Suivez-moi :

Vos séries et films dès le 15 juin

 Que regarder dès le 15 juin?

Et toute l’actualité audiovisuelle de votre semaine

 

Pour vous, les meilleurs films dès le 15 juin.

Les news

Chaque année, depuis plus de 30 ans, le Forum des images reprend l’intégralité des films de la Quinzaine des Réalisateurs, après le Festival de Cannes. Du 16 juin au 26 juin 2022, le Forum présente l’ensemble des films inédits de cette 54e édition portée par son délégué général, Paolo Moretti, et son équipe artistique. 

 

Plusieurs séances se dérouleront en présence des cinéastes ou des équipes de films, notamment :

  • L’Envol (Scarlet) de Pietro Marcello : le 16 juin à 20h – Soirée d’ouverture – et le 17 juin à 18h
  • La Montage de Thomas Salvador : le 17 juin à 20h30
  • La Dérive des continents (au sud) de Lionel Baier : le 18 juin à 20h30
  • Les Cinq Diables de Léa Mysius : le 19 juin à 17h30
  • Falcon Lake de Charlotte Le Bon : le 19 juin à 20h30
  • Les Années Super 8 d’Annie Ernaux & David Ernaux-Briot : le 21 juin à 18h30
  • Le Parfum vert de Nicolas Pariser : le 22 juin à 20h30
  • The Dam (Al-Sadd, Le Barrage) d’Ali Cherri : le 23 juin à 18h30
  • Les Harkis de Philippe Faucon : le 23 juin à 20h30
  • 1976 de Manuela Martelli : le 24 juin à 20h30
  • El agua (The Water) d’Elena Lopez Riera : le 25 juin à 17h
  • Revoir Paris d’Alice Winocour : le 25 juin à 20h30
  • Des jeunes filles enterrent leur vie de Maïté Sonnet : le 26 juin à 17h30 (Programme de courts métrages 2)

Brochure_reprise_de_la_quinzaine_des_realisateurs_2022

 

Festival d’Annecy

Tout savoir ici

 

Champs Élysées Film Festival – 21 au 28 juin

Tout savoir ici 

 

Podcast

Découvrez  Falafel Cinéma, le podcast du cinéma israélien.

Nouvel épisode : Cinq films à la plage

 

MUSIQUE ET CINÉMA AU BALZAC

Samedi 18 juin à 20h. Après 4 ans, le ciné-concert @curieux_orchestre revient !

Projection éclectique et joyeuse de 8 courts-métrages choisis pour leur fabuleuse faculté à nous faire rire, voyager, et réfléchir notre monde différemment, Curieux s’associe cette année à l’École des Gobelins et l’ESMA pour proposer en grande partie des films d’animation.

La projection sera accompagnée d’un orchestre de 14 jeunes musicien.nes professionnel.les, qui réinterprétera au plus fidèle la composition originale de ces films.

 

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES FILMS & LES SÉRIES 

Critiques

 

Les arbres de la paix, Alanna Brown

 

Synopsis

En 1994, quatre femmes d’origines et de croyances différentes tissent des liens étroits entre elles alors qu’elles doivent se cacher pendant le génocide au Rwanda. Ensemble, elles luttent pour survivre.

 

Le film

La réalisatrice, Alanna Brown,  a imaginé cette histoire à partir des récits des femmes qui se sont cachées pendant les trois semaines terribles que dura le génocide perpétré par les Hutus sur les Tutsis au Rwanda.

Les quatre actrices jouent le rôle de femmes très différentes : Annick est une femme Hutu enceinte, Akimana, une jeune femme Tutsi, Jeanette, une religieuse Tutsi et Peyton, une Américaine volontaire dans une ONG.
Toutes se sont réfugiées sous une trappe située dans la cuisine de la maison d’Annick et qui donne vers l’extérieur.
Pendant 91 jours, elles vont devoir survivre avec très peu d’eau, ni nourriture, ravitaillées de temps en temps par le mari d’Annick  obligé de fuir et de se cacher ailleurs lui aussi.

L’histoire vraie d’une femme, Immaculée Ilibagiza, dont le récit fut publié sous le titre « Left to tell : discovering God amidst the Rwandan Holocaust »   a inspiré ce film. Immaculée Ilibagiza s’est cachée avec sept autres femmes dans la salle de bain exigüe d’un pasteur local pendant 91 jours.

 

Survivre

 

Alanna Brown a déclaré avoir tourné dans une seule pièce, également pour des raisons budgétaires.

Ce film poignant, très bien joué, nous montre à quel point l’être humain possède en lui des capacités insoupçonnées de résistance au stress et à la peur, face à la mort.
Peu à peu Annick, Mutesi, Jeannette et Peyton, apprennent à se connaître et surmontent ensemble, malgré le poids de leurs souffrances, de leurs différences et de leur passé, l’impensable, créant entre elles un lien indéfectible.

À noter, la prestation très belle d’Eliane Umuhire, Rwandaise et qui a joué dans Birds are singing in Kigali de Joanna Kos-Krauze et Krzysztof Krauze, sorti en 2017, et qui lui a valu de nombreux prix.

Les autorités rwandaises ont énormément travaillé sur le pardon et la reconstruction.

Aujourd’hui, il est le pays qui a le plus haut pourcentage au monde de femmes au gouvernement, 56% en 2018 , alors que de  18% avant le génocide.

Avec Eliane Umuhire, Charmaine Bingwa, Ella Cannon, Omono Okojie.

 

En ce moment sur Netflix.

All eyes off me, Hadas Ben Aroya

 

Synopsis

Raconté en trois chapitres liés, le film suit une génération jeune et confiante.

Danny est enceinte de Max. Elle veut profiter d’une fête pour le lui annoncer, mais n’y parvient pas.

De son côté, Max explore les fantasmes sexuels de sa fiancée Avishag. Celle-ci se confie à Dror, qui la paye pour garder son chien. Entre le vieil homme et la jeune femme naît une intimité inattendue.

 

Génération perdue, fragile papillon

La jeune réalisatrice a déjà tourné un film qui s’intitule « People that are not me » qui parlait de génération en quête d’identité

Dans ce second long métrage, le sujet principal est la sexualité des jeunes femmes aujourd’hui.

Comment la vivre sans complexe, comment la laisser s’exprimer sans retenue ?

Hadas Ben Aroya filme une jeune femme, Avishag, jouée par Elisheva Weil dans sa vie amoureuse, et la filme nue, en plein acte sexuel avec Max, joué par Leib Levin. 

A-t-elle réellement ces fantasmes de violence ? Qu’espère-t- elle ? Comme le premier personnage que nous découvrons dans la première scène du film, Danny, jouée par Hadar Katz, en boîte de nuit,et qui a du mal à annoncer à son petit ami qu’elle est enceinte, toutes deux rappellent le papillon blessé dont personne ne se préoccupe parce que sa vie est éphémère.

Les paroles d’un rappeur génial nous plongent dans le désespoir de cette jeunesse en permanence prise au piège entre les espoirs et les désillusions.

Magnifique !

En salle en ce moment.

 

 

De vos propres yeux, vies oubliées des squats et bidonvilles

Projeté au cinéma Les 7 Batignolles, ce documentaire écrit et réalisé par Xavier de Lausanne et l’équipe de Solidarités International, vous emmène en France, dans un squat en Seine-Saint-Denis et dans les bidonvilles de la région nantaise.

L’acteur Roschdy Zem a rencontré ces habitants (peut-on même les appeler ainsi ?) , les êtres humains qui vivent dans ces conditions indignes d’un pays développé où l’accès à l’eau est un luxe (installé par l’association dans certains endroits) et la scolarité des enfants impossible.

Plus que les revendications, le besoin d’écoute, l’absence de colère et la demande à peine prononcée de meilleures conditions de vie ont marqué l’acteur.

Essentiel, hélas.

Ce film est projeté gratuitement dès le 16 juin sur la plateforme devospropresyeux.org.

Regardez-le.

 

 

Vos sorties cinéma dès le 15 juin

 

Cette semaine :

Incroyable mais vrai, Quentin Dupieux. Avec Alain Chabat, Léa Drucker, Benoît Magimel

Alain et Marie emménagent dans un pavillon. Une trappe située dans la cave va bouleverser leur existence.

 

Le Chemin du bonheur, Nicolas Steil. Avec Simon Abkarian, Pascale Arbillot, Django Schrevens

Enfant, Saül échappe à la Shoah grâce au kindertransport lui permettant de passer de Vienne à Bruxelles. Quarante ans plus tard, il y est propriétaire d’un restaurant delicatessen dédié au 7ème art où se croisent des personnages aux histoires singulières et joyeuses.

 

Sweat, Magnus von Horn. Avec Magdalena Kolesnik, Julian Swiezewski, Aleksandra Konieczna

Sylwia est belle, sportive, énergique. Elle est la coach sportive du moment. Avec 600 000 abonnés, elle est influenceuse et courtisée par les marques. Mais derrière le succès virtuel, la solitude, bien réelle, ne se partage avec personne…

 

 

Je tremble ô Matador, Rodrigo Sepúlveda. Avec Alfredo Castro, Leonardo Ortizgris, Julieta Zylberberg

Chili, 1986, en pleine dictature de Pinochet. Par amour pour un révolutionnaire idéaliste qu’il vient de rencontrer, un travesti sur le déclin accepte de cacher des documents secrets chez lui. Ils s’engagent tous deux dans une opération clandestine à haut risque.

Le Prince, Lisa Bierwirth. Avec Ursula Strauss, Passi, Nsumbo Tango Samuel

Galeriste allemande de Francfort, Monika n’a rien en commun avec Joseph, diamantaire congolais en attente de régularisation, qui survit de combines plus ou moins légales dans la même ville. Ils pensent qu’ils vont pouvoir surmonter les obstacles mais la défiance s’immisce dans leur amour.

Au-Delà des SommetsRenan Ozturk, Freddie Wilkinson

Attirés par une photographie en noir et blanc du parc national de Denali en Alaska, trois alpinistes de renom poursuivent l’aventure ultime en retraçant les pas du légendaire alpiniste, explorateur et photographe Bradford Washburn.

 

Magical Doremi à la recherche des apprenties sorcières,  Jun’ichi Satô, Kamatani Haruka. Avec Tomoko Akiya, Chiemi Chiba, Kenta Hamano

Trois jeunes femmes menant des vies très différentes ont en commun d’avoir grandi en regardant le dessin animé Magical DoReMi. À un moment charnière de leur existence, elles se rencontrent sur l’un des lieux ayant prêté ses traits à la maison de leurs petites sorcières préférées. Débute alors une amitié hors du commun.

 

Demain je traverse, Sepideh Farsi. Avec Marisha Triantafyllidou, Hanaa Issa, Lydia Fotopoulou

Maria est policière, grecque, mère célibataire et fille unique. Yussof, un jeune syrien qui fuit la guerre pour ne plus être obligé de tuer, arrive à Lesbos dans un camp de réfugiés. Leur destin se croise un bref moment dans une Grèce qui semble être une zone de paix, mais qui en réalité ne l’est plus.

 

Ventura, Pedro Costa. Avec Ventura, Vitalina Varela, Tito Furtado

Ventura, manœuvre retraité cap-verdien, erre dans une Lisbonne labyrinthique et cauchemardesque. Il se remémore la manière dont lui et ses amis du quartier Fontainhas ont traversé la Révolution des Œillets, dans la peur de la répression. Dans son errance Ventura rencontre Vitalina qui lui raconte sa propre histoire d’exil.

 

Loving Highsmith, Eva Vitija. Avec Gwendoline Christie

Un regard unique sur la vie de la célèbre autrice américaine Patricia Highsmith, d’après ses journaux intimes et ses carnets de notes, ainsi que les réflexions intimes de ses amantes, amis et famille. Se concentrant sur la quête d’amour de Highsmith et son identité troublée, le film jette un nouvel éclairage sur sa vie et son écriture.

 

Plus tard (et on a hâte !)

Avatar 2: The way of water, le 16 décembre 2022, James Cameron

 

 

Chernobyl: The Lost Tapes

 

After Yang, produit et réalisé par Kogonada, adapté de la nouvelle américaine Saying Goodbye to Yang d’Alexander Weinstein.

Dans un futur proche, où la mode est marquée par des androïdes domestiques sous forme humaine qui sont considérés comme des nounous, Jake (Colin Farrell) et sa fille tentent de sauver Yang (Justin H. Min), leur robot devenu inerte.

Sortie le 22 juin 2022.

 

Elvis, le 22 juin, de Baz Luhrmann, avec Austin Butler & Tom Hanks.

 

 

Nope,  Jordan Peele, le 5 août.

Avec : Daniel Kaluuya , Barbie Ferreira , Michael Wincott , Steven Yeun , Keke Palmer , Brandon Perea , Terry Notary , Andrew Patrick Ralston , Donna Mills , Jennifer Lafleur.

 

 

Trois Mille ans à t’attendre, George Miller, le 24 août

 

Mission Impossible Dead Reckoning, Christopher McQuarrie, en juillet 2023

 

Star Wars Jedi : Survivor: Stig Asmussen

 

CONSEILS D’ÉCRITURE DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA 

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

The Spirit of the Spec. The creative empowerment of writing a…  by Scott Myers

Writing and the Creative Life: Something is Better Than Nothing  by Scott Myers

Screenwriting Mantra: Enter Late, Exit Early  by Scott Myers 

 

 

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE : FILMS  DÈS LE 15 JUIN

 

Wednesday- Mercredi

Arte : L’appartement, Gilles Mimouni. Fiancé depuis peu, Max (Vincent Cassel) ne parvient pas à oublier Lisa, l’une de ses ex (Monica Bellucci) qu’il a brutalement quittée… Entre réalité et fantasmes, un thriller tendu où les sentiments remplacent les armes.

Canal Plus : Le dernier duel

 

Thursday – Jeudi

Arte : Beau Rivage (série)

 

Friday – Vendredi

France 5 : Fauteuil d’orchestre

 

Sunday – Dimanche

Arte : La couleur de l’argent

TF1 Series : Interstellar

 

Monday – Lundi

Arte : Lili Marleen

France 4 : Bob Marley : Live at rainbow

 

Tuesday – Mardi

France 2 : Fête de la musique

 

Wednesday- Mercredi

Arte : Deux

France 4 : Gilberto Gil à la Philharmonie

 

SUR ARTE, LES MEILLEURS  FILMS, DOCUMENTAIRES,SÉRIES, DÈS LE 15 JUIN

 

DOCUMENTAIRES SUR ARTE DÈS LE 15 JUIN

Making Waves, la magie du son au cinéma de Midge Costin : Nourrie d’entretiens avec Spielberg, Lynch ou Lucas, une révélation des pouvoirs du son au cinéma. Cette immersion dans les studios hollywoodiens raconte l’histoire des designers sonores les plus marquants : Walter Murch (« Apocalypse Now »), Ben Burtt (« Star Wars ») et Gary Rydstrom (« Il faut sauver le soldat Ryan »).

 

FILMS DÈS LE 8 JUIN

Le cinéma d’Amos Gitaï

 

SERIES DES LE 15 JUIN

Mafia Queens

Comment survivre dans l’univers impitoyable de la mafia quand on est une femme ?  Après le massacre des hommes de leur famille, les femmes du clan Malka désirent reprendre les rênes des affaires et se venger des tueurs. Une série tragicomique corrosive, doublée de portraits d’héroïnes attachantes et armées jusqu’aux dents façon « Kill Bill ».

 

Sur Netflix, vos meilleurs films et séries dès le 15 juin

 

Loving, Jeff Nichols, aujourd’hui.

 

The Man From Toronto, de  Kevin Hart et Woody Harrelson, 24 juin


The Gray Man,
des Frères Russo, avec Ryan Gosling, Ana de Armas et Chris Evans, le 22 juillet.

Sur Prime Video, vos meilleurs films et séries dès le 15 juin

 

DOM, série tv de Breno Silveira avec Gabriel Leone (Pedro Dom).

 

Chloé saison 1de Alice Seabright avec Erin Doherty, Poppy Gilbert, Billy Howle, dès le 24 juin.

 

Visitez la page Amazon Prime Video

The Lord of the rings, Juan Antonio Bayona, 2 septembre.

 

Sur Canal +, vos meilleurs films et séries dès le 15 juin

 

Landscapers, Ed Sinclair avec Olivia Colman (Susan Edwards), David Thewlis (Christopher Edwards)

 

Le dernier duel, Ridley Scott, aujourd’hui

 

Supremes, d’Audrey Estrougo et Marcia Romano, le 21 juin,

 

Sur Apple TV, vos meilleurs films et séries dès le 15 juin

 

Physical saison 2, créée par Annie Weisman.

Sheila Rubin (Rose Byrne) a lancé avec succès sa première vidéo de fitness, mais elle rencontre de nouveaux obstacles et, comme d’habitude, est déchirée entre sa loyauté envers son mari (Rory Scovel), et une dangereuse attirance pour un autre homme.

Un nouvel épisode chaque vendredi, 10 épisodes en tout.

 

Loot, de Alan Yang, Matt Hubbard avec Maya Rudolph, MJ Rodriguez, Nat Faxon, le 24 juin.

 

Sur DISNEY+, séries et films dès le 15 juin

 

Mrs Marvel, Bisha K. Ali.

 

Willow, Jonathan Kasdan et Wendy Mericle, le 30 novembre.

 

 

Pinocchio, Robert Zemeckis, le 8 septembre.

Sur STARZPLAY, séries et films dès le 15 juin

 

Becoming Elizabeth.

« Becoming Elizabeth » est créé et écrit par Anya Reiss, dramaturge et scénariste de télévision primée (« Spur of the Moment », The Acid Test), qui est également productrice exécutive, avec George Ormond (« National Treasure », « Great Expectations ») et George Faber (« Shameless », « The White Queen » sur STARZ) de The Forge, et Lisa Osborne (“Little Dorrit,” “Man in an Orange Shirt”) productrice.

 

 

The Girl from Plainville, avec Elle Fanning, le 10 juillet.

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez