LES SÉRIES 

After Yang, produit et réalisé par Kogonada

Synopsis

Adapté de la nouvelle américaine Saying Goodbye to Yang d’Alexander Weinstein.

Dans un futur proche, chaque foyer possède un androïde domestique, appelé « techno-sapiens ». Dans la famille de Jake, il s’appelle Yang, et veille plus particulièrement sur la jeune Mika, assurant pour cette petite fille adoptée d’origine chinoise, un rôle de tuteur, d’ami, de confident.

Lorsque le compagnon bien-aimé de sa jeune fille, un androïde nommé Yang, tombe en panne, Jake cherche un moyen de le réparer. Dans le processus, Jake découvre la vie qui s’est déroulée devant lui alors qu’il renoue avec sa femme et sa fille.

 

Critique

J’attendais ce film depuis longtemps. Peut-être trop et j’ai été déçue. S’il est très beau, et si les acteurs, Colin Farrell, Jodie Turner-Smith (découverte dans Queen & Slim) et surtout Justin H. Min sont impeccables, le rythme de l’histoire est très lent et on attend désespérément qu’il se passe quelque chose.

Une pointe de complot laisse supposer un peu d’action qui ne vient pas et à part un joli discours sur l’intelligence artificielle, la mémoire et les clones, on en ressort avec de la frustration, le seul moment captivant du film étant la back-story de cet androïde plein d’amour pour les gens auxquels il vient en aide.

En ce moment au cinéma.

 

 

Crescendo, Dror Zahavi

Synopsis

Eduard Sporck, chef d’orchestre de renommée mondiale, accepte de fonder un orchestre de jeunes israélo-palestiniens. 

Il est rapidement confronté à des jeunes musiciens qui ont grandi dans un état de guerre et de répression… et loin d’être en harmonie. 

 

Critique : Make music not war

 « L’histoire est fictive mais pour autant, il y a déjà eu des orchestres composés d’Israéliens et de Palestiniens. Le plus connu est peut-être le West-Eastern Divan Orchestra dirigé par Daniel Barenboim et l’Universitaire Edward Saïd. »

« La haine la plus profonde est celle que nourrissent les Juifs envers les Allemands » affirme Dror  Zahavi.

Il nuance en ajoutant qu’on peut voir aussi là un exemple de résilience.

« Quand on vit dans un contexte conflictuel, on pense qu’on ne peut pas surmonter la situation. C’est pour cette raison que nous avons caractérisé le chef d’orchestre de cette manière. Je crois qu’il est important d’expliquer aux jeunes gens nés au cœur du conflit israélo-palestinien et qui n’ont parfois plus d’espoir de paix, que des antagonismes plus importants peuvent se résoudre ». (Extrait du dossier de presse)

 

Deux côtés, deux histoires, deux passés. Comment surmonter la haine transmise de père en fils ? 

Si l’on sait que la musique est un langage universel, cela suffit-il pour surmonter les différences ?

Au moyen d’une pédagogie progressive qui révèle la violence extrême enfouie au fond de chacun des personnages, le chef d’orchestre tente de faire jouer ensemble ces jeunes qui se détestent tant sans se connaître.

Ce film prenant, juste et engagé, est accompagné, évidemment, d’une très belle musique. 

Au Festival international du film de Munich le 3 juillet 2019,  il a reçu une standing ovation de 10 minutes.

 

 Avec Peter Simonischek, acteur autrichien consacré, révélé au public international dans Toni Erdmann (2016) nominé aux Oscars, Daniel Donskoy dans le rôle de Ron, Sabrina Amali , Layla,Mehdi Meskar , Eyan Pinkovich dans le rôle de Shira.

 

 

Black Bird, Dennis Lehane

Synopsis

Avec Paul Walter Hauser (Larry Hall) and Taron Egerton ( James « Jimmy » Keene) in “Black Bird,”.

Pour réduire sa peine, un trafiquant de drogue doit recueillir les aveux, en prison, d’un tueur en série.

La série

Si seulement deux épisodes sont disponibles sur AppleTV, le décor et les deux personnages principaux nous plongent déjà dans l’ambiance tendue de cette série adaptée de » In with the Devil: a Fallen Hero, a Serial Killer, and a Dangerous Bargain for Redemption » de James Keene et promet d’être une réussite.

Créée par Dennis Lehane  (l’écrivain talentueux de polars adaptés à l’écran tels que « Shutter Island », « Gone, Baby, Gone », « Mystic River »…), Black Bird met en scène des acteurs prodigieux : 

Taron Egerton vu dans Kingsman: The Secret Service et surtout Rocketman, dans le rôle de Jimmy  le trafiquant de drogue au père bien placé,

Paul Walter Hauser  vu dans Blackkklansman, Moi, Tonya, révélé et récompensé pour son rôle dans Richard Jewell, et qui joue tueur en série Larry Hall,

Le géant Ray Liotta disparu il y a peu, révélé dans « Les Affranchis » eau summum de son jeu dans « Black Bird »

Et enfin Greg Kineear en policier épris de justice, déterminé à faire condamner Larry Hall. 

Sepideh Moafi, l’actrice principale de cette série et vue dans The L Word: Generation Q donne la réplique, dans le rôle de Lauren McCauley, enquêtrice, à ce petit monde de machos.

 

Dennis Lehane, toujours aussi talentueux

 

La caméra passe d’une histoire à l’autre et nous rappelle le très bon film de Jonathan Demme « Le silence des agneaux ». Le suspense est palpable et à l’instar de la série « Mindhunter » sur Netflix nous captive et nous fascine. Le tueur en série sera t-il condamné ?

Cette série est inspirée de faits réels.

Série diffusée sur Apple TV.  2 épisodes. 1 chaque vendredi.

 

 

 

Le monstre des mers, Chris Williams

 

Synopsis

À une époque où des bêtes terrifiantes parcouraient les mers, les chasseurs de monstres étaient des héros.

Et aucun n’est plus aimé que le grand Jacob Holland. Mais lorsque la jeune Maisie Brumble s’embarque sur son navire légendaire, il se retrouve avec un allié inattendu.

Ensemble, ils se lancent dans un voyage épique dans des eaux inexplorées et marquent l’histoire.

 

Critique

Et si l’histoire n’était pas celle qu’on nous raconte. 

La jeune Maisie, dont les parents sont morts en héros lors d’une chasse aux monstres remet tout en question et son rêve absolu est de naviguer aux côtés du grand Jacob.

Elle s’enfuie de l’orphelinat et embarque en cachette sur le navire « L’inévitable ». 

Ce film d’animation fabuleux vous emmène dans des aventures dignes de Jules Vernes et Spielberg. 

Les dialogues ciselés interprétés par deux personnages attachants, Maisie (Zaris-Angel Hator) et Jacob (Karl Urban) vous donneront envie de regarder plus souvent des films d’animation. 

Et si la mode aujourd’hui est à la critique de Netflix, la plateforme prouve encore qu’elle a de beaux jours devant elle.

« Le monstre des mers » est réalisé Chris Williams,  primé pour « Vaiana » et « Les Nouveaux Héros », également acteur, animateur, scénariste et producteur.

 

EN CE MOMENT SUR NETFLIX

 

 

The Tourist, Harry & Jack Williams

Synopsis

Dans l’Outback australien, un homme (Jamie Dornan) roule tranquillement quand un semi-remorque débarque de nulle part, le prend en chasse et finit par le percuter violemment. À son réveil, il ne se souvient de rien, pas même de son nom.

Helen Chambers (Danielle Macdonald), agent de police en formation, est envoyée à l’hôpital pour le questionner.

 

Critique

Mon coup de coeur de la semaine !

Cette série commence comme « Duel », le film qui révéla Spielberg et ne se dépare pas de ses qualités jusqu’à la fin.

Réalisée par Daniel Nettheim et Chris Sweeney,  « The Tourist » raconte une quête, celle d’un personnage amnésique qui cherche à rassembler ses souvenirs et à comprendre pourquoi quelqu’un est prêt à tout pour le tuer.

Drôle (on pense parfois aux Frères Cohen mais cela fait longtemps qu’ils ne m’ont plus fait rire), violente parfois, cette série nous surprend par une histoire d’amour qui n’est pas celle que l’on croit.

 

Une série atypique

L’acteur principal, Jamie Dornan (vu dans  «Cinquante Nuances de Grey») est entourée de deux grandes actrices, dont une est ma favorite, Danielle Macdonald (vue dans la série Unbelievable) qui incarne une jeune agente de police qui veut devenir enquêtrice, complexée par son poids et constamment harcelée par son fiancé et Shalom Brune-Franklin dans le rôle d’une serveuse qui en sait plus long qu’elle ne le laisse paraître sur le passé de cet homme.

Le désert australien a l’air finalement très sympathique. La série est ponctuée de personnages naïfs, généreux et broussards et c’est un régal.

Cette série est disponible sur France 2, oui vous ave bien lu sur France 2. Et si vous êtes abonné.e aux newsletters, vous en avez été informé !

 

À voir absolument ! Et n’oubliez pas, mangez des burritos !

Sur France TV en replay. 6 épisodes.

 

 

Vos sorties cinéma dès le 13 juillet

 

Cette semaine :

Holy Spider, Ali Abbasi

 

 

Rifkin’s Festival, Woody Allen

 

La nuit du 12, Dominik Moll

 

 

Love & Thunder, Taika Waititi

 

 

Les meilleurs films de l’été et plus tard (et on a hâte !) :

 

Le Rapport Auschwitz, le 27 juillet, Noël Czuczor, Peter Ondrejička, John Hannah

 

 

Beast, de Baltasar Kormákur, le 19 août avec Idris Elba

 

Là où chantent les écrevisses, Olivia Newman, avec Daisy Edgar-Jones, le 17 août

 

Nope,  Jordan Peele, le 5 août.

Avec : Daniel Kaluuya , Barbie Ferreira , Michael Wincott , Steven Yeun , Keke Palmer , Brandon Perea, Terry Notary , Andrew Patrick Ralston , Donna Mills , Jennifer Lafleur.

 

Bullet Train, le 5 août

 

Houria, Mounia Meddour (réalisatrice de Papicha)

 

The Woman King, Gina Prince-Bythewood

L’histoire remarquable des Agojie, l’unité de guerrières entièrement féminine qui a protégé le royaume africain du Dahomey dans les années 1800 avec des compétences et une férocité que le monde n’a jamais vues.

Inspiré de faits réels, The Woman King suit l’épopée émotionnelle du général Nanisca (Viola Davis) alors qu’elle forme la nouvelle génération de recrues et les prépare au combat contre un ennemi déterminé à détruire leur mode de vie. Certaines choses valent la peine qu’on se batte pour elles…

Scénario par Dana Stevens et Gina Prince-Bythewood

 

 

Simone Le Voyage du siècle, Olivier Dahan

Avec Elsa Zylberstein, Rebecca Marder, Élodie Bouchez, Judith Chemla, Olivier Gourmet, Mathieu Spinosi. Et aussi Sylvie Testud & Philippe Torreton.

 

Trois Mille ans à t’attendre, George Miller, le 24 août

 

House of the dragon, George R. R. Martin & Ryan Conda, le 21 août prochain

 

CONSEILS D’ÉCRITURE DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA 

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

Writing Monologues. Don’t do it… unless your character… by Scott Myers 

Being and Writing in the Moment. Time is a mystery, especially in a… by Scott Myers

How do I know if it’s too much or too little scene description? by Scott Myers 

 

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE : FILMS  DÈS LE 13 JUILLET

films dès le 13 juillet

 

Wednesday – Mercredi

Arte : La belle saison

 

Thursday – Jeudi

Arte : Berlin 63

 

Sunday – Dimanche

Arte: Love Story

 

Monday – Lundi

Arte : Fatale

Canal Plus : Les Olympiades

 

Wednesday – Mercredi

Arte : Partir

SUR ARTE, LES MEILLEURS  FILMS, DOCUMENTAIRES, SÉRIES

 

Documentaires

Lee Miller, Mannequin et photographe de guerre, Teresa Griffiths

À rebours des conventions sociales imposées aux femmes de son temps, Lee Miller (1907-1977) fut une artiste aussi à l’aise devant que derrière l’objectif.

 

Films

Cela s’appelle L’aurore, Luis Buñuel

N’écoutant que son sens de la justice, un médecin brave l’ordre établi… Avec Georges Marchal et Lucia Bosè

Animation

Maman, il a quoi le chien ?, Lola Lefevre

Gwen est une jeune fille d’à peine 11 ans. Elle habite seule avec ses parents et son chien.
C’est une pré-adolescente curieuse, en particulier pour le sexe.
Gwen sent que son corps est en plein changement : ses poils poussent, de nouveaux fluides sortent de son corps et des fantasmes lui viennent en tête. Le comportement du chien a aussi changé.
Une nuit, elle le surprend en train de rire. Peut-être ne sont-ils pas si différents ?

Séries

films dès le 13 juillet

Lost in California de Mathieu Rochet

Après “Lost in Traplanta”, un nouveau chapitre s’ouvre pour cette série, entre fiction et documentaire, explorant avec humour la culture hip hop. Cette fois-ci, Larry (Kody Kim) enquête à Los Angeles, pour dénicher un album mythique et très attendu de Dr. Dre.

Larry, un Français vivant à Los Angeles nous fait plonger dans la culture du Gangsta Rap en partant sur les traces de Dr Dre.

Son : Le passager disparu du vol 163 

La série turque à succès

Entre l’Iran et la Turquie, un thriller qui mêle histoires d’amour, mensonges et sombres secrets.

 

 

Sur Netflix, vos séries et vos films dès le 13 juillet

 

The Gray Man, des Frères Russo, avec Ryan Gosling, Ana de Armas et Chris Evans, le 22 juillet.

 

Persuasion, Carrie Cracknell, avec Dakota Johnson, le 15 juillet

 

Blondes, avec Ana de Armas  d’Andrew Dominik

 

 

Mathilda, the musical, Matthew Warchus

 

 

Sur Prime Video, vos séries et vos films  dès le 13 juillet

 

Don’t Make me Go, Hannah Marks, le 15 juillet

 

 

Paper Girls, Brian K. Vaughan, le 29 juillet

The Terminal List, Antoine Fuqua, Ellen Kuras : maintenant

 

 

 

Seule la vie (Life Itself), Dan Fogelman (This is Us)

Synopsis:

Porté par Oscar Isaac et Olivia Wilde, Seule la vie (Life Itself) raconte une histoire d’amour épique qui s’étale sur plusieurs décennies et plusieurs continents. Un drame multi-générationnel saisissant du créateur de la série à succès This is us.

Amoureux depuis l’université, Will et Abby, deux jeunes New-yorkais, se marient. Alors qu’ils s’apprêtent à devenir parents, leur trajectoire se mêle à d’autres destins. Ceux de Dylan, jeune femme perturbée qui tente d’apaiser sa souffrance, d’Irwin, qui élève sa petite-fille dans un monde dangereux, de M. Saccione, riche propriétaire terrien espagnol, et de son intendant Javier, entouré de sa femme Isabelle et de leur fils Rodrigo.

 

 

Harry Palmer : The Ipcress File, John Hodge

6 épisodes

Berlin, années 1960. Le criminel Harry Palmer s’installe en Allemagne. Un officier de renseignement lui offre un moyen d’éviter l’enfermement en devenant espion. Sa première affaire est le dossier Ipcress, une mission d’infiltration.

Avec Joe Cole (Harry Palmer), Lucy Boynton (Jean Courtney) Une nouvelle adaptation du roman de Len Deighton paru en 1962.

 

 

My Policeman, Michael Grandage avec Harry Styles, Emma Corrin (The Crown): cet automne

 

 

Visitez la page Amazon Prime Video

 

The Lord of the rings, Juan Antonio Bayona, 2 septembre.

Sur Canal +, vos séries et vos films dès le 13 juillet

 

 

Old, Night Shyamalan , le 13 juillet

Les Olympiades, Jacques Audiard, le 19 juillet

 

Conversation with friends

Réalisée par Lenny Abrahamson et Leanne Welham, adapté du roman écrit par Sally Rooney (Normal People), en août : Série britannique de 12 épisodes de 30 minutes.

Adaptée pour la télévision par Alice Birch, Mark O’Halloran, Meadhbh Mchugh et Susan Soon He Stanton

 

Sur Apple TV, vos séries et vos films dès le 13 juillet

 

Physical saison 2, créée par Annie Weisman.

 

Surface, le 29 juillet, Sam Miller, avec Gugu Mbatha-Raw (« The Morning Show »)

 

Sur DISNEY+, vos séries et vos films dès le 13 juillet

 

 

Light & Magic, Ron Howard & Lawrence Kasdan, le 27 juillet

The Princess​, Le-Van Kiet

 

 

Willow, Jonathan Kasdan et Wendy Mericle, le 30 novembre.

 

 

Pinocchio, Robert Zemeckis, le 8 septembre.

 

Sur STARZPLAY, séries et films dès le 13 juillet

 

Becoming Elizabeth créée et écrite par Anya Reiss.

 

 

The Girl from Plainville, avec Elle Fanning.

 

“Queer As Folk »  le dimanche 31 juillet, 2 nouveaux épisodes seront disponibles chaque semaine.

C’ est une reinvention vibrante de Stephen Dunn de la série britannique révolutionnaire créée par Russell T. Davies (“It’s A Sin,” “Doctor Who”) qui suit un groupe d’amis à la Nouvelle-Orléans dont les vies vont être transformées à la suite d’une tragédie.

 

 

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez