Loader
Trois films pour se sentir existe

Trois films pour se sentir exister

Trois films pour se sentir exister.
Chaque semaine, sur le blog bilingue Movieintheair, je choisis pour vous le meilleur de l’actualité audiovisuelle nationale et internationale.

Voici donc les nouveautés au cinéma, des films à voir en salles, les nouvelles séries, le meilleur des vos programmes télévisés et toute l’actualité des festivals.

Et cette semaine une critique d’un film vu en salle, un film culte avec Bill Murray et l’adaptation au cinéma d’un grand roman. Comment se pardonner ? Comment sortir d’une crise existentielle ? Et comment trouver sa propre identité ?

 

LES SORTIES CINÉMA

films et séries

 

Le défi du champion (Il Campione)

Il Campione

J’ai eu la chance de voir ce film en avant-première et dont vous trouverez la chronique ici.

C’est le film idéal à voir pendant vos vacances, une histoire d’amitié, de paternité et de passion au sein du club de football de l’AS Roma.

En salle, dès mercredi:

 

 

Greenland 

 

L’infirmière

 

Eva en août

Critique ici

 

Dawson City, le temps suspendu

 

Tenet : de Christopher Nolan, dès le 26 août enfin!

 

 

Chonqing Blues

 

 

Ressortie en salle du film  La Haine

 

En ce moment au cinéma:

 

Trois films pour se sentir exister 

(1)

Né à Jérusalem (et toujours vivant)

Trois films pour se sentir exister.

De Yossi Atia et David Ofek

Ronen habite la rue de Jaffa à Jérusalem. Il s’occupe chaque jour de son père qui refuse de sortir de chez lui depuis la mort de sa femme. Ronen dort mal. Chaque jour, il se réveille en sueur. 

Alors, un matin, il décide de faire visiter la rue de Jaffa aux touristes. La rue de Jaffa est la rue qui a connu le plus d’attentats au monde. 

Un jeune Japonais vient, puis un groupe et chaque jour de nouveaux touristes découvrent la rue de Jaffa et les lieux des attentats guidés par Ronen. Ronen ne fait pas payer ses « visites ». Il considère qu’il est de son devoir de mémoire de transmettre aux autres l’histoire des attentats de cette rue. Il distingue les attentats « routine » (bus) des attentats « exceptionnels » (café). Entre son père et les touristes, Ronen vit reclus.
Puis il fait la connaissance d’ une jeune touriste israélienne qui fait ses études à Barcelone…

Il n’y a pas de mots en hébreu pour parler de cette période des attentats. Ce premier film plutôt réussi – il est un peu long par moments- comporte de beaux moments tragi-comiques et aborde un sujet rarement abordé au cinéma: le traumatisme des populations victimes d’attentats.

 

Avec Yossi Atia, Lihi Kornowski

 

 

Trois films pour se sentir exister

(2)

LOST IN TRANSLATION

 

Si je vous dis Bill Murray, vous penserez forcément à Lost in Translation. Même s’il n’a jamais gagné d’Oscar, Bill Murray est l’acteur que nous aimerions tous connaître, il respire l’intelligence et son air mi-triste mi drôle le rend proche de nous, un petit peu comme Tom Hanks dans certains rôles. Bill Murray n’a d’ailleurs pas d’agent- ce qui est très rare à Hollywood- et choisit ses rôles via une boîte vocale téléphonique dédiée.

Le film

Un acteur en fin de carrière, Bob Harris (Bill Murray) et Charlotte (Scarlett Johansson), une jeune femme récemment mariée se rencontrent dans un hôtel de luxe au Japon. Tout est décalé: le fuseau horaire, leur propre vie, la culture du pays. Bob et Charlotte traversent tous les deux une crise existentielle. Un lien très fort se crée alors entre les deux personnages, un lien qu’aucun critique de cinéma n’a vraiment jamais réussi à élucider. Peut-être est-ce pour cela que ce film est aujourd’hui devenu culte.

Sofia Coppola s’est inspirée de sa vie passée au Japon et de la relation entre Bogart et Bacall dans Le Grand Sommeil (voir critique) pour raconter cette histoire qui, si elle est romantique, est surtout poétique et nous met dans le même état que Bob et Charlotte.

 

Avec Bill Murray et Scarlett Johansson

 

3. LES BONS CONSEILS DES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

 

Forum des Images : Le monde du documentaire avec Michael Prazan

La Roue, d’Abel Gance, un chef d’oeuvre recomposé, par le CNC.

Revisiting Spotlight on Netflix

Kubrick, Dylan and Another Self Portrait

 

4. VOS PROGRAMMES TV EN SOIRÉE

 

Mercredi 5

TCM: Fort Bravo
France 2 : L’amie prodigieuse (série)
Arte : Maudie: l’histoire vraie de la peintre canadienne.

Jeudi 6

TCM: Les Proies
W9: Borsalino
Arte: The Killing (série)
Chérie 25 : Le goût des merveilles

Vendredi 7

TCM: Le fugitif
Arte: 22h25 : Queen : Live in Budapest
Canal+: Fahim, avec Gérard Depardieu

Samedi 8

TCM: Fight Club
Arte : Le cosmos selon Kepler: portrait du scientifique allemand

Dimanche 9

TCM: Ocean’s Eleven
LCP : Rembob ‘INA
C8: La moutarde me monte au nez
Arte: Dune
TFX: Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ

Lundi 10

France3: Very Bad Trip
Arte: La fille Rosemarie

TF1 Cable: La vérité sur l’Affaire Harry Quebert
Canal+ : Mrs America

Mardi 11

Canal+ : Adults in the room
6ter : Le gendarme se marie

Mercredi 12

Arte: Youth , le chef d’oeuvre de Paolo Sorrentino: avec Michael Caine et Harvey Keitel
France 4 : Les Compères

 

4. PLATEFORMES

Les films et les séries à voir 

Arte

 

Film

La taverne de la Jamaïque d’Alfred Hitchcock

Vers un destin insolite sur les flots bleus de l’été

 

Documentaire

Tout est vrai ou presque : Mick Jagger

La fantasy, tout un monde

Mars, en route pour la planète rouge

Les requins qui venaient du froid

 

La Cinémathèque Française

Sur la plateforme Henri, un film culte gratuit chaque jour.

 

Films et séries à voir 

sur Netflix

 

Netflix enrichit son catalogue de 44 films arabes, classiques et plus contemporains, avec les œuvres de réalisateurs comme Youssef Chahine, Yousry Nasrallah, Nadine Labaki, Moustapha Akkad, Annemarie Jacir ou encore Laïla Marrakchi

 

Séries

3% saison 3, dès le 14 août

 

Films

Work It, dès vendredi

 

Nigerian Prince, dès le 14 août

 

 

 

Films et séries à voir sur

Amazon Prime Video

 

Les meilleurs films d’Amazon Prime (sélectionnés par Le New York Times)

 

The Last Narc

 

Films et séries à voir sur

Canal+

Trois films pour se sentir exister

(3)

Le Chardonneret

Scénario Peter Straughan- Réalisation John Crowley

 

Adapté du roman éponyme de Donna Tartt que j’avais adoré, j’ai découvert le film récemment sur Canal+.

John Crowley a réalisé Le Chardonneret- dont j’avais vu Brooklyn, un très joli film sur une immigrante irlandaise dans le New-York du siècle dernier.
J’ai beaucoup aimé sa vision du roman. L’acteur qui joue Theo Decker, Oakes Fegley, le petit garçon  est extraordinaire. J’ai lu beaucoup de mauvaises critiques sur ce film que j’ai trouvé réussi, même s’il n’est pas parfait (quelques clichés…).

La vie de ce petit garçon qui survit à un attentat dans lequel meurt sa mère au Metropolitan Muséum et ses tourments, sa culpabilité et son refus de la vie, si extraordinairement décrits par Donna Tartt dans son roman est magistralement filmé par John Crowley.

Avec : Ansel Elgort, Nicole Kidman, Aneurin Barnard, Finn Wolfhard, Oakes Fegley

 

 

Films et séries à voir sur

Disney+

 

Black is King de Beyoncé.

Critique ici

Les 50 meilleurs films à voir sur Disney + maintenant (sélectionnés par Le New York Times)

 

4. LES ACTUALITÉS DE L’INDUSTRIE DU CINÉMA

Trois films pour se sentir exister

Joaquin Phoenix et Rooney Mara vont produire un documentaire sur la santé. Réalisé par Alex Lockwood, le long-métrage documentaire « The End Of Medicine » s’intéressera aux zoonoses, c’est-à-dire les maladies se transmettant de l’animal à l’homme.

Plus d’informations ici.

Luca le prochain film Pixar est en préparation. Plus d’informations, ici.

Le cinéma européen et les femmes: un point ici réalisé par Les Échos.

La légende Billie Holiday vedette d’un documentaire événement: « Billie

Un court-métrage sur le droit de vote des femmes et de l’activiste Inez Milholland, Into light

 

Un documentaire de Kim Longinotto sur Letizia Battaglia, photographe de la mafia, Shooting the mafia, 

5. ÉVÉNEMENTS

Trois films pour se sentir exister

Hommage au réalisateur Alan Parker

Un documentaire sur Salvatore Ferragamo réalisé par Luca Guadagnino sera projeté à La Mostra de Venise

La Mostra de Venise et le cinéma italien 

 

Le Festival du Cinéma Américain de Deauville: interview de Bruno Barde, son directeur artistique.

 

Et le podcast de l’histoire du film Chantons sous la pluie  dans l’émission 42ème rue de Laurent Vallière

 

Trois films pour se sentir exister

 

 

5 Comments
  • Dominique LOPET
    Posted at 16:44h, 05 août Répondre

    Merci me prendre le temps au mois d’Août, de nous gâter en sélectionnant ces films « pépites » à voir ou à revoir

    • Yaël de Movieintheair
      Posted at 17:07h, 05 août Répondre

      Rien n’est trop beau pour mes chères lectrices et lecteurs !

  • Mila Lopet-Moutier
    Posted at 17:00h, 05 août Répondre

    Bravo pour cette article c’est trop bien!! Merci beaucoup !

    • Yaël de Movieintheair
      Posted at 17:07h, 05 août Répondre

      De rien ! Je suis ravie qu’il vous ait plu !

    • Yaël de Movieintheair
      Posted at 09:47h, 10 août Répondre

      Je suis très heureuse qu’il vous ait plu !

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :