Suivez-moi :

Vos films et séries dès le 13 avril

Que regarder dès le 13 avril ?

Et toute l’actualité audiovisuelle de votre semaine

 

Pour vous, les meilleurs films et les meilleures séries dès le 13 avril.

Je vous parle de danse, de passion, et de liberté !

Plusieurs informations importantes : 

Corps vibrants et chorégraphies inventives ! Les étoiles montantes et les grands noms de la danse sont à l’honneur.  Avec des spectacles chorégraphiés par John Neumeier, Marie-Claude Pietragalla, Christian Spuck ou encore Kader Belarbi, explorez le mouvement, l’expression et le langage des corps.  Grands ballets, rock endiablé ou pop chaloupée.

 

Les festivals cinéma dès le 13 avril

La cinémathèque: à voir : une exposition sur Romy Schneider

 

 

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES FILMS & LES SÉRIES 

Critiques: films sur la liberté et la passion

 

 

En corps, Cédric Klapisch

Avec Marion Barbeau, Hofesh Shechter, Denis Podalydès

Synopsis

Elise, 26 ans est une grande danseuse classique. Elle se blesse pendant un spectacle et apprend qu’elle ne pourra peut-être plus jamais danser. Dès lors sa vie va être bouleversée, Elise va devoir apprendre à se réparer…

 

Vivre libre

Cédric Klapisch a longtemps tourné autour du sujet. Ses films parlent depuis ses débuts de liberté sexuelle et donc du corps, de jeunesse et de passion.

La première scène nous plonge dans les coulisses d’un des plus beaux ballets classiques, La Bayadère.

Première danseuse, Élise découvre, peu avant son entrée en scène, l’infidélité de son amoureux, lui aussi danseur, et sur scène, son corps, choqué, lâche. Elle apprend qu’elle ne pourra peut-être plus jamais danser. Une amie lui propose d’aller en province pour l’aider et elle la suit dans une résidence d’artistes. Bientôt la troupe de danse contemporaine du chorégraphe et danseur israélien Hofesh Shechter arrive.

Hofesh Shechter

Redécouvrir son corps, le voir autrement, et aimer l’imperfection dans l’art. De belles thématiques pour la première danseuse de l’Opéra de Paris, Marion Barbeau qui interprète le rôle d’Élise et apparaît pour la première fois sur le grand écran.

Magnifiquement filmé, Cédric Klapisch a, sur le plan de la danse et de la photographie, réalisée par Alexis Kavyrchine et césarisé en 2021 pour Adieu Les Cons, réussit son pari.

Les chorégraphies d’Hofesh Schechter sont entraînantes, les musiques aussi, qu’il a en partie également composées.

La mère

Comme souvent dans les films de Klapisch, la mère est à la fois présente même si elle n’est pas à l’écran puisque morte à la naissance d’Élise. Denis Podalydès interprète justement le rôle d’un père dépassé par l’éducation de ses filles, un père de sa génération, un homme qui ne sait pas communiquer.

Muriel Robin joue une mécène solitaire. Dans sa résidence, les danseurs comme les chanteurs lyriques ou musiciens sont accueillis à bras ouvert, c’est un peu son auberge espagnole à elle.

Le film est bien construit mais c’est dommage, les dialogues sont beaucoup moins travaillés que d’habitude . Les personnages énoncent souvent des banalités peu drôles. Cela en fait un film bancal.

Restent la danse, la joie, la musique et la jeunesse, et en ce moment, nous en avons bien besoin !

 

À voir au cinéma !

 

 

Libertad, Clara Roquet

Avec María Morera, Nicolle García, Vicky Peña

Synopsis

Espagne, l’été. Libertad fait irruption dans la vie de Nora, 15 ans et bouscule le calme habituel de ses vacances en famille. Ces deux jeunes filles que tout oppose nouent alors une amitié profonde qui marquera leur entrée dans l’adolescence.

 

Une petite merveille

Si vous avez vu La petite voleuse de Claude Miller, qui révéla Charlotte Gainsbourg, vous y verrez des similitudes. Le père est absent et l’adolescente se rebelle contre la bourgeoisie environnante.

Mais Libertad a quelque chose de plus. Peut-être est-ce parce qu’il est réalisé par une femme.

Libertad retrouve sa mère, qui travaille comme femme de ménage dans une famille de la bourgeoisie espagnole. Pendant tout l’été, elle va s’escrimer de l’aube jusque tard dans la nuit à tout faire pour que tout soit parfait. Sa fille, témoin de son exploitation, souhaite repartir en Colombie où elle a grandi, élevée par sa grand-mère. Nora, fille de la propriétaire et Libertad deviennent amies. Dans la famille de Nora, une ombre au tableau, la grand-mère qui a Alzheimer.

Légèreté, beauté des paysages, de la piscine et du bateau en plein été, Libertad nous emmène loin de tout.

Comme dans « En corps », le film nous parle de liberté, de maternité et de transmission. Il est question de mémoire et de conservatisme, comme si la grand-mère emmenait avec elle un monde qu’il fallait oublier.

Beau et bouleversant, Libertad a remporté deux Goya cette année, celui de la Meilleure Nouvelle Réalisatrice  et celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Nora Navas.

À voir en salle en ce moment.

 

This is going to hurt, Adam Kay 

Synopsis

Médecin obstétricien à l’hôpital, Adam est souvent dépassé par les événements, submergé par des semaines de travail XXL, des décisions vitales à prendre et un salaire ridicule. Un parcours du combattant quotidien dans lequel sa vie personnelle prend des allures de bouée de sauvetage.

 

La série

J’avais une appréhension. Les séries médicales ont tendance à toutes se ressembler mais celle-ci fait exception.

Créée par Adam Kay, qui a adapté ses souvenirs d’ancien gynécologue-obstétricien à l’écran, l’histoire de ce jeune médecin débordé est émouvante à chaque épisode.

Homosexuel qui n’assume pas son homosexualité, Adam travaille 90 heures par semaine, dans un hôpital avec si peu de moyens que cela en est terrifiant.

La fatigue, le stress, la course permanente d’une patiente à l’autre, nous découvrons l’univers quotidien d’Adam. Aucun réconfort pour les novices, il faut agir alors il n’y a pas de temps pour l’empathie, ni pour les soignants, ni pour les patients. En Angleterre, un médecin se suicide tous les trois jours.

Adam Kay (à ne pas confondre avec Adam Mc Kay) dénonce ces manques de moyens qui brisent des vies, et en même temps nous montre la passion chevillée au corps des soignants pour leur métier et leurs prouesses au quotidien.

Bouleversante, cette série fera j’espère, l’objet d’une deuxième saison.

 

Série diffusée en ce moment sur Canal Plus.

 

Vos sorties cinéma dès le 13 avril

 

Cette semaine :

Les Animaux Fantastiques : les Secrets de Dumbledore

De David Yates – Avec Eddie Redmayne, Jude Law, Mads Mikkelsen

Le professeur Albus Dumbledore sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite le magizoologiste Norbert Dragonneau pour qu’il réunisse une équipe.

 

 

Vortex, de Gaspar Noé

Avec Françoise Lebrun, Dario Argento, Alex Lutz

La vie est une courte fête qui sera vite oubliée.

 

 

Le Dernier Piano, Jimmy Keyrouz

Avec Tarek Yaacoub, Rola Baksmati, Mounir Maasri

Karim, un pianiste de talent, a l’opportunité unique de passer une audition à Vienne. La guerre en Syrie et les restrictions imposées bouleversent ses projets et la survie devient un enjeu de tous les jours. Son piano constitue alors sa seule chance pour s’enfuir de cet enfer.

 

 

 

Allons enfants,  Thierry Demaizière, Alban Teurlai

Au cœur de la capitale, un lycée tente un pari fou : intégrer des élèves de quartiers populaires et briser la spirale de l’échec scolaire grâce à la danse Hip Hop. Allons Enfants est l’histoire de cette expérience unique en France.

 

 

Et il y eut un matin, Eran Kolirin.

Ma critique ici sur le site CulturesJ.

Avec Alex Bachri, Juna Suleiman, Salim Daw

Sami vit à Jérusalem avec sa femme Mira et leur fils Adam. Le mariage de son frère l’oblige à retourner le temps d’une soirée dans le village arabe où il a grandi. Mais pendant la nuit, le village est encerclé par l’armée israélienne et Sami ne peut plus repartir.

 

 

Sous l’aile des angesA.J. Edwards

Avec Diane Kruger, Jason Clarke, Brit Marling

Indiana, 1817. Une nation américaine, à peine âgée de quarante ans, qui se relève difficilement de sa seconde guerre d’Indépendance. Des hommes et des femmes qui, pour survivre, mènent une lutte sans merci contre la nature et les maladies. Tel est le monde que découvre Abraham Lincoln à sa naissance.

 

 

A Chiara, Jonas Carpignano

Avec Swamy Rotolo, Claudio Rotolo, Grecia Rotolo

Chiara, 16 ans, vit dans une petite ville de Calabre. Claudio, son père, part sans laisser de trace. Elle décide alors de mener l’enquête pour le retrouver. Mais plus elle s’approche de la vérité qui entoure le mystère de cette disparition, plus son propre destin se dessine.

 

 

Toute une nuit sans savoirPayal Kapadia

Avec Bhumisuta Das

Quelque part en Inde, une étudiante en cinéma écrit des lettres à l’amoureux dont elle a été séparée. A sa voix se mêlent des images, fragments récoltés au gré de moments de vie, de fêtes et de manifestations qui racontent un monde assombri par des changements radicaux.

 

 

Mamá, Mamá, Mamá, Sol Berruezo Pichon-Riviére

Avec Agustina Milstein, Chloé Cherchyk, Camila Zolezzi

La maison est remplie de cousines, mais Cléo est seule face à la perte de sa petite sœur Erín. Un deuil qu’elle partage avec sa mère, mais que les deux femmes vivent différemment.

 

 

À L’Ombre des Filles, Etienne Comar

Plus tard (et on a hâte !)

Candy, Robin Veith et Nick Antosca, le 9 mai

Candy Montgomery est une femme au foyer et une mère de famille des années 1980 qui a fait tout ce qu’il fallait – un bon mari, deux enfants, une belle maison, même la planification et l’exécution minutieuses des transgressions – mais lorsque la pression de la conformité monte en elle, ses actions réclament un peu de liberté.

Avec Jessica Biel, Melanie Lynskey, Timothy Simons, Pablo Schreiber et Raúl Esparza.

 

 

Bullet Train, de David Leitch, adaptation du roman Maria Beetle de Kōtarō Isaka.

Cinq tueurs à gages se retrouvent dans un train à grande vitesse voyageant entre Tokyo et Morioka, et ne faisant que très peu d’arrêts. Les cinq criminels vont découvrir qu’ils sont liés par leur mission.

Ils se demandent qui va en sortir vivant et ce qui les attend à la gare de Morioka.

20 juillet 2022

Avec Brad Pitt, Lady Gaga, Sandra Bullock, Andrew Koji, Aaron Taylor-Johnson, Joey King, Shinkansen.

 

 

Downton Abbey a new era, Julian Fellowes , le 20 mai

 

Jurassic World Dominion, Colin Trevorrow, le 8 juin.

 

 

After Yang, produit et réalisé par Kogonada, adapté de la nouvelle américaine Saying Goodbye to Yang d’Alexander Weinstein.

Dans un futur proche, où la mode est marquée par des androïdes domestiques sous forme humaine qui sont considérés comme des nounous, Jake (Colin Farrell) et sa fille tentent de sauver Yang (Justin H. Min), leur robot devenu inerte.

Sortie le 22 juin 2022.

 

 

Elvis, le 22 juin, de Baz Luhrmann, avec Austin Butler & Tom Hanks.

 

Nope,  Jordan Peele, le 5 août.

Avec : Daniel Kaluuya , Barbie Ferreira , Michael Wincott , Steven Yeun , Keke Palmer , Brandon Perea , Terry Notary , Andrew Patrick Ralston , Donna Mills , Jennifer Lafleur

 

 

CONSEILS D’ÉCRITURE DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA 

SCÉNARISTES, RÉALISATRICES, ACTRICES, COMPOSITRICES, AUTEURES…

 

Interview (Part 1): Michael Kujak  by Scott Myers

Medium places to begin as an unknown witer

Toni Morrison’s Questions. Her famous Charlie Rose interview is…  by brian g gilmore (bumpyjonas)

 

 

VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE : FILMS ET SÉRIES DÈS LE 13 AVRIL

 

Mercredi- Wednesday

Arte : Un-balcon-sur-la-mer

Coincé dans son costume de gendre idéal, Marc (Jean Dujardin) s’enflamme pour Cathy (Marie-Josée Croze) en qui il croit reconnaître un amour de jeunesse. Nicole Garcia explore les fêlures laissées par la guerre d’Algérie à travers ce thriller sentimental.

 

Jeudi – Thursday

Arte : En-therapie-saison-2:  Philippe Dayan a rendez-vous avec Inès, une brillante avocate quadragénaire…

France 3 : Documentaire sur Catherine Deneuve

Chérie 25 : Jugé coupable

 

Vendredi – Friday 

Canal Plus : Casino Royale

France 5 : Les Blues Brothers

Chérie 25 : Julieta

Arte : Marie-Thérèse d’Autriche

 

Dimanche – Sunday

Arte : Nevada Smith : 

Pour venger le meurtre de ses parents, un jeune métis inexpérimenté doit tuer, braquer une banque, aller au bagne et tuer encore… Dernier grand film de Henry Hathaway, ce western faussement classique est la superbe épopée d’une vengeance.

 Avec Steve McQueen, impressionnant en jeune métis analphabète, Karl Malden et Raf Vallone.

 

TF1 : Les animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald

France 2 : La Grande Vadrouille

 

Lundi – Monday 

Arte : Manon des sources : Une jeune gardienne de chèvres, indocile et fière, en butte à l’hostilité d’un village, prépare sa vengeance. Entre humour et drame, lumière méridionale et secrets bien enfouis, une des plus belles réussites du satiriste Pagnol.

 

Mardi – Tuesday 

Arte : Diversité Le grand défi de l‘humanité

Sur tous les continents, des hommes et des femmes s’engagent pour la préservation d’espèces menacées de disparition. Au-delà des constats tragiques sur les atteintes portées à la biodiversité, un tour d’horizon d’initiatives inspirantes.

 

Mercredi- Wednesday

Arte : Noureev

Le célèbre saut de la liberté du « seigneur de la danse », Rudolf Noureev, étoile du Kirov passé à l’Ouest à la faveur d’une tournée de la compagnie à Paris en 1961…

Ralph Fiennes signe un portrait subtil du génie Noureev doublé d’une réflexion sur l’art. Avec Oleg Ivenko, Adèle Exarchopoulos et Ralph Fiennes

 

SUR ARTE, LES MEILLEURS FILMS ET SÉRIES DÈS LE 13 AVRIL

 

 

FILMS DÈS LE 13 AVRIL

Petit ami parfait, Alain Della Negra

Trois Japonais partent en week-end, en récompense de leur assiduité amoureuse envers l’avatar du jeu vidéo auquel ils sont accros… Entre documentaire et fiction, le portrait troublant et mélancolique d’une société nipponne où s’entrechoquent hypermodernité et solitude.

 

Le-cinema-d-Amos-Gitai

Amos Gitaï construit à l’écran la mémoire israélienne en interrogeant l’identité de son pays. Architecte de formation, son obsession pour les lieux traverse son œuvre, à l’image des plans séquences qui peuplent ses images. Mais surtout le cinéma d’Amos Gitaï fait rejoindre la Grande de la petite histoire issues du Proche et Moyen Orient pour offrir une représentation différente et singulière que celles observées dans les médias occidentaux, dont la France son pays d’exil.

 

Swallow

Mariée à un entrepreneur prospère, Hunter semble mener une vie heureuse. Mais quand elle apprend sa grossesse, la jeune femme se met à ingérer des objets… Avec une esthétique fifties, un drame quasi horrifique, moderne et féministe. Le premier film remarqué de Carlo Mirabella-Davis, avec la troublante Haley Bennett.

 

SÉRIES SUR ARTE DÈS LE 13 AVRIL 

En Thérapie – Saison 2

la sortie du premier confinement au printemps 2020. Entourés d’une nouvelle équipe de scénaristes et de réalisateurs, Eric Toledano et Olivier Nakache approfondissent leur sujet, plus que jamais attentifs à l’éclosion de la parole dans le désordre ambiant.

 

Serviteur du Peuple

 

DOCUMENTAIRES SUR ARTE DÈS LE 13 AVRIL

Stevie Wonder : https://www.arte.tv/fr/videos/089089-000-A/stevie-wonder-visionnaire-et-prophete/

Alicia Keys concert

Jim-carrey-l-amerique-demasquee : Thibaut Sève & Adrien Dénouette

 

Sur Netflix, vos meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

Bridgerton saison 2, Shonda Rhimes.

 

Bubble, Judd Apatow , le 1er  avril.

 

Anatomie d’un scandale, le 15 avril, inspirée du roman à succès de Sarah Vaughan, « Anatomy of a Scandal » par  David E. Kelley, le créateur de « Big Little Lies » et « The Undoing », cette série en six parties met en vedette Sienna Miller, Michelle Dockery, Rupert Friend, Naomi Scott et Josette Simon.

 

 

Apollo 10 : Une histoire de passage à l’âge adulte,  inspirée de la vie même de Linklater.

Avec Glen Powell, Zachary Levi et Jack Black. Écrit et réalisé par Richard Linklater. Regardez Apollo 10 1/2 : A Space Age Childhood, le 1er avril.

 

 

Sur Prime Video, vos meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

Master, Mariama Diallo,  en ce moment.

 

All the old knives, Janus Metz Pedersen, le 8 avril.

Avec Chris Pine, Thandiwe Newton, Jonathan Pryce.

 

A very British scandal, Stephen Frears, 22 avril :

Le divorce du duc et de la duchesse d’Argyll, l’une des affaires judiciaires les plus notoires, extraordinaires et brutales du 20e siècle.

Célèbre pour son charisme, sa beauté et son style, Margaret, duchesse d’Argyll (Claire Foy), a fait la une des journaux lorsque son divorce avec le duc (Paul Bettany) a révélé des accusations de falsification, de vol, de violence, de consommation de drogue, de corruption et une photo Polaroid explicite qui devait la hanter pour le reste de sa vie. 

 

 

The Lord of the rings, Juan Antonio Bayona, 2 septembre.

 

Sur Canal +, vos meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

I am Greta, Nathan Grossman

 

The Tower, Patrick Harbinson avec Gemma Whelan, en ce moment.

 

 

Infiniti, en ce moment, Stéphane Pannetier et Julien Vanlerenberghe.

 

 

Sentinelle, en ce moment, Thibault Valetoux et Frédéric Krivine avec Pauline Parigot (Anaïs Collet), Louis Peres (Julien Ravalet).

 

 

The Baby, série HBO le 25 avril.

The Baby nous parle de maternité évidemment mais d’une façon nouvelle.  Co-créée par Siân Robins-Grace (Sex Education) et Lucy Gaymer, The Baby traduit l’angoisse de la maternité que subissent de nombreuses femmes dans le monde. 

8 épisodes de 30 mn.

 

 

We own this city, le 26 avril, inspiré du livre du reporter du Baltimore Sun Justin Fenton, We Own This City, série créée par David Simon (The Wire). Avec Jon Bernthal (Sgt. Wayne Jenkins), Wunmi Mosaku (Nicole Steele).

 

 

Sur Apple TV, vos meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

WeCrashed, une série TV de Lee Eisenberg et Drew Crevello basée sur le podcast WeCrashed : The Rise and Fall of WeWork de Wondery. 

Avec Jared Leto (Adam Neumann), Anne Hathaway (Rebekah Neumann), en ce moment.

 

 

Slow horses, Mick Herron, en ce moment. Avec Gary Oldman et Kristin Scott Thomas.

 

Roar, prochaine série d’anthologie de Liz Flahive et Carly Mensch, les créatrices de GLOW. Elle est basée sur le recueil de nouvelles du même nom publié en 2018 par Cecelia Ahern. À voir dès le 15 avril.

 

 

Tehran season 2, de Moshe Zonder Omri Shenhar, le 6 mai.

De Daniel Syrkin  avec Glenn Close

 

 

They Call Me Magic, Rick Famuyiwa.

La véritable histoire d’une légende. Ce documentaire en quatre parties offre un regard intime sur la vie et l’héritage d’Earvin « Magic » Johnson.

Il sera diffusé le 22 avril.

 

 

Shining Girls, dès le 29 avril, série de Silka Luisa avec Elisabeth Moss (Kirby), Phillipa Soo (Jin-Sook)

 

 

Sur DISNEY+, meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

Moon Knight, de Jeremy Slater avec Oscar Isaac (Marc Spector / Moon Knight), May El Calamawy.

 

 

Better Nate than never, en ce moment, Tim Federle.

Avec Aria Brooks, Joshua Bassett, Michelle Federer,  Rueby Wood as Nate, Norbert Leo Butz & Lisa Kudrow.

 

 

The Dropout créée par Rebecca Jarvis.

Elle avait le monde au bout de ses doigts. Amanda Seyfried est Elizabeth Holmes, la fondactrice de Theranos, dès le 20 avril.

 

 

OUSSEKINE : Antoine Chevrollier avec Sayyid El Alami (Malik Oussekine), Hiam Abbass (Aïcha).

Il y a 35 ans, le 6 décembre 1986, Malik Oussekine est mort. Oussekine, une série originale française, en streaming en 2022.

 

Under the banner of heaven, le 28 avril : Sur ordre de Dieu d’après le best-seller de Jon Krakauer.

Avec Andrew Garfield, Daisy Edgar-Jones.

 

 

How I met your father, series de Isaac Aptaker & Elizabeth Berger, reportée au 11 mai.

 

Obi-Wan Kenobi, disponible dès le 27 mai.

 

Mrs Marvel, le 8 juin.

Sur STARZPLAY, meilleurs films et séries dès le 13 avril

 

Gaslit, TV série créée par Robbie Pickering avec Julia Roberts (Martha Mitchell), Sean Penn (John Mitchell) dès le 24 avril.

 

 

 

Partager :

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes ici car vous êtes amoureux du cinéma !
Suivez movieintheair.com pour tout savoir sur l’univers du cinéma et des films que vous aimez