The dead don’t die

Nous sommes tous des zombies

L’axe de la terre est modifié, le jour et la nuit sont décalés, la lune est omniprésente. Les morts se réveillent (les scènes font penser au clip de « Thriller  » de John Landis) et dévorent peu à peu les habitants de la petite ville de Centerville…Les policiers, Cliff (Bill Murray), Ronald (Adam Driver) et Minerva (Chloé Sevigny) cherchent une explication et comment les combattre…

« This is gonna end badly » déclare tout le long du film Adam Driver à qui veut l’entendre.
L’acteur est phénoménal (il avait été brillant dans « BlackKklansman » l’an passé) et l’on retrouve Bill Murray, enfin !
Malgré un casting cinq étoiles, des acteurs parfaits (on retrouve Steve Buscemi et Danny Glover avec plaisir), une première moitié hilarante, le film est un peu long sur la deuxième moitié et surtout son message est « méchamment » explicite.

Jim Jarmusch s’attaque au changement climatique -et à son déni- ainsi qu’à la société de consommation qui nous mène inévitablement à notre perte…Nous sommes tous aujourd’hui des zombies sauf quelques enfants, les animaux, (ils fuient les humains ou les attaquent) et ceux qui sont restés loin des biens matériels…Nous ne pouvons plus mourir puisque nous sommes déjà morts…
Comme dans ses films précédents les références sont nombreuses,
Hitchcock , « Moby Dick » de Herman Melville, Tarantino, Spielberg, « Star Wars », le « Seigneur des Anneaux »…
« Only lovers left alive » avec Tilda Swinton -dans « The dead don’t die » son nom est un anagramme : « Winston » et son origine britannico-écossaise est plusieurs fois mentionnée- parlait de vampires…mentionnait déjà « la fin de l’humanité » et parlait des hommes comme des « zombies ».
Son film est également anti-Trump, outre la négation du changement climatique, est soulevée la question de la haine de l’autre- un personnage déclare « J’aime le Mexique – et j’aimais jouer avec les mexicains lorsque j’étais enfant- et c’est aussi pour son message éminemment politique qu’il a été sélectionné à Cannes. 

the dead don't die

Avec : Nicola Peltz, Dylan O’Brien, Susanne Wuest, Malcolm D. Lee, Chloë Sevigny, Caleb Landry Jones, Steve Buscemi, Tom Waits, Rosie Perez, Carol Kane, RZA , Danny Glover, Tilda Swinton, Bill Murray, Sara Driver.

Trailer The dead don’t die

 

We all are zombies

The slope of the Earth rotation axis on its orbit has changed, night and days are displayed, moon is omnipresent. Suddenly, dead rise up from the earth. (the scenes remind us of « Thriller » videoclip, by John Landis) and devour slowly the people of the city of Centerville. 

The policemen, Cliff (Bill Murray), Ronald (Adam Driver) and Minerva (Chloé Sevigny) look for an explanation and try to fight them.
« This is gonna end badly »… repeats Adam Driver over and over to whom wants to hear it. The actor is tremendous (he was brillant in « BlackKklansman » last year) and we finally meet again with the great Bill Murray.
But despite a great casting, perfect actors (Steve Buscemi and Danny Glover ! ), the first part is hilarious and gets a little boring during in its second part. Besides, the message is badly too explicit.

giphy-1
Jim Jarmusch tackles the climate change – and its denial- and how consumer society leads us to an inevitable end…We are all zombies except the children and the animals (they run or attack human beings in the film) and those kept away from material goods.  We cannot die because we are already dead. ..
As in its former movies, he put many references : Hitchcock, « Moby Dick » by Herman Melville, Tarantino, Spielberg, « Star Wars », « Lords of the ring» .
« Only lovers left alive » with Tilda Swinton – her name is an anagram in the movie and her real origins, British and Scottish are several times mentioned in a comic way – talked already of men as zombies and spoke about the end of humanity.
His movie is also against Trump, besides the negation of the climate change, rise up the question of hate, Ronald declares « I love Mexico and I’ve been friends  with many Mexicans », that’s the reason why the movie has also been selected for the Festival.

giphy

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close