fbpx
Loader
Il Campione

Le défi du champion

Le Défi du Champion, premier long métrage de Leonardo d’Agostini.

Scénario Giulia Steigerwalt
Co-écrit avec l’écrivain et scénariste Antonella Latanzi.
Avec Stefano Accorsi, Andrea Carpenzano et Ludovica Martino.
Produit par Matteo Rovere et distribué par Destiny Films.

 

Le défi du champion

La liberté de gagner

 

À l’instar de El Presidente, série diffusée en ce moment sur Amazon Prime Video, Le Défi du Champion parle de football mais adopte le point de vue du footballeur.

Le pitch 

Un jeune footballeur prometteur, Christian Ferro n’en fait qu’à sa tête et ternit la réputation du Club de football de l’AS Roma. Le Président du Club lui demande alors de passer son baccalauréat  et lui choisit un professeur, Valerio Fioretti, qui ne connaît rien au football.

Premier long métrage du réalisateur italien Leonardo D’Agostini, et tourné avec l’autorisation de l’AS Roma, l’histoire de Christian Ferro est inspirée de la vie de Mario Balotelli aux comportements difficiles et repris par le Président du club qui n’était autre que Silvio Berlusconi.

Le défi du champion raconte une histoire d’amitié, de paternité et de passion. Leonardo D’Agostini tord le coup aux clichés selon lesquels les footballeurs seraient stupides. Leur crédibilité est remise en cause à chaque match.

 

Seuls sur le terrain

 

Dans la réalité, la vie des footballeurs se résume à une seule chose : comment occuper un terrain de football. Hors cadre, sans arbitre ni équipe, la solitude et l’immensité des sommes d’argent leur font perdre tous leurs repères. Soit adulés, soit détestés en fonction des résultats, l’enjeu principal n’est plus forcément la victoire mais l’argent. Le cochon, animal domestique de Christian dans le film est le pendant de son maître. Animal proche du peuple, il est seul; et lorsqu’il n’est plus utile, on s’en débarrasse.

Les relations de Valerio et de Christian changent et deviennent peu à peu celles d’un père à son fils. Leonardo d’Agostini a d’ailleurs dédié ce film à son père.

Ce premier long métrage émouvant et drôle met en lumière l’importance des notions d’apprentissage et de crédibilité, des notions toujours relatives aux yeux des autres.

La rencontre entre Christian et de Valerio, les acteurs Andrea Carpenzano et le célèbre Stefano Accorsi, leur complicité et leurs échanges touchants font de ce film une pépite, à voir en salle dès le 5 août.

Il a remporté le Ruban d’Argent 2019 du Meilleur Premier Film.

 

Pour en savoir plus sur le cinéma et le football:

Sur Arte, Blow-up, le cinéma et le football.

 

Bande-Annonce

1 Comment
  • Dominique LOPET
    Posted at 16:35h, 05 août Répondre

    Cette chronique donne envie d’aller découvrir ce film !

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :