fbpx
Loader
Frontera Verde

Amazonie, la dernière frontière – Frontera verde

Que vaut Frontera Verde, cette nouvelle série sur Netflix ?

Frontera Verde

Racines

Rouge

Ce pourrait être la couleur de l’Amazonie, une couleur de terre brûlée, un océan de forêt primaire détruit à force de déforestation et le commencement d’une fin. La nôtre. Les racines, nos racines.

Verte

Helena, jeune policière, arrive de Bogota pour enquêter sur le meurtre de quatre jeunes femmes assassinées dans la jungle amazonienne, près de son lieu de naissance.

Confrontée à son passé, en quête de sa propre identité,  habitée par un deuil inconsolable, Helena bouscule des enquêteurs endormis, corrompus, collés à leur chaise devant des séries. Elle écoute les voix de la forêt… Magnifiquement interprétée par Juana Del Rio, elle incarne une femme dure, téméraire et passionnée.

Tournée au coeur de la forêt, dans les langues indigènes, espagnoles et portugaises, cette série est un appel au secours.

La caméra nous plonge dans cet univers beau, mystérieux, mystique,  une terre de souffrance, aux mains des bucherons, des trafiquants.

L’Amazonie est une forêt martyre

La forêt lie le monde aux hommes, les arbres et leurs habitants sont les gardiens de notre dernier lien avec nos origines, une connexion irrationnelle, indéfectible avec la nature, mais encore présente malgré la distance créée par des outils de communication de plus en plus modernes. 

Que sont nos racines ? Sommes-nous tous des arbres déracinés ? 

Trailer

 

Et pour en savoir plus: 

New Yorker – A day in the life of a tree

https://www.survivalinternational.fr/peuples/isoles-bresil

Claude Lévi Strauss a étudié les indiens d’Amazonie lors d’un premier voyage au Brésil de 1934 à 1939 à la découverte des indiens du Brésil . En 1938, Claude lévi Strauss, jeune professeur de sociologie à l’Université de Sao Paulo, entama une expédition sur les terres totalement inexplorées des indiens Nambikwara, dans le Brésil central.

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/24311_1

Et à lire : de Claude Levi Strauss – Tristes Tropiques – 1955

 

Créée par Diego Ramírez Schrempp, Mauricio Leiva-Cock (Fidelio Films) et Jenny Ceballos. Avec Nelson Camayo, Angela Cano, Juana del Rio, Miguel Dionisio Ramos, Bruno Clairefond.

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :