Loader

Hunters, Amazon et les nazis

Hunters, Amazon et Les nazis.

Alors qu’Amazon est sommé régulièrement de retirer de la vente des livres de propagande nazie (et qu’elle ne le fait pas) et qu’elle est allée jusqu’à vendre des décorations de Noël représentant Auschwitz, la plateforme a financé Hunters, une série sur les chasseurs de nazis. Si vous habitez Paris, vous ne pouvez pas la manquer, elle s’affiche partout en 4×3.

Faire fi de la mémoire

Et si Al Pacino n’était pas venu ?

 

Hunters, jouée par Al Pacino et Logan Lerman (Percy Jackson, Fury) et une pléiade d’acteurs, rate son effet et passe à côté du sujet.
L’histoire commence en 1977, juste après la projection du premier Star Wars. Un jeune homme, Jonah Eidelbaulm joué par Logan Lerman, est témoin de l’assassinat de sa grand-mère, Ruth survivante des camps d’extermination.  Il rencontre alors Meyer Hofferman, joué par Al Pacino, un ami de sa grand-mère et meneur d’une bande d’hommes et des femmes décidés à se venger leurs ancêtres assassinés, en chassant les nazis cachés sur le territoire américain. 

 

Quid de l’histoire ?

La violence des scènes rappelle les films de Tarantino mais sans le talent de l’écriture et cette façon de distiller de la violence gratuite en « Funny  games » est à la limite du supportable. Le pire est dans la reconstitution de scènes dans les camps de concentration, Auschwitz, dont il est question ici dans les premiers épisodes où le voyeurisme est à son paroxysme. Des scènes de fiction dénoncées par le Musée d’Auschwitz ont même été incorporées au scénario.

À notre époque sujette au révisionnisme sur la Shoah, le positionnement de la plate-forme est à la fois très grave et très léger. Le fait qu’elle soit inspirée des souvenirs de la grand-mère de David Weil, dixit le fondateur de la série, ne permet pas de la cautionner pour autant. Absurde, longue, mal écrite, cette série est tout simplement mauvaise. Tout le monde ne peut pas se targuer d’être Dan Simmons, dont je conseille la lecture de L’échiquier du mal.

 

Et si ?

Et si Al Pacino n’avait pas eu le premier rôle, personne ne l’aurait regardée. Les chasseurs de nazis ont l’air de s’amuser alors que, lorsqu’on connaît un tant soi peu l’histoire, et plus particulièrement le rôle du couple Klarsfeld ou de Simon Wiesenthal, c’était tout sauf une partie de plaisir.

Enfin, cette série fait parler d’elle, en mal, mais elle fait parler. C’est peut-être uniquement ce que recherche Amazon, faire parler, en bien ou en mal qu’importe. C’est tout l’art de la communication.

Production : Amazon Studios, Monkeypaw Productions (Jordan Peele , le réalisateur de séries comiques, et réalisateur de Get Out),Sonar Entertainment, Big Indie, Black Mass Productions, Governor’s Court

Avec:
Logan Lerman
Jerrika Hinton
Lena Olin
Saul Rubinek
Carol Kane
Josh Radnor
Greg Austin
Tiffany Boone
Louis Ozawa
Kate Mulvany
Dylan Baker
Al Pacino

Réalisateurs :
Alfonso Gomez-Rejon
Wayne Yip
Nelson McCormick
Dennie Gordon
Millicent Shelton
Michael Uppendah

No Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :