Loader

Amazing Grace

Amazing grace.
En 1972, Aretha Franklin est au sommet de sa gloire. Elle a déjà gagné cinq Grammys (elle en obtiendra dix-huit !) et a été onze fois numéro 1 des ventes aux USA.

La Dame de la musique

Un documentaire inédit

 

Un documentaire de Sydney Pollack puis édité plus tard par Alan Elliott.

J’ai eu la chance de voir ce documentaire incroyable, si peu distribué à Paris (MK2 Parnasse et MK2 Grand Palais) et prolongé (du 6 au 10 juin au départ) au vue de la demande (chaque séance était complète!),il fallait réserver au moins un jour avant si on ne voulait pas arriver devant un guichet complet.

Le film tourné en 1972 n’a pu être monté au regard des soucis de synchronisations entre le son et l’image, rencontrés par son réalisateur Sidney Pollack. Alan Elliott a découvert les rushs en 2007 et demanda à Sydney Pollack des conseils sur le film. Selon « The Guardian », Sidney Pollack, atteint d’un cancer lui a dit « Vous connaissez ce film mieux que moi. Finissez-le ».

Quarante six ans plus tard…

La scène se passe dans l’église New Bethel dans le quartier de Watts, à Los Angeles. Sidney Pollack, (réalisateur de « The way we were », « Tootsie », « Our of Africa »..), nominé aux Oscar pour « On achève bien les chevaux », est demandé par la Warner.

Des caméras sont installées partout dans la salle. Le second soir, on peut voir Mick Jagger se trémousser au fond de la salle. Toute la salle danse, certains entrent en transe, l’atmosphère est électrique. Aretha n’a jamais été meilleure. Cet album live rend hommage à ses racines, le gospel.

Les chants religieux sont interprétés avec le Révérend James Cleveland (qui lui a appris à chanter) et le Southern California Choir qui donnent passion et joie à ce concert-album, l’un des plus vendus au monde (deux millions de vinyles).

Son père reconnaît en elle un don divin. Aretha écoute, petite fille timide contraste avec la démesure du show qu’elle donne. La chanson « Amazing Grace » dure presque onze minutes.

Je n’ai jamais vu une ambiance comme ça au cinéma, le public applaudissait après chaque chanson. Ce soir là, Aretha était vivante.

 

Avec: Aretha Franklin, Reverend James Cleveland,, Southern California Community Choir, C.L. Franklin
Alexander Hamilton, Bernard Pretty Purdie, Chuck Rainey, Clara Ward, Mick Jagger, Sydney Pollack, Charlie Watts
Producers : Joe Boyd , Alan Elliott , Rob Johnson, Spike Lee, Sabrina V. Owens, Angie Seegers, Tirrell D. Whittley , Joseph Woolf

Trailer 

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :