fbpx
Loader
Le Traître

Le Traître – Marco Bellocchio

Sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes 2019, Le Traître de Marco Bellochio n’a pas été récompensé. Ce film raconte l’histoire de Tommaso Buscetta. Il est l’homme qui a rompu son serment fait à Cosa Nostra.

Oublier Le Parrain ?

Le Traître commence dans les années 80 alors que la guerre des parrains fait rage pour le contrôle du trafic d’héroïne.

Tommaso vit au Brésil avec sa femme et ses enfants. Arrêté alors que les membres de sa famille sont assassinés les uns après les autres en Sicile, il décide de parler.

Prisonnier en Italie, il devient proche du  Juge Falcone avec lequel il parle tous les jours. Malgré les menaces de mort (sa famille est protégée à l’étranger), il décide de témoigner. 

Ce film engagé, comme le sont les films de Marco Bellocchio, s’inscrit dans la mouvance actuelle de la fiction documentaire.

 

Au coeur de la mafia

Il n’était pas évident, ni de nous rendre le personnage principal sympathique, ni de nous plonger dans le bain d’un procès, retentissant pour l’époque.

En effet, plus de quatre cents prévenus étaient convoqués au procès. Ils se tenaient derrière les barreaux qu’ils secouaient brutalement en vociférant des insultes et en criant à chaque témoignage.

Marco Belloccio rend Tommasco Buscetta humain et aimable en dépit de son passé de criminel.

Dans Le Traître, le réalisateur réussit  les deux.

La musique, la photographie et surtout Pierfrancesco Favino dans le rôle de Tommaso Buscetta,  en font un film à voir absolument.

Trailer

 

Un film de Marco Bellocchio
Scénario : Marco BELLOCHIO, Ludovica RAMPOLDI, Valia SATELLA, Franceso PICCOLO
Avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Candido et Fabrizio Ferracane

 

 

 

3 Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :