Suivez-moi :
films dès le 4 mai

Vos séries et films dès le 4 mai

Que regarder dès le 4 mai?

Et toute l’actualité audiovisuelle de votre semaine

 

Pour vous, les meilleurs films dès le 4 mai.

L’actrice espagnole Rossy de Palma sera la Présidente du Jury de la Caméra d’or du 75e Festival de Cannes, qui récompensera un film parmi tous les premiers longs métrages présentés en Sélection officielle et dans les sections parallèles.

Le Jury remettra son prix lors de la Cérémonie de clôture du Festival le samedi 28 mai 2022.

 

Podcast

Découvrez la page Facebook de Falafel Cinéma, le podcast du cinéma israélien.

 

Événement

AU CINÉMA LE BALZAC

CONCERT DU SAMEDI SOIR

Samedi 7 mai à 18h15 avant la séance de LES PASSAGERS DE LA NUIT

Louise de Ferran au piano, élève au conservatoire du 16e arrondissement de Paris : «J’aime retrouver dans la musique à la fois le côté sensible de l’expression des sentiments et la rigueur mathématique d’une partition.»

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES FILMS & LES SÉRIES 

Critiques

Downton Abbey: a new era, Simon Curtis

Synopsis

La famille Crawley s’apprête à célébrer deux mariages à Downton Abbey dont celui de Tom Branson et sa fiancée Lucy, mais un réalisateur hollywoodien veut transformer la demeure en plateau de cinéma. Au même moment, ils apprennent que Lady Violet vient d’hériter d’une villa située dans le sud de la France. Elle enjoint alors les membres de sa famille à se rendre sur la Côte d’Azur en quête de son mystérieux passé.

Beau mais tristement creux

Si le premier film réalisé par Michael Engler et scénarisé par Julian Fellowes était magnifique, le second est, hélas, raté. En manque d’idées, les dialogues sont répétitifs, le scénario convenu (un mauvais copier-coller de Singin’ in The Rain) et malgré les décors, costumes et endroits merveilleux et toujours, des actrices et des acteurs impeccables, on s’ennuie copieusement. 

Qu’est allée faire Nathalie Baye dans cette galère ?

Simon Curtis avait réalisé le brillant « La femme au tableau ». Jullian Fellows, le scénariste de la série et du film a fait mieux récemment. Je vous conseille plutôt de regarder la série « The Gilded Age » sur Canal Plus.

En salle.

 

Ma famille Afghane, Michaela Pavlátová

Synopsis

Kaboul, Afghanistan, 2001.

Herra est une jeune femme d’origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l’actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien.

En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps son quotidien ébranlé par l’arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils…

 

Comment survivre dans une dictature ?

Adapté du roman « Freshta », de Petra Procházková, « Ma famille Afghane » nous montre à quel point la société dictatoriale (un pays, une religion, un peuple) dans laquelle ces hommes et ces femmes vivent, changent leurs comportements par la peur qu’elle diffuse.

Herra n’est pas une femme soumise mais elle se plie aux lois du pays pour ne pas froisser son mari et sa famille. Nazir n’est pas un macho mais influencé par les hommes et le régime qui l’entoure, lui aussi change d’attitude.

D’actualité

À l’heure où ce pays a été abandonné par la coalition aux mains des Talibans, ce dessin animé fait mouche et nous rappelle à quel point l’éducation des petites filles est précieuse. Dès qu’elles ont leurs premières règles, elles sont mariées de force à des hommes très âgés, et certaines préfèrent fuir ou mourir.

Des photographies des années 70 nous montrent ces femmes dans les rues de Kaboul, libres, sans voile ni burqua et heureuses de vivre. Aujourd’hui, si elles veulent survivre, ces femmes (et ces hommes) qui refusent la dictature sont obligés de fuir et de quitter leur famille.

Petra Procházková

L’auteure du roman est une journaliste tchèque et une travailleuse humanitaire. Elle est surtout connue comme correspondante de guerre dans les zones de conflit de l’ex-Union soviétique. Et elle a fondé une petite organisation humanitaire, Berkat, qui se concentre principalement sur l’aide à la Tchétchénie et à l’Afghanistan.

Petra Procházková a commencé à couvrir la situation en Afghanistan aux débuts des années 2000 et a été la dernière journaliste à avoir parlé à Ahmed Shah Massoud avant son assassinat. Son roman serait en partie autobiographique.

 

Une notoriété internationale

Le titre anglais « My Sunny Maad », qui signifie, «  Maad mon soleil » aurait été plus juste.

« Ma Famille Afghane » est un très beau film. Il a été nominé aux Golden Globes cette année et  m’a rappelé le beau « Persepolis » de Marjane Satrapi.

En salle en ce moment.

L’Affaire Collini, Ferdinand von Schirach

Synopsis

Jean-Baptiste Meyer est brutalement assassiné, en 2001, dans un hôtel de Berlin. Son meurtrier, Fabrizio Collini, ne prend pas la fuite. Il reste prostré et ne donne aucune explication sur ce geste.

Un avocat débutant, Caspar Leinen est chargé de sa défense. Il ne découvre qu’ensuite, alors qu’il ne peut plus reculer, que la victime est en réalité l’industriel Hans Meyer, qui l’a autrefois accueilli, grâce à qui il a pu faire ses études de droit, et avec la petite-fille duquel il a vécu un amour de jeunesse.

Un sujet  tabou dans l’histoire de l’Allemagne

Le mérite de ce film est d’aborder un sujet tabou de l’histoire de l’Allemagne, la loi Dreher.  Mais le film est, c’est dommage, un peu mélodramatique  et malgré le bon jeu des acteurs, Elyas M’Barek, Alexandra Maria Lara ainsi que Heiner Lauterbach et Franco Nero, il manque de l’intensité dans la mise en scène.

 

Adapté du roman de Ferdinand von Schirach

Ferdinand von Schirach, l’auteur du roman L’Affaire Collini (Der Fall Collini, Piper Verlag, 2011) dont est tiré le film de Marco Kreuzpaintner, sait de quoi il parle : avocat en droit criminel, il a usé les bancs des prétoires avant de se lancer dans l’écriture et de devenir auteur de best-sellers ; petit-fils de Baldur von Schirach, le dirigeant des Jeunesses hitlériennes (jugé à Nuremberg aux côtés d’Hermann Göring ou Rudolf Hess), il a assumé ce travail de mémoire sur les crimes du nazisme.

 

La loi Dreher

Pour comprendre cette « loi Dreher » qui joue un rôle décisif dans L’Affaire Collini, il faut préciser que le code pénal allemand établit une distinction entre homicide volontaire et involontaire.

Cette distinction a une incidence sur la sévérité de la peine, mais également sur le délai de prescription (au début des années 1960, l’homicide involontaire était prescrit après 15 ans, et l’homicide volontaire après 20 ans). Le code pénal distingue également entre auteurs et complices des actes. Une personne est considérée comme complice si elle se contente d’exécuter un ordre d’assassinat, sans y trouver le moindre intérêt personnel. 

Et le complice doit, selon la loi, être systématiquement moins puni que l’auteur d’un acte criminel. 

Une loi au nom inoffensif

Sous le IIIe Reich, Eduard Dreher avait été procureur public à la Cour spéciale d’Innsbrück. Ayant poursuivi sa carrière dans l’administration après guerre, il fut nommé en 1968 chef du département de la justice criminelle au Ministère fédéral de la Justice.

Il contribua largement à l’élaboration d’une loi au nom inoffensif (« Loi d’introduction aux infractions administratives ») et aux dispositions à première vue insignifiantes, mais qui contenait un article à la portée capitale.

Prescription

Celui-ci stipulait en effet que les complices de meurtre (était défini comme complice celui pour lequel un « mobile personnel » ne pouvait être prouvé : cela incluait par exemple les officiers nazis ayant tué des juifs, mais pour lesquels il était impossible de prouver une motivation personnelle) devaient désormais être jugés pour « homicide involontaire ». 

En entrant en vigueur en 1968, cette loi avait pour conséquence immédiate de prescrire d’un seul coup quasiment tous les crimes de l’époque nazie.

Une amnistie déguisée

Cette loi fut votée à l’unanimité par les députés du Bundestag, qui ne découvrirent que quelques jours après ses implications funestes.

Mais elle n’était que l’instrument d’une volonté plus générale de la magistrature, qui valida rapidement cette forme d’amnistie par sa jurisprudence.

Acquitté

Ainsi quelques mois plus tard, la Cour fédérale de Justice acquitta Hermann Heinrich, le responsable de la déportation des juifs de Cracovie, jugé complice de meurtre d’au moins 37 600 personnes. Heinrich affirma n’avoir fait qu’exécuter les ordres, n’ayant été personnellement animé par aucune haine : il fut acquitté pour cause de prescription, selon la nouvelle version du paragraphe 50 du Code pénal. Sur les cinq juges ayant prononcé cet arrêt historique, quatre avaient un passé nazi.

Par la suite, très peu de criminels de l’époque du Troisième Reich furent condamnés par les tribunaux.

Source : https://festival-augenblick.fr/wp-content/uploads/2020/09/laffairecollini-dossierpedagogique.pdf

 

Le film passe en salle en ce moment.

 

Gaslit, Robbie Pickering

Synopsis

“Gaslit” est une vision moderne du Watergate qui se concentre sur les histoires méconnues et les personnages oubliés du scandale – des subordonnés opportunistes et maladroits de Nixon, aux fanatiques dérangés qui ont aidé et encouragé les crimes, aux tragiques lanceurs d’alerte qui ont finalement fait s’effondrer toute l’entreprise corrompue.

La série

Un casting phénoménal pour cette série adaptée de la saison inaugurale du podcast « Slow Burn », très populaire outre-Atlantique et qui revient sur le scandale politique le plus connu de l’histoire des États-Unis, le Watergate.

Pour mémoire, tout commence par un cambriolage qui tourne mal dans les locaux du Parti démocrate à Washington.

En apparence, l’enquête du FBI ne va pas loin. Cependant, deux journalistes du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein aidés par un mystérieux informateur surnommé Deep Throat (« gorge profonde »), publient de nombreuses révélations, en particulier sur les liens des cambrioleurs avec la présidence et sur les financements irréguliers de la campagne de Richard Nixon.

Ce dernier est néanmoins confortablement réélu en novembre 1972. Une série de révélations portant sur des cas d’obstruction à la justice et d’abus de pouvoir mènent à des inculpations.

Le public américain s’intéresse davantage à l’affaire avec la retransmission à la télévision des auditions du Sénat sur le Watergate. Lorsque l’existence d’un système d’écoute dans la Maison-Blanche est rendue publique, un bras de fer s’engage entre Nixon et les enquêteurs à propos de la restitution des bandes magnétiques des enregistrements. L’implication du président se précise. Quand le Congrès en vient à engager la procédure d’impeachment, visant à la destitution du chef de l’État, Nixon se résout à démissionner.

Dans la série, nous découvrons les coulisses du pouvoir républicain où de petites guerres mesquines amènent à des trahisons et à de petites lâchetés.

Le rôle de Martha Mitchell

Julia Roberts interprète Martha Mitchell, la femme du Conseiller personnel de Nixon et Ministre de la Justice, John Mitchell interprété par un Sean Penn méconnaissable.

L’instinct politique infaillible de Martha Mitchell l’amène à découvrir les manigances des républicains avant que le scandale n’éclate. Son mari l’a fait enfermée dans sa chambre pour éviter qu’elle ne parle, Martha Mitchell était en effet connue pour son franc parler et son honnêteté. Enfermement qu’elle dénonce publiquement. Dans les magazines, on la traite de folle.

Il y aussi toute une bande d’idiots qui rêvent de conquérir le pouvoir. Les dialogues de la série sont truculents et l’on rit souvent des échanges entre les sbires de Nixon qui conduiront bien sûr à son échec.

L’acteur Shea Whigham, vu dans Vice d’Adam McKay ou encore dans la série Homecoming est d’une drôlerie absolue, dans le rôle du leader des cambrioleurs, un homme à moitié fou qui ressemble un peu à Pablo Escobar.

Comme d’habitude Julia Roberts est sensationnelle et on voit à quel point c’est une grande actrice.

Deux épisodes sont disponibles actuellement sur Starzplay. Foncez ! 

Sur STARZPLAY.

Vos sorties cinéma dès le 4 mai

 

Cette semaine :

Doctor Strange in the Multiverse of Madness ,  De Sam Raimi. Avec Benedict Cumberbatch, Elizabeth Olsen, Chiwetel Ejiofor

L’univers cinématographique Marvel déverrouille et repousse les limites du multivers encore plus loin. Voyagez dans l’inconnu avec Doctor Strange, qui avec l’aide d’anciens et de nouveaux alliés mystiques, traverse les réalités hallucinantes et dangereuses du multivers pour affronter un nouvel adversaire mystérieux.

 

Les Passagers de la nuit, 4 mai 2022 . 

De Mikhaël Hers  Avec Charlotte Gainsbourg, Quito Rayon Richter, Noée Abita

Paris, années 80. Elisabeth vient d’être quittée par son mari et doit assurer le quotidien de ses deux adolescents, Matthias et Judith. Elle trouve un emploi dans une émission de radio de nuit, où elle fait la connaissance de Talulah, jeune fille désœuvrée qu’elle prend sous son aile.

 

Miss Marx, Susanna Nicchiarelli

 

Limbo, 4 mai 2022 , De Ben Sharrock . Avec Amir El-Masry, Vikash Bhai, Ola Orebiyi

Sur une petite île de pêcheurs en Écosse, un groupe de demandeurs d’asile attend de connaitre son sort. Face à des habitants loufoques et des situations ubuesques, chacun s’accroche à la promesse d’une vie meilleure.

Anatomy of Time 4 mai 2022, De Jakrawal Nilthamrong . Avec Thaveeratana Leelanuja, Prapamonton Eiamchan, Sorabodee Changsiri

Deux fragments de la vie d’une femme. Maem est une jeune femme dans la Thaïlande rurale des années 1960. Son père horloger transmet sa passion à sa fille, tandis que les tensions entre la dictature militaire et les rebelles communistes s’exacerbent.

 

Varsovie 83, une histoire d’état, réalisé par Jan P. Matuszyński.

Le film est basé sur le livre-enquête Żeby nie było śladów. Sprawa Grzegorza Przemyka du journaliste Cezary Łazarewicz paru en 2016

Plus tard (et on a hâte !)

Avatar 2: The way of water, le 16 décembre 2022, James Cameron

Mrs Harris goes to Paris ,le 15 juillet, d’ Anthony Fabian

Dans le Londres des années 50, une femme de ménage veuve est obsédée par une robe de couture Dior et part à l’aventure à Paris.

 

George Michael Freedom Uncut 

Un récit introspectif raconté par George Michael lui-même. Le chanteur avait en effet commencé à travailler sur ce film avant sa disparition fin 2016.

Autant d’événements racontés dans ce document exceptionnel auquel participe une liste d’artistes impressionnante de Stevie Wonder à Elton John les top models Naomi Campbell, Cindy Crawford ou Linda Evangelista mises à l’honneur dans le fameux clip « Freedom ! ’90 ». Immanquable.

 

 

Candy, Robin Veith et Nick Antosca, le 9 mai

Avec Jessica Biel, Melanie Lynskey, Timothy Simons, Pablo Schreiber et Raúl Esparza.

 

 

Bullet Train, de David Leitch, adaptation du roman Maria Beetle de Kōtarō Isaka.Le 20 juillet 2022

Avec Brad Pitt, Lady Gaga, Sandra Bullock, Andrew Koji, Aaron Taylor-Johnson, Joey King, Shinkansen.

 

 

Jurassic World Dominion, Colin Trevorrow, le 8 juin.

After Yang, produit et réalisé par Kogonada, adapté de la nouvelle américaine Saying Goodbye to Yang d’Alexander Weinstein.

Dans un futur proche, où la mode est marquée par des androïdes domestiques sous forme humaine qui sont considérés comme des nounous, Jake (Colin Farrell) et sa fille tentent de sauver Yang (Justin H. Min), leur robot devenu inerte.

Sortie le 22 juin 2022.

 

Elvis, le 22 juin, de Baz Luhrmann, avec Austin Butler & Tom Hanks.

 

Nope,  Jordan Peele, le 5 août.

Avec : Daniel Kaluuya , Barbie Ferreira , Michael Wincott , Steven Yeun , Keke Palmer , Brandon Perea , Terry Notary , Andrew Patrick Ralston , Donna Mills , Jennifer Lafleur.

 

 

Don’t worry darling, Olivia Wilde.

 

 

CONSEILS D’ÉCRITURE DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA 

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

5 Keys to the Screenwriting Craft  by Scott Myers 

A Story Idea Each Day for a Month — Day 24  by Scott Myers 

On Writing. “Nobody tells this to people who are… by Scott Myers 

Video: 10 Screenwriting Tips from Taika Waititi | by Scott Myers

 

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE : FILMS  DÈS LE 4 MAI

 

Mercredi- Wednesday

Arte : Lion : de Garth Davis

Un enfant de 5 ans prend un train par erreur et se retrouve seul à Calcutta.

Adopté par un couple australien, il n’aura de cesse de retrouver les siens… Un incroyable destin, inspiré de faits réels, avec Nicole Kidman et Dev Patel.

 

Thursday – Thursday

Arte: En-therapie-saison-2

Chérie 25 : Rain Man

 

Friday – Friday

Arte : Meurtre à Sandham

 

Dimanche – Sunday

Arte : Douleur et gloire

 

Monday – Lundi

Arte : La passante du sans souci

 

Tuesday – Mardi 

Arte : Le monde selon Xi Jinping

 

Wednesday – Mercredi

Arte : Snowpiercer

 

 

SUR ARTE, LES MEILLEURS DOCUMENTAIRES,SÉRIES, FILMS, DÈS LE 4 MAI

DOCUMENTAIRES SUR ARTE DÈS LE 4 MAI

Audrey-hepburn-le-choix-de-l-elegance

À jamais associé à une exquise espièglerie, le sourire d’Audrey Hepburn était teinté de mélancolie. Ce portrait lève le voile sur les fêlures de l’actrice, qui ont façonné son style incomparable. Par Emmanuelle Franc.

Monk-pannonica-une-histoire-americaine : Jacques Goldstein

Comment, dans une Amérique ségrégationniste, la baronne Pannonica de Koenigswarter a accompagné Thelonious Monk et d’autres musiciens de jazz dans leur combat pour imposer leur art. L’histoire d’une fructueuse rencontre.

Alicia Keys concert

Jim-carrey-l-amerique-demasquee : Thibaut Sève & Adrien Dénouette

 

FILMS DÈS LE 4 MAI

Renoir, Gilles Bourdos

Installé sur la Côte d’Azur, Pierre-Auguste Renoir retrouve le goût de peindre grâce à une jeune fille… Les dernières années de l’artiste, magistralement interprété par Michel Bouquet, qui vient de nous quitter.

 

Petit ami parfait, Alain Della Negra

Trois Japonais partent en week-end, en récompense de leur assiduité amoureuse envers l’avatar du jeu vidéo auquel ils sont accros… Entre documentaire et fiction, le portrait troublant et mélancolique d’une société nipponne où s’entrechoquent hypermodernité et solitude.

 

Le 30 mai: Flee, nominé trois fois aux Oscars :

SÉRIES SUR ARTE DÈS LE 4 MAI

En Thérapie – Saison 2

Honigfrauen : Le Lac Des Soupçons

L’été 1986 s’annonce riche de promesses pour Maja et Catrin, deux sœurs est-allemandes. Portées par un sentiment de liberté et la perspective de romances, elles campent sur les rives de l’enchanteur lac Balaton, en Hongrie, tandis que la Stasi, la police secrète, y traque les transfuges. Une attachante tragicomédie signée Chris Silber (Good Bye, Lenin!).

 

Sur Netflix, vos meilleurs films et séries dès le 4 mai

 

The Mystery of Marilyn Monroe : unheard tapes, Emma Cooper.

 

 

Silverton Siege, de Mandla Dube avec Arnold Vosloo, Sarah Kozlowski.

 

The Lincoln Lawyer, David E. Kelley, le 13 mai.

The beauty queen of  Jerusalem, Sarit Yishai-Levi, le 20 mai.

Sur Prime Video, vos meilleurs films et séries dès le 4 mai

 

A very British scandal, Stephen Frears

 

Bosch Legacy, Eric Ellis Overmyer, dès le 6 mai.

 

Night Sky, (série) Juan José Campanella, avec Sissy Spacek & J.K. Simmons, le 20 mai.

 

The Lord of the rings, Juan Antonio Bayona, 2 septembre.

 

Sur Canal +, vos meilleurs films et séries dès le 4 mai

 

We own this city, inspiré du livre du reporter du Baltimore Sun Justin Fenton, We Own This City, série créée par David Simon (The Wire). Avec Jon Bernthal (Sgt. Wayne Jenkins), Wunmi Mosaku (Nicole Steele).

 

 

The Responder (séries), dès le 9 mai, de Tony Schumacher ,avec Martin Freeman (Chris Carson), Adelayo Adedayo (Rachel Hargreaves).

 

Raised by wolves, saison 2, en ce moment.

 

Sur Apple TV, vos meilleurs films et séries dès le 4 mai

 

The Essex Serpent, d’ Anna Symon with Claire Danes (Cora Seaborne), Tom Hiddleston (Will Ransome). Le 20 mai.

 

Tehran season 2, de Moshe Zonder Omri Shenhar, le 6 mai. De Daniel Syrkin, avec Glenn Close

 

They Call Me Magic, Rick Famuyiwa, en ce moment.

La véritable histoire d’une légende. Ce documentaire en quatre parties offre un regard intime sur la vie et l’héritage d’Earvin « Magic » Johnson.

 

 

Shining Girls, série de Silka Luisa avec Elisabeth Moss (Kirby), Phillipa Soo (Jin-Sook). En ce moment.

 

 

Sur DISNEY+, séries et films dès le 4 mai

 

Moon Knight, de Jeremy Slater avec Oscar Isaac (Marc Spector / Moon Knight), May El Calamawy.

 

 

Under the banner of heaven:  « Sur ordre de Dieu » d’après le best-seller de Jon Krakauer.

Avec Andrew Garfield, Daisy Edgar-Jones.

 

 

Oussekine : Antoine Chevrollier avec Sayyid El Alami (Malik Oussekine), Hiam Abbass (Aïcha).

Il y a 35 ans, le 6 décembre 1986, Malik Oussekine est mort. Oussekine, une série originale française, le 11 mai.

 

How I met your father, series de Isaac Aptaker & Elizabeth Berger, reportée au 11 mai.

 

Obi-Wan Kenobi, disponible dès le 27 mai.

 

Mrs Marvel, le 8 juin.

Sur STARZPLAY, séries et films dès le 4 mai

 

Gaslit, TV série créée par Robbie Pickering avec Julia Roberts (Martha Mitchell), Sean Penn (John Mitchell) en ce moment.

 

 

Becoming Elizabeth, dès le 12 juin.

Becoming Elizabeth » est créé et écrit par Anya Reiss, dramaturge et scénariste de télévision primée (« Spur of the Moment », The Acid Test), qui est également productrice exécutive, avec George Ormond (« National Treasure », « Great Expectations ») et George Faber (« Shameless », « The White Queen » sur STARZ) de The Forge, et Lisa Osborne (“Little Dorrit,” “Man in an Orange Shirt”) productrice.

 

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez